18 févr. 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#29]

Dernier billet avant une petite pause...J'ai effectivement décidé de prendre quelques jours de vacances la semaine prochaine. Le temps de profiter un peu plus de ma fille et de mon mari ; Le temps de répondre à tous vos commentaires ; Le temps de répondre à mes mails aussi ; Et le temps de bidouiller un peu sur le blog (j'ai envie de changement mais pas sûre que mes bidouillages aboutissent à quoi que ce soit donc pas de panique si rien ne change de votre côté... ;) Et puis nous préparons le baptême de notre grand bébé et comme nous avons décidé de tout faire nous-même, j'ai du faire-part à imprimer, à plier et à coller. Bref, j'ai bien besoin de quelques jours loin d'ici (mais pas trop rassurez-vous - je garderai un oeil par ici) pour faire tout ça.


Mais je ne pouvais pas vous laisser sans vous montrer les nouveautés qui m'ont tapé dans l'oeil cette semaine. Les choses semblent se calmer - en apparence du moins. Les collections de printemps sont arrivées et je crois qu'on en a déjà fait le tour sur le blog. D'ailleurs, je n'ai finalement craqué sur rien ! Il y a tellement de jolies choses que je suis un peu paumée. Je préfère donc garder mes sous pour le coup de coeur absolu (celui qui est irrésistible au point de provoquer un achat éclair sur un coup de tête). Je disais donc "en apparence" plus haut... Car oui, il y a encore de bien belles choses qui nous attendent dans les prochains jours. Des nouvelles gammes de lipsticks à tomber, des formules pour le moins étonnantes et des palettes de fards ultra-désirables... Je n'en dis pas plus pour le moment. En attendant, voici mes 5 nouveautés coups de coeur de la semaine.

16 févr. 2017

Coup de ❤ pour l'Huile visage Oils of Life de The Body Shop

Ce début d'année 2017 aura été marqué par une énorme prise de conscience : je vieillis. Je vieillis dans ma tête (coucou les soirées devant Columbo et les goûts de vieux !). Je vieillis de la tronche (coucou les ridules, les cernes et l'ovale du visage qui part en live !). Certes, je n'ai que 31 ans, mais quand même (et j'ai vraiment l'impression d'être une mamie quand je débarque à l'improviste sur Youtube et que je tombe sur les vlogs des p'tites jeunettes) ! Quand j'ai crée Beauty & Gibberish, j'avais 25 ans (et des brouettes). J'étais alors bien loin de l'univers des soins anti-âges (à tort peut-être puisqu'il paraît qu'il faut adopter les adopter à partir de 25 ans justement) qui ne m'intéressaient pas le moins du monde.


Force est de reconnaître qu'aujourd'hui, avec 6 ans de plus dans la bobine et une petite fille de presque 2 ans au caractère bien trempé, je n'ai plus le visage aussi frais qu'en 2011. Ce qui est énorme c'est que j'ai enfin intégré le soin contour de l'oeil dans ma "routine du soir" (qui n'a de routine que de nom puisque je fais un peu ce que je veux en la matière) comme je vous l'ai raconté dans ce billet. Autre nouveauté : j'ai également adopté (un peu par hasard pour être tout à fait honnête) un "soin de vieille" (c'est du 2nd degré bien entendu ;) - un soin anti-âge pour le visage ; j'ai nommé l'Huile de Soin Visage Revitalisante Intense Oils of Life de The Body Shop. Et c'est un joli coup de coeur !

14 févr. 2017

Red lips ! Les Rouge Edition 12 Heures de Bourjois

Je ne sais pas ce qui m'arrive cette année mais pour ce 14 février 2017, j'ai eu envie de déballer les p'tits coeurs et de vous proposer un billet légèrement "Saint Valentin sur les bords" (sans virer cucul la praline pour autant... enfin j'espère ;). Pourtant - et vous le savez déjà (oui oui, mon grand âge et moi avons cette fichue tendance à radoter) - je ne suis pas du genre à me maquiller d'une façon particulière en fonction des circonstances. Noël, Saint Valentin, Halloween, premier pipi dans le pot de ma fille... Peu importe, je me maquille finalement comme je le sens sur le moment, sans tergiverser 36 plombes à l'avance. Finalement, il n'y a que pour mon mariage que j'ai dû davantage me creuser la cervelle (et ça a donné un maquillage que je pourrais très bien porter dans la vie de tous les jours - bien loin du style "4 mariages pour 1 lune de miel" - a.k.a "j'ai appliqué les 12 fards de ma Naked 2 sur ma paupière mobile" donc).


Mais je m'égare un peu (beaucoup) du sujet du jour là... À mes yeux, le rouge reste la couleur qui incarne le mieux l'amour (vous avez dit "cliché" ?). Le rouge est une couleur passionnée - très "femme" (selon moi) - et j'ai encore bien du mal à l'assumer sur mes lèvres (alors que je porte assez facilement toutes les couleurs de rouges à lèvres en général - mis à part les trucs bizarroïdes du type mint, bleu et violet licorne cela dit). J'ai eu le plaisir, il y a quelque temps maintenant (fin de l'année 2016 pour être précise), de recevoir de bien jolies petites choses de chez Bourjois qui a décidé de mettre le rouge à l'honneur au travers d'une mini collection intitulée "Red in the City". Parmi ces jolies choses : 4 Rouge Edition 12 Heures - tous rouges, bien évidemment.

12 févr. 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#28]

C'est en allant faire mes courses tout à l'heure qu'une chose incroyable s'est produite. Un truc de fou, une chose à laquelle je n'étais pas du tout préparée psychologiquement. Je suis tombée nez à nez avec les Infaillible Lip Paint de L'Oréal. Oui mesdames ! Ils étaient là, à m'attendre bien sagement dans leur nouveau rayon dédié. Nous sommes le 11 février (enfin le 12, pour vous qui me lisez ce dimanche) et c'est donc "seulement" 77 jours après leur arrivée (ou du moins leur découverte) sur l'e-shop de L'Oréal - rappelez-vous mon billet à ce sujet - que ces nouveaux bidules à lèvres ont débarqué dans ma grande surface préférée. Un record de rapidité pour mon trou paumé ! À vrai dire, je m'étais même préparée à ne jamais les trouver par chez moi ces nouveaux rouges à lèvres...


Du coup, j'ai été totalement prise de cours et je n'ai donc pas craqué pour ces Infaillible Lip Paint (cette fois-ci ;). Non, comme beaucoup d'entre nous je suppose, j'ai besoin de voir des swatches avant de me lancer. Et comme il n'y avait pas pléthore de références disponibles (grosso modo 3 dans la gamme Lip Paint Lacquer et 2 dans la gamme Lip Paint Mat - eh non, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...), je n'ai vraiment pas envie de me planter. Tout ça pour vous dire que, des trucs ultra-désirables qui végètent depuis une éternité sur mes wishlists beauté comme les Lip Paint de L'Oréal, il y en a à la pelle. Cette semaine encore, j'ai flashé sur pas mal de jolies nouveautés printanières. En voici 5 d'entre elles.

10 févr. 2017

Opération soin du contour de l'oeil ! Enfin !

Prendre soin de mon contour de l'oeil, c'est un peu la bonne résolution beauté que je prends tous les ans et que, finalement, je ne tiens jamais. Et pourtant, le contour de mes yeux et moi on n'est pas vraiment les meilleurs amis du monde. D'ailleurs, pour tout vous dire, j'ai un petit complexe à ce niveau là. Je me traîne des cernes creux depuis... depuis... bah... depuis petite en fait (merci la génétique) et en plus de trouver cela vraiment pas très joli, je sais pertinemment que ces satanés cernes me plombent le regard bien comme il faut (quand bien même j'ai fait une bonne nuit de 8 heures - ce qui n'arrive plus tellement ces derniers temps... ;).


Et puis voilà, j'ai aussi dépassé la trentaine et je sens bien que je n'ai plus le regard aussi frais et l'oeil aussi vif qu'une demoiselle de 20 ans (#latristesse). Ridules, mini-poches, paupière fixe qui s'affaissent sur la paupière mobile façon vieux flan dégoulinant (non, je n'exagère pas... ok, juste un peu)... Bref, que du bonheur ! J'ai eu mon électrochoc en décembre 2016. Encore une petite nuit, un regard de cocker et un contour de l'oeil totalement inconfortable (la rosacée oculaire et les gratouillis qu'elle provoque n'arrangent rien à l'affaire). J'ai réalisé pour de bon qu'il fallait que je fasse quelque chose pour ne pas me retrouver avec le regard de DSK d'ici 5 ans (non, puisque je vous dis que je n'exagère pas !).

8 févr. 2017

TAG | Accro au maquillage

Il y a un petit bout de temps maintenant, j'ai été taguée par la belle Aurélie du blog A Bowl Of Glitter pour répondre au TAG intitulé "Accro au maquillage". Autant vous dire que je me suis tout de suite sentie concernée par les questions, quand bien même j'essaye (j'ai bien dit "j'essaye" !) de freiner ma consommation en matière de make up. Je crois que nous sommes assez nombreuses en ce début d'année à avoir pris comme bonne résolution de "normaliser" nos achats de cosmétiques. Je trouve que c'est une chouette idée dans l'absolu (et ce n'est pas Monsieur BG qui dira le contraire ;) mais je pense qu'arrêter d'acheter du maquillage ou en acheter beaucoup moins qu'avant risque de relever du domaine de l'impossible me concernant (la seule fois où ça m'est arrivé, j'étais en pleine dépression post partum).


Pour autant, je ne pense pas être une grande dépensière. Oui, quand on vient sur mon blog, on se dit sans doute que je ne fais que ça d'acheter des cosmétiques mais non, vraiment pas. Je me suis d'ailleurs bien calmée par rapport à il y a encore 3/4 ans où je pouvais m'acheter pas moins de 10 rouges à lèvres en une semaine (oui, j'ai déjà pensé à consulter pour cela, rassurez-vous ;). Là, financièrement, ce n'est vraiment plus possible (entre l'achat de notre maison et l'arrivée de notre fille il y a maintenant presque 2 ans). Je n'en reste pas moins passionnée par les cosmétos et accro au maquillage. Regarder les nouveautés sans pour autant craquer arrive bien souvent à me suffire, à combler mes mirettes, sans pour autant passer par la case achat compulsif. Au fond, je crois bien être assez raisonnable finalement...

6 févr. 2017

Low Shampoo Yves Rocher : oui mais non, mais si, mais pfff...

Ah ça, j'en ai loupé des choses en 2015 à cause de ma "tornade bébé" ! Des choses futiles, pour la plupart, mais des choses qui - pour certaines - ont beaucoup fait parler d'elles au point de déchaîner les passions sur la blogosphère beauté. Le Low Shampoo d'Yves Rocher fait partie de "ces choses". Vous pensiez jusqu'alors qu'il n'était pas possible de se prendre le chou pour un shampoing ? Eh bien détrompez-vous ! Le Low Shampoo Yves Rocher a, semble-t-il (car moi, j'ai encore une fois 36 trains de retard ;), créé un bazar monumental. D'un côté : les nanas 100% conquises par la version du low poo signée Tonton Yves. De l'autre : celles qui crient à l'esbroufe, au "greenwashing", à la daube monumentale.


Et moi dans tout ça ? Eh bien moi, comme dit plus haut, j'arrive comme une fleur 3 ans après la guerre. C'est fin novembre 2016 que j'ai découvert l'existence de ce Low Shampoo Yves Rocher. Je me renseignais alors sur la tendance du "low poo" - celle qui consiste à se laver les cheveux avec des crèmes lavantes non moussantes aux formules plus douces (sur le papier) car contenant moins d'agents décapants - et celle du "no poo" - celle qui consiste à ne plus se laver les cheveux du tout pendant un certain temps. C'est ce billet de Kleo Beauté qui m'a donné envie de tester ces formules "low poo", ne sachant plus trop quoi faire pour ma tignasse regraissant à vitesse grand V.

3 févr. 2017

Mon Vice Lipstick Project : 1 mois / 1 Vice Lipstick [#8]

Vice Lipstick Project, c'est reparti pour un tour ! Je suis trop trop contente de lire dans vos commentaires que vous êtes toujours aussi emballées - si ce n'est plus - par ce projet (vous êtes d'ailleurs de plus en plus nombreuses à voter, mois après mois, et c'est franchement top ! Merciii !!). Lancé en août 2016, je ne pensais alors pas que ma petite idée - un brin farfelue - de rien du tout rencontrerait un si joli succès auprès de vous, mes lectrices. Et puis quel plaisir de vous lire, de découvrir que je vous ai donné l'envie de craquer à votre tour pour un Vice Lipstick d'Urban Decay et de constater - surtout - que vous n'êtes pas du tout déçues par la qualité de ces rouges à lèvres que j'aime à la folie.


C'est donc déjà la 8ème édition de notre #ViceLipstickProject (ben oui, c'est aussi un peu... beaucoup... le vôtre quelque part ;) et je vous propose, aujourd'hui et comme à chaque fois, d'élire le Vice Lipstick que vous souhaitez voir sur le blog (dans un article dédié) le mois prochain. Fini les deuxièmes chances (dont Crisis - élu Vice Lipstick du mois de février - est ressorti vainqueur), je vous propose cette fois-ci de voter pour une nuance de Vice inédite car encore jamais soumise à vos votes jusque-là.

Pour le mois de mars, j'avais envie de légèreté, à l'instar de Sheer Liar que je porte énormément en ce moment. Finalement, le hasard a fait que je mette en compétition aujourd'hui 5 références ayant un fini Sheer (semi-transparent et brillant). En effet, cette fois-ci, vous avez le choix entre les 5 Vice Lipstick suivants : Brat, Ladyflower, Morning After, Sheer Rapture et TMI.


Afin de vous aider dans votre choix, voici quelques infos sur ces 5 Vice Lipstick mis en jeu pour le mois de mars (et, comme d'hab', je vous invite à aller regarder les swatches chez Temptalia qui sont bien fichus malgré le fait que les photos soient prises en lumière artificielle contrairement à chez moi).
[De gauche à droite :] Brat fait partie de la gamme des Sheer (semi-transparent et brillant). Il s'agit d'un "baby pink" moyen au sous-ton froid | swatch. Ladyflower fait partie de la gamme des Sheer (semi-transparent et brillant). Il s'agit d'un rose aux accents prune avec un sous-ton froid | swatch. Morning After fait partie de la gamme des Sheer (semi-transparent et brillant). Il s'agit d'un "baby pink" désaturé au sous-ton chaud | swatch. Sheer Rapture fait partie de la gamme des Sheer (semi-transparent et brillant). Il s'agit d'un prune rosé au sous-ton froid | swatch. TMI fait partie de la gamme des Sheer (semi-transparent et brillant). Il s'agit d'un mauve rosé au sous-ton froid | swatch.

Vous pouvez voter pour une ou plusieurs de ces références et ce, autant de fois que vous le souhaitez, jusqu'au 20 février (inclus). Vous pouvez, comme d'habitude, consulter les résultats en temps réel. J'annoncerai le résultat final des votes dans le petit encart dédié au Vice Lipstick Project (menu latéral à droite du blog) dans la foulée.

À vos votes mes Gibberishettes !

2 févr. 2017

Le Vice Lipstick du mois : Crisis

Qui dit nouveau début de mois dit... Vice Lipstick Project !! Il me semble que cela fait une éternité que je ne vous ai pas parlé Vice Lipstick Urban Decay (alors qu'en vrai non, on est d'accord ! Comment ça je vous saoule ? ;). La faute à ce mois de janvier in-ter-mi-na-ble qui a enfin fichu le camp pour laisser la place à février. Ouf ! Je vous retrouve donc aujourd'hui avec la suite de nos aventures #ViceLipstickProject et c'est à chaque fois un véritable plaisir (allier l'utile à l'agréable, que demander de plus ?).


Grâce à vous, ma collection de Vice - ces rouges à lèvres Urban Decay que j'aime par-dessus tout puisqu'ils ont, à mes yeux, le meilleur rapport qualité/prix - commence à prendre de l'ampleur et c'est certainement dans celle-ci que se trouvent mes rouges à lèvres préférés de tous les temps (dois-je vous reparler de Disobedient, ce joli rose facile à porter ? De Moshpit et sa merveilleuse couleur bourgogne ? Et de Sheer Liar, le parfait petit rouge à lèvres de tous les jours ?) Je n'ai jamais été déçue jusqu'à présent (ou presque pas - Blackmail est un peu à part) et Crisis, le Vice Lipstick pour lequel vous avez voté, le Vice de ce mois de février donc, vient magnifiquement confirmer la tendance.