27 juin 2017

Gommage & Brume Croisière Céladon de Baïja : ouh là là !

"Baïjaaaa, te quieeeeeero amor, ton souuuuvenir me poursuit encore... Baïja, quand tuuuu daaaanses aaavec moiiiiii, je suis fou de toi !"... Oui chères lectrices, vous avez le droit de me balancer des cailloux pour vous avoir fait subir cette horrible entrée en matière (et j'espère vous avoir mis cette sublime chanson d'Alliage dans la tête pour au moins 2 bonnes heures, niark niark ! :). Bon, reprenons notre sérieux 5 petites minutes car l'heure est grave. Alors qu'il y a une semaine je souffrais comme une méduse échouée sur un banc de sable à cause de la chaleur (j'ai, pour ainsi dire, vécu la tête dans mon ventilateur pendant 5 jours, c'était affreux, mais vraiment...), voilà qu'on me dit dans l'oreillette que l'été s'est déjà barré, comme si le gars, il avait tout donné pendant 1 semaine avant de (déjà) prendre ses cliques et ses claques (est-ce qu'on l'aurait pas un peu vexé en nous plaignant de cette canicule aussi ?).


Breeeef, on ne va quand même pas se laisser abattre pour si peu ! Et puis je n'ai pas attendu l'arrivée de l'été pour me croire en vacances dans ma salle de bain. Voilà plusieurs mois maintenant que j'ai mis le nez dans les produits de la marque Baïja et, comme j'ai pu vous le répéter à tort et à travers au fil de mes publications (ici et , notamment), j'ai eu un vrai coup de coeur pour ces petits. Baïja, c'est un peu la marque qu'on voit partout sur les blogs et moi, ce genre de truc, ça me gonfle. J'ai néanmoins décidé d'arrêter de faire ma tête de mule quand j'ai reçu les nouvelles brumes parfumées corps & cheveux de cette jolie marque de soins naturels français qui font pourtant littéralement voyager. Aujourd'hui, c'est de la gamme Croisière Céladon - sans doute ma préférée, de son Gommage et de sa Brume, que je viens vous parler.

26 juin 2017

Le point cheveux : mon journal de pousse, ma coiffure, mes soins.

J'ai failli intituler ce billet "le point choucroute" mais j'ai eu peur de décevoir celles qui s'attendaient à retrouver dans ce billet une bonne vieille recette de choucroute alsacienne. Alors je me suis ravisée... Non, aujourd'hui il va (encore) être question de cheveux. Les cheveux, c'est un peu le fil conducteur de ce blog, non ? Il faut dire que ma vie capillaire est des plus palpitantes (et elle a fait le "succès" de Beauty & Gibberish, ha ha ! #modemodestiedésactivé ;)... Bon d'accord je l'admets, il ne se passe plus grand chose niveau tignasse depuis que j'ai fait une croix sur les "rendez-vous sans rendez-vous" improvisés chez le coiffeur et depuis que je me suis décidée à regarder la vérité en face : non, les couleurs de cheveux (plus ou moins) farfelues ne sont pas faites pour moi. Bref, tout cela remonte à un sacré bout de temps maintenant.


De là à dire que c'est le calme plat, il n'y a qu'un pas. Mais non, ce n'est pas tout à fait le cas quand-même ! Comme bon nombre d'entre nous je suppose, je suis une éternelle insatisfaite de la touffe. Un jour je veux tout couper, un autre je veux une crinière longue, longue, looooongue... Après avoir adopté le carré court pendant pas mal de temps (pendant ma grossesse et après mon accouchement - parce qu'il faut reconnaître que les cheveux courts, c'est quand-même plus cool à gérer quand on est jeune maman), j'ai finalement décidé de tout laisser pousser à nouveau depuis quelques temps maintenant. Du coup, mon dernier passage chez le coiffeur remonte à décembre dernier. Il était donc temps de le faire avec vous ce point choucroute, car j'ai eu pas mal de petites remarques concernant ma chevelure dans certains de vos récents commentaires.

19 juin 2017

Le soleil & ma peau | #SkinMasterClass '17 (+ concours)

Du soleil, j'ai toujours appris à m'en méfier. Les "Mets ton chapeau !", "Mets de la crème !", "Ne va pas au soleil avant 16 heures..." de ma mère résonnent encore dans ma tête (et je lui dis merci). Il faut dire qu'avec ma peau plus blanche que blanche, le soleil ne pardonne pas (et il ne me faut pas plus de 10 minutes pour que je me transforme en homard grillé - je garde en mémoire ces photos de moi, prises en Espagne, où je suis littéralement rouge comme une tomate, de partout #sosexy #mamèrenétaitpaslà ! ;). À vrai dire, je me méfie tellement du soleil depuis une éternité que j'ai pris cette décision radicale (il y a maintenant des siècles), de ne plus m'exposer du tout, même involontairement. Je suis de celles qui ne marchent qu'à l'ombre, qui frôlent les murs, qui se cachent sous un amas de fringues sur la plage pour que rien ne dépasse ou qui, tout compte fait, ne vont jamais à la plage.


En contrepartie, et ça peut paraître paradoxal, tout ce qui est protection solaire m'est finalement peu familier. Vous dire que je n'y connais pas grand-chose reflète assez bien la réalité. J'ai toujours carburé aux crèmes solaires SPF50 sans me poser 36000 questions. Voilà, c'est tout. Alors quand j'ai appris que la deuxième table ronde de la #SkinMasterClass La Roche Posay était axée autour du soleil et de ses conséquences sur la peau, je me suis dit : "Ouh yeah ! Ça tombe à pic et ça ne va pas me faire de mal de mettre à jour mes (faibles) connaissances en la matière...". Sauf que voilà, je ne vais pas vous mentir (et je vous l'ai même déjà dit), pour des raisons de santé, je n'ai pas pu me rendre à ce deuxième rendez-vous avec la team La Roche Posay. J'ai donc été fort déçue de ne pas retrouver toute l'équipe ainsi que les blogueuses/youtubeuses faisant partie de l'aventure. Mais j'ai tout de même eu la chance de récupérer les infos échangées et les conseils prodigués par la dermatologue présente ce jour-là.

17 juin 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#36]

Cela commençait à faire étrangement longtemps que je n'avais pas publié de billet "1 semaine / 5 nouveautés" ! Faut dire aussi qu'on arrive à cette période de l'année où les marques balancent déjà des infos sur les collections maquillage de cet automne (la collection Yves Saint Laurent, mamma miaaa !!!) et je n'ai vraiment pas envie de vous parler d'automne maintenant alors que nous ne sommes même pas encore en été ! Et vous le savez, les nouveautés estivales et moi, ça ne matche pas toujours. Trop de poudre bronzante tue la poudre bronzante. Les couleurs chaudes en général ne sont pas ma tasse de thé (voilà aussi pourquoi je ne craquerai pas pour la nouvelle Naked Heat d'Urban Decay, n'en déplaise à certaines ;).


Du coup, à défaut d'avoir des envies pas possible (bon, j'en ai quand même encore quelques-une hein ! - non, non, je ne vous parle pas du mascara Pump'N'Volume de Dior, hum, hum...), j'en profite pour faire du tri dans ma wishlist beauté et ainsi l'alléger de certaines petites choses pour lesquelles je ne craquerai finalement pas (*soupir de soulagement de Monsieur BG). D'ailleurs, je ne sais pas si c'est pareil pour vous mais, vu que je me maquille beaucoup moins en été, mes achats make up se font un peu plus rares à cette saison. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'attends avec impatience le mois de septembre et ses multiples nouveautés mais je préfère garder mes sous pour cette période de l'année aussi riche en tentations que déprimante à souhait (je-hais-la-rentrée !). En attendant, voici 5 petites choses qui m'ont tapé dans l'oeil ces derniers jours (bah oui, quand-même !).

15 juin 2017

À la découverte des Dior Addict Lip Tattoo de Dior

Dior Addict un jour, Dior Addict toujours ? Ce n'est plus un secret pour vous - du moins je l'imagine, je suis une Dior addict dans l'âme. Comme j'ai pu vous le raconter dans ce TAG il y a quelques mois, Dior est sans doute ma marque de make up de luxe favorite (avant il y avait aussi Yves Saint Laurent, mais ça, c'était avant... avant que je ne trouve plus les collections saisonnières par chez moi j'entends). Je suis très très souvent emballée par les nouvelles créations Dior et il est assez rare que leurs nouveautés me laissent de marbre (mais ça arrive tout de même hein, la Collection Care & Dare de cet été - par exemple - ne me fait pas plus rêver que cela... Ouf ! ;). Je me retrouve toujours un peu dans l'univers Dior, à la fois chic, rock et impertinent.


Et puis ce qu'il y a de bien avec Dior, c'est qu'on ne s'ennuie jamais (non, non, je ne pense pas du tout à notre très chère maison Chanel, hum hum...). J'ai l'impression que la marque est en "recherche permanente" (c'est comme ça qu'on dit ?), toujours en train de mettre au point des formules innovantes, des textures inédites et des modes d'application/utilisation originaux (là, tout de suite maintenant, j'ai le mascara Diorshow Pump'N'Volume dans le radar et je ne sais pas par quel miracle j'arrive encore à résister à la tentation). Dior est moderne et c'est ça que j'aime. Côté lèvres, on n'est clairement pas en reste. Après la déferlante Dior Addict Lacquer Stick (ma revue est ici), ce sont les Dior Addict Lip Tattoo qui débarquent en grandes pompes dans nos parfumeries préférées. C'est à cette nouveauté estivale que le billet du jour est dédié (mais vous l'aviez deviné, n'est-ce pas ?).

13 juin 2017

Mon "no-makeup" makeup frais & lumineux pour l'été

Mine de rien, l'été est déjà presque là ! L'été est probablement ma saison préférée et, pourtant, j'ai de plus en plus de mal à supporter la chaleur (et je ne m'expose jamais au soleil non plus, sinon alerte homard avec ma peau de Casper !). Mais voilà, pour moi, l'été est synonyme des longues journées qui s'éternisent (le soleil qui se couche à presque 22 heures, ça me met en joie), de détente totale (je suis encore nostalgique des 2 mois idylliques de grandes vacances que j'avais quand j'étais petite, 2 mois d'insouciance totale à me demander ce que j'allais bien pouvoir faire entre manger mon 5ème Mister Freeze au citron ou faire pour mon 423ème tour de vélo avec ma soeur) et de bonheur absolu (quoi de mieux que de manger son Cornetto, pieds nus dans l'herbe avec un oeil sur la belette qui s'éclate comme une folle sur son toboggan ?).


Côté make up, qui dit été, dit "point trop n'en faut". Je ne crois pas me tromper en affirmant que nous sommes assez nombreuses à avoir la main plus légère sur le maquillage quand il fait chaud. Porter du fond de teint par 33° (à l'ombre), ce n'est pas toujours ce qu'il y a de plus agréable. Porter du rouge à lèvres mat à la formule bien dense et bien opaque quand le soleil brille de mille feux, ce n'est pas mon truc non plus. En fait, plus il fait chaud, moins j'ai envie d'en faire (parce que je sais que la transpiration va tout ruiner en moins de 2). Plus il fait chaud, plus j'ai envie de favoriser les formules fluides, crèmes, liquides, fraîches et lumineuses. Je vous propose dans mon billet du jour mon maquillage d'été par excellence, typiquement le genre de "no-makeup" makeup que j'aime réaliser quand le thermomètre commence à s'affoler.

12 juin 2017

Caudalie x Kure Bazaar : jolie collab' (+ joli concours)

Je suis ravie de commencer la semaine avec ce billet. Nous sommes le lundi 12 juin et je peux officiellement vous annoncer par ici que le blog a (allègrement) dépassé les 10 millions de pages vues. Alors oui, je sais, ce ne sont que des statistiques et les robots Google y sont sans doute pour beaucoup là-dedans mais je tenais quand-même à vous remercier, vous, mes Gibberishettes, qui êtes fidèles au poste depuis plusieurs années maintenant. Comme je n'ai pas fêté les 5 ans du blog l'année dernière (je venais de reprendre le clavier et je ne savais pas encore ce qu'allait me réserver ce retour "bloguesque"), j'ai décidé de profiter de cette occasion-ci pour vous gâter tout en fêtant comme il se doit ces 10 millions de pages vues.


Et on commence les réjouissances avec une marque que j'aime beaucoup - vous le savez : il s'agit de Caudalie. J'ai la chance de "travailler" avec Caudalie depuis plusieurs années maintenant et c'est grâce au blog que je reçois fréquemment quelques-unes de leurs nouveautés. Tout récemment, j'ai eu le plaisir de découvrir de mystérieuses boîtes en métal joliment illustrées, boîtes disponibles en édition limitée en pharmacies et parapharmacies. Celles-ci ont été lancées dans le cadre d'une jolie collaboration (inédite) entre Caudalie et Kure Bazaar (la marque de vernis à ongles formulés à base d'ingrédients naturels que j'aime beaucoup - je vous en ai déjà parlé ici et ). À l'intérieur de chaque boîte ? Un best seller Caudalie issu de la gamme Vinosource et un vernis à ongles assorti Kure Bazaar.

9 juin 2017

Matte Shaker de Lancôme : le mat léger et confortable

Non mais vous croyiez vraiment que j'allais laisser s'écouler une semaine sans vous parler rouge à lèvres sur le blog ? Ah ah, si oui, c'était bien mal me connaître ! J'ai (vraiment) une tonne de rouges à lèvres à vous montrer par ici mais, pour être tout à fait honnête, je m'efforce de ne pas vous pondre 36 billets lipstick par semaine pour varier les plaisirs (je pense à celles qui n'aiment pas trop les rouges à lèvres en fait ;). Du coup, me voilà enfin avec ma revue sur les fameux Matte Shaker de Lancôme - sortis il y a maintenant plusieurs mois. Oui, j'en aurai mis du temps pour le publier cet article, sachant que j'ai acheté mon mien de Matte Shaker au mois de mars (!!).


L'annonce - au début de l'année 2017 - de la sortie des Matte Shaker fait partie de ces choses qui m'ont particulièrement enthousiasmée. Je suis de celles qui ont été hyper séduites par les Juicy Shaker de Lancôme, sortis l'année dernière. Le format pour le moins original avec l'embout cushion y joue pour beaucoup, c'est certain. Ces petits flacons transparents, à la fois esthétiques et ludiques, sont de vrais objets de désir à mes yeux (vous le savez, je résiste difficilement aux jolis packagings qui sortent de l'ordinaire). Alors comment rester insensible face à cette nouvelle déclinaison que sont les Matte Shaker ? Impossible ! J'ai donc inévitablement craqué pour l'un d'entre eux : le 270 Beige Vintage.

8 juin 2017

Zephyr de ColorsandMakeup : la plus jolie palette du printemps !

J'ai beau m'intéresser aux cosmétiques depuis de nombreuses années, je reconnais avoir cette fâcheuse tendance à me focaliser sur les marques que je connais déjà sans trop oser aller voir ailleurs, surtout niveau maquillage. Je reste la consommatrice lambda qui achète beaucoup en grande distribution et qui "shoppe" en parfumerie quand l'envie de se faire un plus gros "petit plaisir" pointe le bout de son nez. Il est du coup assez rare que je m'éloigne des sentiers battus. J'ai toujours peur des mauvaises surprises et je me fie donc généralement aux produits des marques connues et reconnues (celles que l'on trouve facilement en boutiques). Ahhh cette fichue zone de confort !


La passionnée que je suis reste néanmoins à l'affût de la moindre jolie petite chose. Je suis toujours curieuse de tout et tester des nouveautés est l'un des autres plaisirs que me procure le blog (en plus de celui qu'est l'écriture). Quand j'ai été contactée par Marie-Rose, créatrice de ColorsandMakeup, je me suis dit qu'il était vraiment temps que je revois mes classiques. Je ne connaissais pas du tout cette e-shop beauté (alors que beaucoup de blogueuses en parlent - oui, oui, je me suis renseignée depuis) et encore moins ses palettes de maquillage. J'ai eu le plaisir de recevoir la dernière née de la marque en la matière - la palette de fards à paupières Zephyr - et je suis littéralement tombée sous son charme.

6 juin 2017

Que vaut la box beauté NUOO - 100% naturelle & bio ?

Me voici de retour après un week end prolongé riche en émotions ! Pour tout vous dire, là tout de suite maintenant, j'ai encore un peu la tête ailleurs... Le baptême de ma petite belette s'est extrêmement bien passé et nous avons vécu des instants formidables (et magiques) en famille. Que ça fait du bien !! "Refermage" de parenthèse enchantée activé, je vous reviens aujourd'hui pour parler box beauté. Non, non, ne partez pas en courant ! Je sais qu'une partie d'entre vous en a soupé des boîtes beauté. Il y a encore des irréductibles qui y trouvent leur compte et d'autres qui, un peu comme moi, après avoir été séduites par le concept, ont finalement lâché l'affaire.


Il y a pourtant quelques semaines, j'ai été contactée pour faire connaissance avec une box beauté que je ne connaissais alors pas du tout : la NUOO Box. Un petit tour sur le site de NUOO et j'ai accepté d'emblée de découvrir cette boîte beauté qui, de par son contenu pointu et (a priori) qualitatif, se démarque quelque peu de ses concurrentes. Je dois d'ailleurs vous avouer que c'est le côté naturel et bio de la chose qui m'a particulièrement attirée. Car en effet, la NUOO Box est une boîte beauté (et une e-shop - je ne sais jamais si on dit "un" ou "une" e-shop... ;) entièrement dédiée aux cosmétiques "naturels, bio ou vegan" (sic). Alors vous le savez, je ne suis pas une pro du "tout naturel" et du "tout bio" mais j'aime toujours découvrir de nouvelles formules (au moins) naturelles et ajouter celles-ci à mes routines quand je le peux.

2 juin 2017

Mon Vice Lipstick Project : 1 mois / 1 Vice Lipstick [#12]

Bon, qu'est-ce qu'on fait ? On sort les Kleenex tout de suite ou on attend encore un peu ? Parce que voilà, nous y sommes. Notre Vice Lipstick Project (oui, je dis toujours "notre" parce que ce projet était autant le vôtre que le mien finalement) touche pour de bon à sa fin ou, en tout cas, nous entamons là son dernier chapitre. Plus que quelques pages à tourner donc et je vous avoue que je suis déjà nostalgique de cette belle aventure - lancée il y a maintenant près d'1 an - entièrement destinée à assouvir ma passion pour les fameux Vice Lipstick d'Urban Decay (et à susciter la vôtre par la même occasion).


Pour ce douzième et dernier volet, il fallait - bien évidemment - que je fasse quelque chose d'un peu spécial. Le coup de la Vice Palette, je vous l'ai déjà fait. Celui de la 2ème chance aussi... Et puis les Vice Special Effect - ces top coats à effets pour les lèvres - ont enfin pointé le bout de leur nez sur l'e-shop française d'Urban Decay. Impossible donc de ne pas les inclure dans le #ViceLipstickProject comme cela a été le cas (de façon occasionnelle, en mai dernier) avec les Vice Liquid Lipstick - la déclinaison liquide des Vice Lipstick.

Pour ce dernier chapitre, c'est donc pour un Vice Lipstick ET pour un Vice Special Effect que vous allez pouvoir voter. Choisissez l'association qui vous plaît le plus ou optez pour la référence qui a votre préférence à chaque fois (même si les deux ensemble ne matchent pas du tout). Je me ferai un plaisir d'acquérir et de tester les 2 élus afin de vous les présenter (ensemble ou séparément) dans un joli billet (qui clora pour de bon l'aventure). Les 5 Vice Lipstick mis en jeu (et vous remarquerez que j'ai volontairement choisi un Vice par fini) sont : Crank, Heartless, Rapture, TMI et Wildfire. Les 5 Vice Special Effect mis en jeu sont : Bruja, Fever, Litter, Monarchy et Reverb.


Vous pouvez voter pour une ou plusieurs de ces références et ce, autant de fois que vous le souhaitez. Vous pouvez voter uniquement pour les Vice Lipstick ou pour les Vice Special Effect si cela vous chante. Il n'y a aucune obligation. Les votes sont ouverts jusqu'au 20 juin (inclus). Vous pouvez bien sûr consulter les résultats en temps réel. J'annoncerai le résultat final des votes dans le petit encart dédié au Vice Lipstick Project (menu latéral à droite du blog) dans la foulée avant de publier la dernière revue début juillet.

Be creative girls ! 💜

1 juin 2017

Le Vice Lipstick du mois : Spiderweb

Alerte rouge ! Alerte rouge !! Alerte rouge !!! (dans tous les sens du terme.) Alerte rouge à lèvres, alerte rouge à lèvres rouge et alerte rouge pour un rouge à lèvres rouge (vous me suivez ? Ok, je sens que je vous fatigue déjà là... ;). Qui dit début de mois (1er jour du mois de juin qui plus est) dit suite (et quasi-fin - ouin ouin !!) de notre Vice Lipstick Project. Comme à chaque fois, je suis ravie de vous retrouver pour un nouveau test, une nouvelle découverte, un autre petit périple dans le joli monde des rouges à lèvres Vice Lipstick d'Urban Decay (les meilleurs rouges à lèvres de la Terre je vous dis !).


Le mois dernier (et comme chaque mois depuis près d'1 an), vous aviez le choix de voter pour 5 références et c'est étonnamment le seul rouge à lèvres rouge mis en compétition qui a remporté le maximum de voix : Spiderweb. Autant vous dire que ça m'a plutôt étonnée. Je n'irai pas dire que j'ai été déçue mais vous savez que le rouge à lèvres rouge, ce n'est pas forcément ma tasse de thé (même si j'ai tendance à dire que j'aime porter à peu près toutes les couleurs de l'univers sur mes lèvres). Mais c'est le jeu et je me suis donc pliée à vos désirs en faisant mien ce petit Vice Lipstick Spiderweb pour le tester et pour vous en parler ici. Ça tombait d'ailleurs plutôt bien puisque je n'avais pas de rouge à lèvres rouge issu de cette gamme (palette Vice mise à part).

30 mai 2017

Mes favoris beauté & lifestyle du mois (mai 2017)

"En mai, fais ce qu'il te plaît." qu'ils disent ! Alors moi je veux bien mais j'ai l'impression de n'avoir rien pu faire de ce qui me plaisait réellement ces dernières semaines (je n'ai même pas pu me rendre à la dernière SkinMasterclass de La Roche Posay...). En fait, du mois de mai, j'ai la sensation de n'en avoir rien vu, il est passé à toute allure (pour ne pas changer). Il était pourtant trop cool sur le papier ce joli mois de mai. Plein de jours fériés, des week ends de 3 jours en famille, le pont de la semaine dernière, tout ça tout ça... Oui ben en pratique, je ne l'ai pas trouvé reposant ce cinquième mois de l'année et, soyons claires et honnêtes, je l'ai même détesté. Petits et gros tracas à foison ; c'est à croire que les soucis attirent les soucis (#mauvaiskarma).


Bref, je finis mon mois sur les rotules et ce n'est pas le baptême de ma fille (qui est à nouveau en plein dans son "terrible two" - que c'est usant ces petits machins !) qui a lieu ce dimanche qui va me permettre de me reposer. Mais voyons les choses du bon côté : juin arrive ! Ce qui veut dire que l'été est bientôt là (enfin, il l'est déjà vu les températures actuelles), que les grandes vacances approchent (on espère pouvoir partir quelques jours en bord de mer avec notre belette), que l'on a définitivement le droit de se goinfrer de Cornetto et que le retour de Game Of Thrones est (enfin) pour bientôt (gniii !!). En attendant, voici mes favoris beauté & lifestyle de ce mois qui s'achève.

29 mai 2017

Problèmes de peau : la fin du calvaire ? (3ème partie)

Vous êtes super (super, super !) nombreuses (et nombreux) à me poser des questions sur ma peau, son état actuel, les soins que j'y apporte et, surtout, sur ce que devient ma rosacée (que ce soit par commentaires ou par mails pour les plus timides - j'ai d'ailleurs une tonne de mails à traiter à ce sujet alors je m'excuse pour mon délai de réponse assez long en ce moment ;)... Inutile de vous dire que je suis hyper ravie de voir que ce blog est devenu un endroit privilégier pour nos échanges autour de nos problèmes de peau respectifs. Bon, on ne va pas se voiler la face (c'est le cas de le dire), ici on parle surtout Rosa, rougeurs, échauffements, papules et pustules (oui, dit comme ça, ça envoie du rêve) mais aussi et plus généralement de peau sensible qui ne supporte rien (ou presque).


Alors voilà, comme il y a du changement de mon côté, je crois qu'il est temps que je partage avec vous ce qui se passe en ce moment pour moi. Non seulement je pense que cela va me faire du bien d'en parler, mais j'espère en plus que cela répondra à certaines de vos interrogations. Je ne vais pas vous faire tergiverser bien longtemps (et vous l'avez peut-être déjà lu dans certaines de mes dernières publications) : après 1 année de répit, ma rosacée me fait l'honneur d'être de retour (#bonheurabsolu) ...

27 mai 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#35]

Ne me demandez pas par quelle magie j'ai réussi à trouver le temps de vous publier ce billet. Bon, ce serait vous mentir que de vous dire que j'ai un emploi du temps de malade, que je cours partout, que je n'arrête pas, car en vrai de vrai, je suis plutôt coincée entre mes 4 murs à la maison depuis plus d'une semaine à fignoler les derniers préparatifs du baptême de ma fille qui se déroulera dimanche prochain (le 4 juin). Et puis j'ai aussi dû jongler entre la laryngite de mademoiselle et mes soucis de santé à moi ce qui fait que, psychologiquement, je n'étais pas hyper dispo pour parler rouges à lèvres et compagnie. Mais me revoilou, accompagnée du soleil (non mais quelle chaleur !! #jaimelétémaisonvayallermolloquandmême #lananajamaiscontente) !


Malgré mon absence d'un peu partout de ces derniers jours (je ne suis définitivement pas ce genre de nana qui passe sont temps à publier sa vie sur les réseaux sociaux, je n'y arrive pas - tant pis pour les marques qui ne jurent plus que par ça, ha ha ! ;), j'ai quand même suivi de près (bon, d'un peu moins près mais quand même !) l'actu beauté et j'ai encore trouvé le moyen de rallonger ma wishlist. J'ai d'ailleurs fini par craquer pour l'un des fameux Dior Addict Lip Tattoo dont je vous avais parlé la dernière fois (j'ai honte du nombre de revues rouges à lèvres en attente de publication, si vous saviez !). Bref, encore de belles envies cette semaine. Des trucs pas encore dispos par chez nous pour la plupart (ouf, mon compte en banque bénéficiera d'un sursis pour le coup) mais bientôt je l'espère quand même (oh ouiiii !!!).

19 mai 2017

Studded Kiss Lipstick de Kat Von D : top ou flop ?

Voilà un petit bout de temps maintenant que j'ai sous la main une petite pépite, un petit bijou de rouge à lèvres qu'il me tardait de vous présenter sur le blog (ok, pour le suspense - par rapport au titre de l'article je veux dire - on repassera ! ;). Il dormait bien sagement dans mon bordel dans mes tiroirs en attendant une publication par ici. Vous le savez, l'arrivée de Kat Von D chez Sephora France m'a rendue complètement hystérique. Non pas que je vouais un culte à la marque depuis une éternité mais j'ai eu un vrai coup de coeur pour l'univers de la célèbre tatoueuse et donc pour (certains) de ses produits. Du coup, je n'ai pas pu résister bien longtemps. J'ai commencé par craquer pour la Shade + Light Eye Contour Palette et je vous en ai déjà parlé par ici.


Et puis j'ai bien évidemment louché comme une petite dinde (glouglou !) sur les rouges à lèvres Kat Von D ; sur TOUS les rouges à lèvres Kat Von D (pour être précise). Comme beaucoup d'entre nous, j'ai eu super envie de tester les fameux Everlasting Liquid Lipstick (les rouges à lèvres liquides à succès de la marque). Et puis, ne me demandez pas pourquoi, je me suis ravisée et c'est finalement sur les Studded Kiss Lipstick Kat Von D (les rouges à lèvres "classiques") que j'ai fini par jeter mon dévolu. Pas sur 30000 Studded Kiss Lipstick non plus hein ! J'ai commencé avec une référence, histoire de voir. Eh bien autant vous le dire tout de suite : je suis conquise ! Et pourtant, c'était loin d'être gagné...

16 mai 2017

À la découverte du joli maquillage ARTDECO

La première fois que j'ai découvert la marque de maquillage ARTDECO, c'était lors de mes multiples pérégrinations sur les e-shops beauté. Il me semble d'ailleurs que c'est chez Beauty Bay que nous avons fait connaissance elle et moi, la marque y étant disponible et ses produits aux packagings originaux et (très) attractifs me faisant alors les yeux doux. ARTDECO reste une marque plutôt confidentielle (en apparence du moins) mais elle vaut, selon moi, largement le coup d'oeil. Originaire d'Allemagne (où elle est la marque n°1 - paraît-il) et principalement distribuée dans les instituts de beauté, ARTDECO a ensuite su se faire une place dans les parfurmeries et les boutiques duty-free de nos amis européens (Espagne, Pologne, Norvège, Suisse, Autriche, Croatie, Ukraine... non, non, je ne vous parle pas de l'Eurovision ;).


La bonne nouvelle c'est qu'ARTDECO a aussi réussi à s'implanter en France il y a maintenant plusieurs années. La marque est d'ailleurs classée dans le Top 10 France des marques de cosmétiques les plus présentes en instituts. Alors quand j'ai été contactée pour tester le make up ARTDECO, je n'ai pas pu résister à la tentation. La force d'ARTDECO ? Proposer des collections saisonnières (en éditions limitées) à la fois raffinées et innovantes. J'ai eu la chance de pouvoir mettre à l'épreuve certains produits issus de la collection printemps/été 2017 Hypnotic Blossom et d'autres issus de la collection été 2017 Paradise Island. De jolies découvertes que j'avais très envie de partager avec vous par ici.

14 mai 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#34]

Mon cervelet est en train de m'envoyer des signaux d'alerte que j'essaye d'ignorer tant bien que mal. Faut dire que nous arrivons à cette période de la saison où une tonne de nouveautés est en train de nous tomber dessus et, comme d'habitude, j'ai envie de tout tester. C'est terrible parce que je me rends compte que c'est sans fin cette histoire et après mes derniers gros craquages (présentés dans mon haul au début de la semaine), j'ai envie (et besoin aussi ;) de me montrer plus raisonnable. J'ai encore une tonne de produits tout neufs et des trucs à peine swatchés que je n'ai pas encore portés parce que force est de constater que je me maquille quand même beaucoup moins qu'avant (depuis que je suis maman je veux dire :).


Alors pour éviter d'avoir ce goût amer que me laisse l'idée de la dépense inutile et du gâchis monumental, je me cantonne à regarder, à lire des revues, à baver d'envie (oui, c'est certain), à fantasmer, à peser le pour et le contre et à rallonger - jour après jour - mes wishlists beauté. Bon et puis je dois aussi reconnaître que j'ai un peu la tête ailleurs en ce moment. Pas mal d'inquiétudes (les soucis de santé de ma fille + mes problèmes de peau) et d'autres préoccupations plus urgentes (l'organisation du baptême de la mistinguette qui approche à grands pas). Bref, j'ai connu des jours plus... paisibles dirons-nous, hi hi ! En attendant, voici quelques-unes des multiples nouveautés qui m'ont tapé dans l'oeil ces derniers jours.

11 mai 2017

Mon joli vernis de printemps : le Dior Vernis 338 Mirage

Ohhh... Un billet vernis à ongles comme au bon vieux temps ! Je crois pouvoir compter sur les doigts d'une main (justement) le nombre de fois que j'ai porté du vernis à ongles l'année dernière. Eh bien mes amies, bonne nouvelle (ou pas, ou vous vous en fichez complètement ;) : le vernis revient en force sur mes petites mains depuis le début de cette année. Youpiii ! Bon, on est encore loin de mon rythme de croisière d'autrefois (une manucure par semaine à peu près) mais ça va mieux quand même ! Je recommence d'ailleurs à bien loucher sur les laques des grandes maisons de luxe (Dior et Yves Saint Laurent en tête) alors que c'était une lubie qui m'était presque totalement passée.


Il faut dire que pour mettre plus de 20 balles dans un vernis à ongles, il faut être sacrément passionnée (ou rouler sur l'or, ou les deux). Je me rappelle d'une époque où cela me paraissait totalement inconcevable de dépenser tant d'argent dans un vernis alors qu'on peut trouver de très bonnes choses en supermarchés (à un prix tout de suite plus décent donc). C'est encore plus vrai aujourd'hui avec les nouvelles formules que proposent les marques de grande distribution (je pense bien sûr aux Vernis à l'Huile de L'Oréal - que je trouve excellents - et aux indétrônables Tenue & Strong Pro de Maybelline). Du coup, des vernis de luxe, ça fait belle lurette que je n'en ai pas achetés (le Diorific Vernis de Noël dernier mis à part).

9 mai 2017

Haul #10 : mes derniers achats make up

Rien de tel que de faire des achats quand on a le moral dans les chaussettes. Du moins est-ce mon cas en ce moment, hi hi ! Ces jours-ci, c'est un p'tit peu "compliqué" de mon côté... Ma fille a attrapé une vilaine petite maladie il y a 15 jours (bénigne, rassurez-vous, et elle commence enfin à se remettre ma choupette) et je suis à nouveau en train de subir les assauts de ma très chère Rosa qui ne m'avait clairement pas manquée (dur dur !). Ajoutez à cela le retour de mes insomnies, mes angoisses perpétuelles, secouez le tout et vous obtenez une Lucie légèrement au bout du rouleau... Du coup, pour me sortir la tête de l'eau et me changer les idées avec des choses bien bien futiles, j'ai décidé de me venger sur ma carte bleue. Niark niark !


Faut dire aussi que je sors d'un mois d'avril qui a été en partie placé sous le sceau du "no buy". Je crois que le "no buy", c'est sacrément vicieux en fait. On se retient, on se retient, et puis quand vient le moment où on se dit que c'est bon, qu'on peut enfin se lâcher, ça fait mal, très mal ! (Euhhh, je parle bien du fait d'acheter des choses hein ! Que vous avez l'esprit mal placé les filles... ;) Je vous passerai le détail de mes achats fringues, chaussures et déco (parce que de ce côté-là, j'ai aussi bien craqué mon slip récemment, hum hum...) - d'ailleurs, dites-moi si des articles look seraient susceptibles de vous plaire parce que j'y pense de plus en plus. Non, je me cantonnerai à la présentation de mes derniers achats maquillage dans ce billet. Il y en a déjà bien assez (de quoi vous pondre une nouvelle fois un article in-ter-mi-nable ha ha ! :) et j'en ai même oublié je crois ! Bref, c'est parti mon kiki !

5 mai 2017

Mon Vice Lipstick Project : 1 mois / 1 Vice Lipstick [#11]

Je suis ravie ravie ravie (oui, au moins tout ça !) de vous retrouver aujourd'hui avec la 11ème édition de notre #ViceLipstickProject ! Ce n'est pas encore tout à fait l'heure de faire le bilan et de sortir les mouchoirs mais je tenais tout de même, en guise d'introduction à ce billet, à vous remercier. Voilà maintenant presque 1 an que j'ai imaginé ce projet "rouge à lèvresque" dans ma petite tête et j'ai été hyper heureuse de découvrir votre enthousiasme autour de celui-ci. Pour être honnête, j'avais peur de lancer ce truc et de devoir écourter l'expérience par manque d'intérêt de votre part. Eh bien je me dis que, pour une fois, j'ai eu raison d'oser et de me lancer (moi, la nana la plus "frileuse" et la moins ambitieuse de la Terre ;).


Aujourd'hui s'ouvre donc l'un des derniers chapitres de notre aventure et avant le grand clap de fin qui aura lieu aux mois de juin/juillet (je réfléchis encore à ce que je peux bien vous réserver pour clore tout ça en beauté), je vous propose de revenir à l'essentiel en votant pour le Vice Lipstick d'Urban Decay que vous souhaitez voir en action sur le blog au mois de juin. Été se profilant à l'horizon oblige, je vous propose cette fois-ci une sélection particulièrement colorée. Les 5 Vice Lipstick mis en jeu sont : Naked, Rejected, Spiderweb, Wired et ZZ.


Comme d'habitude, vous pouvez voter pour une ou plusieurs de ces références et ce, autant de fois que vous le souhaitez. Les votes sont ouverts jusqu'au 20 mai (inclus). Vous pouvez bien sûr consulter les résultats en temps réel. J'annoncerai le résultat final des votes dans le petit encart dédié au Vice Lipstick Project (menu latéral à droite du blog) dans la foulée avant de publier ma revue sur l'heureux élu au début du mois de juin.

J'ai hâte de mettre la main sur le nouveau Vice Lipstick que vous aurez désigné. Alors à vos votes mes Gibberishettes, c'est vous qui avez le pouvoir de décider ! Ouhhh yeahhh !!!

4 mai 2017

Le Vice Liquid Lipstick du mois : WSM

Qui dit début de mois dit... dit... dit... Vice Lipstick Project !! Profitons-en mes Gibberishettes car dans 2 mois, notre chouette aventure avec les rouges à lèvres d'Urban Decay sera bel et bien terminée (officiellement sur le blog en tout cas ;), snif ! Vous le savez, pour ce mois de mai, j'ai lancé une édition un peu particulière du #ViceLipstickProject puisque cette fois-ci, vous aviez le choix de voter entre 5 Vice Liquid Lipstick - la déclinaison liquide au fini mat ou métallisé - des Vice Lipstick. Disons que ma seule et unique expérience avec cette nouveauté Urban Decay m'avait donné envie d'en savoir un peu plus... En effet, peu de temps après leur sortie, je n'ai pas pu m'empêcher de craquer pour un de ces Vice Liquid Lipstick - pourtant pas si bien notés que ça : le très joli Backtalk.


Comme je vous l'ai raconté dans cet article, je n'ai pas eu un énooooorme coup de coeur pour ce petit, aussi joli soit-il. Non. Trop d'approximations sur le plan technique : un manque d'homogénéité au niveau de la couleur et un confort sur les lèvres relativement discutable. Assez étonnant venant d'Urban Decay qui nous a quand même pondu l'une des plus belles gammes de rouges à lèvres qu'il m'ait été donné de tester (= les Vice Lipstick). J'ai malgré tout souhaité récidiver avec les Vice Liquid. L'envie de donner une nouvelle chance mais aussi et surtout le désir de mettre à l'épreuve une autre référence, sa texture fine, son fini mat (à tomber) et sa tenue (à toute épreuve). Et c'est finalement pour le Vice Liquid Lipstick WSM que vous avez majoritairement voté.

2 mai 2017

Mes favoris beauté & lifestyle du mois (avril 2017)

Enfin le mois de mai ! Youpi boom !!! Bon, en vrai de vrai, je dois vous avouer que le moral est un peu en dents de scie ces derniers jours... Rien à voir avec la choucroute mais comme je vous dis toujours tout (ou presque)... Rosa est de retour depuis une semaine et j'avais oublié à quel point elle pouvait être insupportable et invivable. Je ne sais pas pourquoi elle a rappliqué comme ça (changements de température, excès de chocolat, stress ... ?), je cherche. J'ai peur que mon traitement ne fasse plus effet et c'est un peu l'angoisse. Enfin bon, ce n'est pas vraiment le sujet du billet d'aujourd'hui alors avant de toutes vous faire fuir avec mes lamentations, on va revenir à ce qui nous intéresse : mes favoris beauté et lifestyle du mois d'avril.


Vous le remarquerez, il n'y a pas tant de choses que ça par rapport à d'habitude. Mode "no buy" oblige pendant une bonne partie du mois dernier, je n'ai pas fait beaucoup de découvertes ayant suscité chez moi un gros coup de coeur. J'ai néanmoins redécouvert quelques produits make up qui étaient rangé dans mon bazar depuis longtemps et ça a été un plaisir de les utiliser et de les apprécier à nouveau. Mon addiction pour les gommages corporels est toujours d'actualité, ma (nouvelle) fixation pour les soins contour de l'oeil aussi et j'ai agrandi ma collection personnelle de Yankee Candle avec une nouveauté fraîche et acidulée à souhait. Slurp !

28 avr. 2017

Le meilleur baume à lèvres de la Terre

[Mode superlatif et "non, non, je n'exagère jamais voyons !" activé.] Je crois qu'au fond, nous sommes toutes constamment à la recherche du produit parfait. Celui qui rendra notre peau plus jolie, celui qui transformera notre crinière en chevelure de sirène, celui qui s'appliquera avec une facilité déconcertante, celui qui tiendra le plus longtemps possible, celui qui aura la meilleure composition sans pour autant faire l'impasse sur l'efficacité. En bloguant et en testant moult formules, j'ai vite réalisé qu'il y avait des catégories de produits où trouver le Saint Graal s'avérait être plus complexe qu'il n'y paraissait. Combien de fois ai-je été déçue ? Combien de fois suis-je tombée dans le panneau du marketing, m'attendant (à juste titre) à ce que la formule proposée soit effectivement aussi géniale que ce qu'on m'avait promis sur le papier ?


Je crois que c'est surtout grâce aux baumes à lèvres que j'ai réalisé pour de bon que certaines "grandes" marques avaient cette (vile) propension à commercialiser des cochonneries "cache-misères". La consommatrice lambda que j'étais (et que je suis toujours quelque part) se retrouvait donc bien souvent avec des produits aux formules pas si géniales que ça sur la durée (sans vraiment trop comprendre pourquoi). Les baumes à lèvres m'ont donné bien du fil à retordre. J'ai mis du temps à me rendre compte qu'en la matière, c'était le "vrai naturel" qui marchait le mieux. Le pétrochimique, ça paraît top au premier abord, mais c'est juste catastrophique pour mes lèvres sur le long terme (le fameux 2nd effet Kiss Cool des baumes qui, au final, assèchent les lèvres plus qu'autre chose).

26 avr. 2017

Accord Parfait Highlight Fluide de L'Oréal : l'erreur de casting

Ma plus grande passion dans la vie (après ma fille, mes rouges à lèvres et les Feux de l'Amour) ? Décortiquer les prospectus que je reçois dans ma boîte aux lettres tous les 3 jours. Vous le savez, je suis de celles qui adorent flâner dans les rayons beauté des supermarchés pour y dégoter les dernières nouveautés maquillages et les bons plans du moment. Bon, en vrai de vrai, c'est un peu plus compliqué que ça. Pour que les "dernières nouveautés beauté" débarquent chez moi, il faut parfois que j'attende 6 mois - voire même 1 an, voire même toute une vie... - parce que j'ai le malheur d'habiter dans ce que j'aime appeler le "trou du c** du monde".


Il arrive quand même, et je dois le reconnaître pour ne pas être totalement de mauvaise foi, que certaines semaines dans l'année, mes supermarchés se transforment en une sorte de Disneyland des cosmétiques. "La semaine de la beauté" qu'ils appellent ça en général. Et, sans prévenir, on me met en rayons des produits que je n'attendais plus à des prix plus qu'attractifs. Quand ça arrive, je ne me contrôle plus et je me transforme en dinde hystérique (sous le regard atterré de Monsieur BG). L'Accord Parfait Highlight Fluide de L'Oréal, cela faisait un bon moment que je louchais dessus quand il a déboulé dans mon Leclerc à -30% (souvenez-vous). Je l'avais presque oublié même. Alors quand il a pointé le bout de son tube, je l'ai directement mis dans mon caddie.

24 avr. 2017

Tout sur les nouveaux Rouge Laque de Bourjois

Depuis que j'ai repris le blog (il y a déjà un peu plus d'un an maintenant - vous le croyez ça ? ;), j'essaye de me tenir à peu près au courant des dernières nouveautés - notamment en matière de make up - aussi bien par passion que par "conscience professionnelle". Mais il m'arrive encore de passer à côté de pas mal de chouettes annonces, de jolis lancements et de belles nouveautés. Il n'est donc pas rare que je vous présente des choses sur le blog avec 36 trains de retard. Quand Bourjois m'a contactée pour me demander si je souhaitais tester leur nouvelle gamme de rouges à lèvres (gamme que j'étais censée avoir déjà vue sur les réseaux sociaux - mais vous connaissez mon amour pour les réseaux sociaux, hum...), j'ai été quelque peu perturbée. "Gnééé ? Une nouvelle gamme de rouges à lèvres ? Laquelle ? Où çaaa ?". Et puis j'ai été jeter un oeil au communiqué de presse et mon coeur s'est (bien évidemment) emballé.


Car vous le savez, s'il y a une nana sur Terre qui raffole des hybrides à lèvres signés Bourjois - je parle bien sûr des Rouge Edition Velvet qu'on ne présente plus mais aussi des Rouge Edition Aqua Laque et des Rouge Edition Souffle de Velvet - c'est bien moi ! Bourjois a donc décidé de remettre ça une quatrième fois, mais avec une gamme de bidules à lèvres un poil différente. Fini les déclinaisons des inégalables Rouge Edition Velvet, une nouvelle ère "rouge à lèvresque" s'ouvre chez Bourjois avec les Rouge Laque, leurs premiers vrais rouges à lèvres liquides et laqués ultra-pigmentés.

22 avr. 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#33]

(Presque) dernière ligne droite avant l'arrivée du mois de mai et de ses multiples nouveautés. Mon "no buy" ayant pris fin ces derniers jours, je m'intéresse - avec un peu plus d'envie - à ce qui se trame et je trépigne d'impatience à l'idée de découvrir les collections de maquillage que nous réservent les grandes (et les moins grandes) maisons pour l'été prochain. Et pourtant, vous le savez, les collections estivales ne sont pas forcément mes favorites, les marques mettant bien souvent en avant des couleurs aux tonalités chaudes et des poudres bronzantes en veux-tu en voilà (ce qui n'est pas forcément ma tasse de thé). Toujours est-il que, pour le moment, je n'ai pas fait ma curieuse et je ne sais pas vraiment ce qui nous attend.


En attendant, et je ne peux le nier, mon cerveau est petit à petit en train de se mettre en mode printemps/été. Ayé, je commence à porter à nouveau des rouges à lèvres aux couleurs flashy (le retour du rose vif et du fuchsia que j'ai pourtant délaissés pendant de longs mois). Je mets peu à peu de côté le mat (en matière de lipsticks mais aussi en matière de fards à paupières), je fais une fixation sur tout ce qui a un fini métallique/chromé (palettes cosmiques et autres top coats à effets pour les lèvres) et j'ai envie de changer de fond de teint pour retourner à une formule plus fraîche (comme je vous en ai parlé la semaine dernière). Bref, ça sent bon l'arrivée des beaux jours et ça fait du bien au moral tout ça. Voici d'ailleurs les 5 nouveautés make up qui m'ont tapé dans l'oeil cette semaine.

20 avr. 2017

Pourquoi je suis tombée amoureuse d'une brosse lissante

Ma vie capillaire est on ne peut plus passionnante. Je crois que je pourrais écrire un livre sur ma tignasse tellement j'ai une relation particulière avec elle. Je ne le laisse pas vraiment paraître sur le blog (puisque je ne suis pas de celles qui se font les coiffures les plus excentriques de la Terre - tresses bohèmes et autres couleurs licorne) mais mes cheveux, j'y tiens comme à la prunelle de mes yeux. Non pas que ça ne me fait pas rêver toutes ces jolies coiffures qu'on nous promet de réaliser "facilement" grâce aux 50 millions de tuto que l'on peut trouver sur Youtube, mais je n'ai pas vraiment la nature de cheveux idéale pour pouvoir me faire plaisir de ce côté là. Je n'ai pas une masse capillaire de folie (à part quand je suis enceinte mais je ne vais pas être enceinte toute ma vie quand-même !! ;), j'ai le cheveu relativement fin et même un peu mousseux quand y a un truc qui le chiffonne. Bref, c'est génial !


Ajoutez à cela que je suis une éternelle insatisfaite (quand j'ai les cheveux courts, je les veux longs et quand ils sont enfin longs, j'ai envie d'un beau carré), que je suis une barbierophobe invétérée (la faute aux multiples massacres de choucroute que j'ai subis chez le coiffeur), que je ne m'aime pas avec les cheveux attachés et que j'ai bien (trop) souvent la flemme : vous obtenez la nana qui ne se coiffe pour ainsi dire jamais, ou presque. Oui, je me brosse les cheveux, je me les sèche parfois après les avoir lavés et il m'arrive même de me faire un petit brushing pour être un minimum présentable, mais c'est bien tout. Et puis j'ai été contactée par la marque Trendyliss pour tester leur brosse lissante : la Lily Brush. Loin d'être hyper emballée par ce genre d'instrument (j'ai pour ainsi dire 4 lisseurs, 1 boîte de bigoudis chauffants et 3 fers à boucler qui prennent la poussière dans mon placard de salle de bain), j'ai quand même accepté de donner sa chance à cette petite chose que je ne possédais pas jusqu'alors.

18 avr. 2017

Ma routine soins du visage : retour à l'essentiel

Voilà un sacré bout de temps maintenant que je ne vous ai pas causé "routine soins du visage". La raison ? Eh bien elle est toute simple : je n'ai tout simplement plus de "routine" (à proprement parler) et je vous en avais d'ailleurs déjà touché quelques mots dans ce billet (datant tout de même du mois de janvier !). Il faut dire que ma peau va beaucoup mieux depuis près d'un an maintenant, Rosa (= ma très chère rosacée) me fichant plus ou moins la paix depuis que j'ai commencé mon traitement (pour la piqûre de rappel, c'est par ici). Ma peau me laissant donc enfin tranquille, je prends le parti (depuis plusieurs mois maintenant) de la laisser tranquille et de ne plus allez au-devant de ses besoins comme je pouvais le faire auparavant pour suivre coûte que coûte cette sacro-sainte routine bi-quotidienne "démaquillage, nettoyage et hydratation".


Il n'en reste pas moins que j'ai quand-même parfois quelques rechutes (elles vont souvent de paire avec mon cycle menstruel si vous voulez tout savoir) et qu'en cas de coup de mou, c'est toujours un peu le début de l'angoisse, la peur que tout recommence et que mon traitement ne fasse finalement plus effet (cela fait quand même plus d'un an que je le suis alors qu'on m'a conseillé de faire des pauses - conseil que je n'ai jusqu'alors pas eu le courage de mettre en application). Dans tous les cas, et quel que soit l'état de ma peau (bons jours ou mauvais jours), je suis une seule et même ligne de conduite : less is more. Je suis revenue à mes essentiels concernant les soins et c'est définitivement en en faisant le moins possible que ma peau se porte le mieux.

15 avr. 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#32]

C'est officiel, mon "no buy" est ter-mi-né ! Non, non, je n'en suis pas très fière (même si c'est l'impression que cela donne) mais j'ai quand même réussi à ne pas craquer pendant au moins 2 semaines consécutives et ça, c'est déjà un exploit en soi ! Je dois avouer que je ne suis pas très fière d'avoir à nouveau cédé à la tentation, surtout quand on sait qu'il n'y a pas moins de 4 nouveaux rouges à lèvres dans le lot... (#exaspérationtotale). Mais comment résister aux dernières nouveautés toutes plus désirables les unes que les autres aussi (hein, j'vous l'demande) ? Alors non, ne nous emballons pas, je n'ai (malheureusement) pas craqué pour la palette Tarte que j'essaye d'oublier tant bien que mal (#attentionsujetsensible)...


Et pourtant, j'ai comme l'impression qu'on est dans une période "creuse" (ah ah, la blague !). Les collections de printemps sont maintenant bien installées depuis plusieurs semaines/mois et je pense que nous sommes nombreuses à attendre les nouveautés estivales avec impatience (et le soleil de ces derniers jours y est sans doute pour beaucoup niveau ambiance générale). Moins de grosses nouveautés en ce moment (avant la déferlante à venir donc) mais quand même suffisamment de bidules-chouettes pour que je craque mon slip (peut-être ferai-je un haul très prochainement, je ne sais pas encore... ;). En attendant, voici les 5 nouveautés qui m'ont particulièrement tapé dans l'oeil ces derniers jours.

13 avr. 2017

À la découverte des Jumbo Couleur Végétale Yves Rocher

C'est un peu le branle-bas de combat chez Tonton Yves en ce moment et ce n'est pas pour me déplaire. Voilà maintenant plusieurs mois que je me suis rabibochée avec Yves Rocher (vous pouvez redécouvrir mes derniers coups de coeur ici et ici) et, à la lecture de vos commentaires, je sais que nous avons toutes une relation particulière avec cette enseigne. Certaines d'entre vous la trouve "vieillotte" mais je sais que nous sommes quand même assez nombreuses à garder un oeil sur les produits Yves Rocher par habitude, parce que vous passez tous les jours devant l'une de leur boutique ou parce que vous avez récemment reçu votre 365001ème pétale sur votre carte de fidélité (coucou maman ! :).


Yves Rocher vient donc de remanier toute sa ligne de rouges à lèvres en lançant sa nouvelle gamme de Rouge Vertige et en remaniant sa gamme de Grand Rouge. Mais de ça, je vous en reparle bientôt. Non, aujourd'hui, c'est des nouveaux Jumbo Couleur Végétale que je m'en viens vous parler. En effet, je n'ai pas pu m'empêcher de craquer sur cette nouveauté yeux que sont ces crayons 2-en-1, à la fois fards à paupières et eyeliners. Je suis à nouveau dans ma période maquillage des yeux et j'avais donc très envie de tester cette dernière création signée Tonton Yves.

11 avr. 2017

Mon Vice Lipstick Project : 1 mois / 1 Vice Lipstick [#10]

Voilà, voilà, voilà... On en est déjà à la 10ème édition du #ViceLipstickProject et ça commence vraiment à sentir la fin cette histoire. Une chose est sûre, quand tout sera fini, ce petit rendez-vous mensuel va me manquer. Comme initialement prévu, le Vice Lipstick Project se terminera en juillet (oui, j'ai fini par me décider sur la date), histoire de boucler la boucle (tout avait commencé en juillet 2016). Je ne pense pas encore avoir fait le tour de cette jolie gamme de rouges à lèvres Urban Decay mais je sens que le moment de "passer à autre chose" est bientôt venu. Pour autant, je ne fais pas une croix sur ce type d'initiatives sur le blog et je n'écarte pas la possibilité de remettre ça de façon ponctuelle avec d'autres rouges à lèvres.


En attendant, je vous propose pour le mois de mai à venir une édition un peu spéciale. Vous n'êtes pas sans savoir que la famille Vice Lipstick s'est récemment agrandie avec l'arrivée des Vice Liquid. Je vous ai d'ailleurs présenté l'un d'entre eux - Backtalk, que vous semblez avoir beaucoup apprécié - dans cet article. Bien que tout ne soit pas parfait techniquement parlant, j'ai quand même été charmée par cette nouveauté et je suis du coup très curieuse d'en connaître davantage au sujet de cette déclinaison liquide. Pour cette 10ème édition du #ViceLipstickProject, je vous propose donc de voter exceptionnellement pour un Vice Liquid Lipstick Urban Decay.

10 avr. 2017

Le Vice Lipstick du mois : Phone Call

J'ai. horreur. des. IMPRÉVUS !!! Non, vraiment, l'angoissée de la vie que je suis ne supporte pas qu'un petit grain de sable vienne se glisser dans la machine bien rodée et bien huilée qu'est ma vie quotidienne. La semaine dernière a donc été pour moi un enfer. Je n'ai rien pu faire de ce qui avait été prévu, ma vie de maman (inquiète) ayant pris le pas sur tout le reste (ma fille a décidé d'entamer sa deuxième année en étant malade et ça n'a pas été la fête pour tout le monde à la maison). Fort heureusement, les choses semblent rentrer dans l'ordre petit à petit et je retrouve donc avec plaisir mes rouges à lèvres et le clavier de mon ordinateur.


Et quoi de mieux pour cette reprise que la suite de nos aventures #ViceLipstickProject ? Après mon immense coup de coeur du mois dernier - le joli Vice Lipstick Brat - j'ai réalisé pour de bon que ma collection de Vice Urban Decay commençait à être sacrément blindée. Non, je ne possède pas les 100 références dans ma "lipstickthèque" mais je pense avoir déjà pas mal des plus jolies références de cette gamme de rouges à lèvres. Autant vous dire que j'en suis arrivée à un point où je ne m'attends plus vraiment à être surprise par la qualité de ces Vice Lipstick d'Urban Decay, Vice qui sont toujours au top, mois après mois. Phone Call, Vice pour lequel vous avez voté le mois dernier, ne fait d'ailleurs (toujours) pas exception.

4 avr. 2017

Mes favoris beauté & lifestyle du mois (mars 2017)

Me voici de retour après un long week end loin du blog. Ce dimanche, nous avons fêté les 2 ans de ma fille, mon grand bébé qui pousse plus vite que son ombre. Autant vous dire que cela m'a autant chamboulée que l'année dernière, quand ma puce a soufflé sa première bougie. Le temps passe si vite ! Je ne la vois pas grandir alors que je me sens particulièrement privilégiée puisque je travaille à la maison... Je ne réalise pas que cela fait déjà 2 ans que j'ai accouché et, en même temps, j'ai l'impression que tout cela s'est passé il y a une éternité, dans une autre vie. Bref, que d'émotions, d'amour et de bonheur ces derniers jours. Mais revenons à nos moutons : mes favoris beauté & lifestyle du mois de mars.


Je l'ai trouvé bien long et bien fatiguant ce mois de mars d'ailleurs. Toutefois, j'y ai fait de très belles découvertes. J'ai eu peu de coups de coeur en matière de maquillage (sauf en matière de rouges à lèvres, comme d'hab') mais j'ai encore eu plusieurs révélations côté soins (on ne m'arrête plus avec les soins du corps en ce moment, dingue !). Je suis aussi ravie que la catégorie lifestyle vous plaise (c'est un peu la "bouffée d'oxygène" du blog beauté qu'est Beauty & Gibberish, vous ne trouvez pas ?). En tout cas, ça me fait du bien à moi de vous parler d'autres choses que de beauté le temps de quelques lignes car ma vie ne se résume clairement pas à mes seuls tubes de lipsticks (contrairement aux apparences hihi !). Voici donc mes petits chouchous du mois de mars dernier.

31 mars 2017

Joli jeu de dupes avec Eyes Lips Face

Montons dans la machine à remonter le temps si vous le voulez bien. Nous sommes en 2009 (ou en 2010 - oui, bon, d'accord, c'est pas hyper précis tout ça, hum...), ma soeur m'appelle et me demande si j'ai déjà testé les produits ELF. Moi : "Gnnééé, c'est quoi ça, ELF ? À part les stations-services, j'vois pas...". Ma soeur : "T'es bête ! ELF c'est Eyes Lips Face, un site qui vend du make up à 1 euro !". Moi : "1 euro ? T'es sûre que les produits valent le coup à ce prix là ?". Ma soeur : "J'ai lu plein de bons avis sur les pinceaux et je vais faire une commande. Tu te joins à moi ?". Et c'est ainsi que mon histoire avec Eyes Lips Face a commencé. Je me rappelle du foin pas possible que la marque a fait lors de son arrivée en France et je crois que nous avons été très nombreuses à nous laisser tenter.


Aujourd'hui, 8 ans plus tard donc, on ne présente plus ELF dont la qualité générale des produits semble avoir plus ou moins fait l'unanimité. En près de 10 ans, Eyes Lips Face a toutefois quelque peu modifié son "positionnement". Tandis qu'auparavant ses produits étaient classés selon leur gamme de prix (gamme à 1 euro, gamme Studio plus onéreuse, etc...), aujourd'hui cette répartition est moins flagrante et la (fameuse) gamme à 1 euro est moins mise en avant. À la place, un catalogue produits hyper fourni avec des prix toujours aussi raisonnables et attractifs (bien souvent inférieurs à 10 euros). Cela faisait un sacré bout de temps que je n'avais pas mis le nez dans les nouveautés ELF. Et puis la marque m'a proposé de tester quelques produits de mon choix. Une bonne façon de découvrir ce que vaut Eyes Lips Face en 2017.

30 mars 2017

Vice Liquid Lipstick d'Urban Decay : top ou flop ?

Il y a des lancements produits que j'attends plus que d'autres. Des nouveautés sur lesquelles je fais des fixations pas possible, des choses qu'il est impossible de me sortir de la tête tellement je bous d'impatience à l'idée de craquer et de tester. Quand Urban Decay (et les blogs US) ont annoncé début 2017 la sortie de la version liquide de ses Vice Lipstick, je peux vous dire que mon baromètre "enthousiasme/hystérie totale" a atteint des sommets. Ce n'est plus un secret (et je crois que la planète entière est au courant - façon de parler ;), je suis fan fan fan des Vice Lipstick (tout court) de la marque qui restent, à mes yeux, les rouges à lèvres les plus bluffants niveau rapport qualité/prix. Autant vous dire que la perspective de pouvoir mettre la main sur des petites bombes - liquides cette fois-ci - m'a donc totalement emballée.


Sauf que voilà. Le soufflé est légèrement retombé dans l'espace temps qui a séparé l'annonce de la sortie et l'arrivée chez Sephora France de ces Vice Liquid Lipstick - en tout cas me concernant (et c'est assez rare pour que cela soit souligné). Les revues de blogueuses étrangères se sont enchaînées et je me suis alors rendu compte que les avis au sujet de ces nouvelles créations Urban Decay étaient assez mitigés. Il faut dire que sur le créneaux des rouges à lèvres liquides (et mats), il y a déjà de sacrés concurrents (les Rouge Velouté Sans Transfert de Sepho, les Everlasting de Kat Von D, les Liquid Matte de Huda Beauty et les Liquid Lipstick d'Anastasia Beverly Hills, pour ne citer qu'eux) ! Qu'à cela ne tienne, bien que quelque peu sur mes gardes, il a quand même fallu que je craque pour un de ces Vice Liquid Lipstick, histoire de me faire ma propre opinion. C'est sur le superbe Backtalk que j'ai finalement jeté mon dévolu.

28 mars 2017

TAG | Que sait Monsieur BG du monde de la beauté ?

Monsieur BG et moi, c'est une histoire (d'amour) qui a commencé il y a près de 14 ans maintenant (soit quasiment la moitié de nos vies respectives). 14 années de couple et bientôt 4 ans de mariage (si mes comptes sont bons - moquez-vous mais je ne me rappelle jamais de la date exacte de notre mariage). Normal donc que Monsieur BG fasse un peu partie des murs ici (si je puis dire - le pauvre haha !). En 6 ans de blogging (que de chiffres en ce début d'article, pfiouuu !), j'ai dû vous parler de lui un nombre incalculable de fois au travers de mes billets. Parce que Monsieur BG, c'est la voix de la raison, celle qui calme mes ardeurs, celle qui me dit "Encore un rouge à lèvres rose ? Mais t'en as déjà 3000 des comme celui-là !". Bref, celle qui nous évite de manger des patates à partir du 15 du mois (et ça tombe bien parce que j'aime pas les patates).


Je n'en considère pas moins Monsieur BG comme mon "partner in crime" quelque part : c'est lui qui me booste quand j'ai le "moral bloguesque" à zéro ; c'est lui qui me redonne confiance en moi et qui me dit que "non Doudoune, tu ne fais pas de la me***. Arrête de te dévaloriser !" ; c'est à lui que je demande des conseils ("Tu préfères quelle photo entre celle-là et celle-là pour illustrer mon article de d'main ?") et c'est surtout lui qui m'a encouragée à reprendre le blog l'année dernière (oui, vous pouvez remercier Monsieur BG pour cela... ou pas ! ;). Monsieur BG partage donc sa vie avec moi, notre fille, notre chat Dexter, notre lapin Sawyer mais aussi avec les cosmétiques. Il me surprend tout autant qu'il m'exaspère quand on en vient à parler de cette passion chère à mon coeur (je parle des cosmétiques, pas de Dexter !). M'est alors venue l'idée de tester ses connaissances en la matière en reprenant (et en adaptant) le fameux TAG "Que savent les hommes du monde de la beauté ?". J'espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à découvrir les réponses de Monsieur BG (retranscrites telles quelles - je vous préviens) parfois désarmantes et bien souvent tordantes.

25 mars 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#31]

Officiellement, je suis en mode "no buy" depuis une dizaine de jours. Officieusement... ça craint du boudin (dixit la nana qui vient tout juste de recevoir une énième commande Sephora avec le Vice Lipstick qui sera à l'honneur au mois d'avril prochain : Phone Call) ! Bon, j'arrive quand même à être raisonnable et mis à part cette (toute petite) commande et un baume à lèvres Revlon à 3 francs 6 sous acheté lors de mes dernières courses (non, je ne peux vraiment pas m'en empêcher), aucun nouvel achat make up à signaler (j'ai dit "make up", le reste...). Ouf ! Et pourtant, et pourtant... J'ai joué avec le feu et frôlé la "catastrophe" sous le regard plein de pitié (ou de souffrance ?) de Monsieur BG en allant jeter un coup d'oeil à l'e-shop de Tarte Cosmetics (vous comprendrez pourquoi plus bas).


Je me suis finalement retenue de passer commande et je suis plutôt fière de moi sur ce coup là. Et puis je me rends bien compte qu'en ce moment, c'est plutôt la folie. J'ai une tonne de nouvelles choses à tester dans mon bazar de maquillage et je réalise combien mon rythme de publication ne suit pas. Il faudrait que je poste tous les jours de la semaine pour pouvoir tout vous montrer rapidement (mais c'est impossible, belette de - presque - 2 ans à s'occuper oblige) ! En attendant, je continue inlassablement de remplir mes wishlists. Elles sont interminables, elles débordent de trucs trop désirables, elles dégoulinent de nouveaux rouges à lèvres qui déchirent, bref c'est honteux. Voici d'ailleurs les 5 nouveautés qui m'ont tapé dans l'oeil cette semaine. 

23 mars 2017

Coup de ❤ pour les nouveaux Dior Addict Lacquer Stick

Je l'admets, en ce moment je peste beaucoup contre Instagram et l'usage qu'en font certaines "influenceuses" (mon dieu que j'ai horreur de ce terme !) sous le joug des services marketing de certaines marques qui ne voient que par les X milliers de followers, marques qui font finalement peu de cas du contenu (qualitatif ou non) proposé. Et pourtant, je trouve qu'Instagram reste le meilleur endroit pour découvrir - en quasi-temps réel - les futures nouveautés que nous concoctent nos marques de cosmétiques préférées. Je dois d'ailleurs être la seule débile à avoir dans ses abonnements Insta plus de 70% de comptes de marques et à suivre, finalement, assez peu de feeds de vraies personnes. C'est donc sur Instagram que j'ai découvert, il y a plusieurs semaines maintenant, la sortie alors imminente de ces petites bombes que sont les Dior Addict Lacquer Stick.


Vous le savez, je suis une Dior addict dans l'âme. Dior reste ma marque de luxe préférée et je me retrouve assez souvent dans son univers, ses créations et ses égéries (Jennifer Lawrence en tête). La maison, que je trouve hyper moderne (contrairement à Chanel - qui semble toutefois s'améliorer), se renouvelle sans cesse et propose constamment des formules originales et innovantes tout en préservant son côté chic. Rarement déçue (dois-je vous reparler de mon amour pour les Dior Addict Fluid Stick et la Diorskin Nude Air Luminizer Powder ?), il m'est toujours difficile de résister à l'appel de la nouveauté, surtout quand il s'agit de rouges à lèvres. J'ai donc foncé les yeux fermés avec les nouveaux Dior Addict Lacquer Stick (et je ne le regrette pas ;).

21 mars 2017

Le "secret" de mon trait d'eyeliner

Voilà un article que certaines d'entre vous me réclament depuis une éternité et je suis doublement ravie de le publier aujourd'hui. Ravie parce que je sais que je ferai (probablement) quelques heureuses (en tout cas je l'espère ;) et ravie parce que j'ai réussi à le faire ce fichu article ! Non parce que faire un tutoriel sur la pose de mon eyeliner représentait pour moi un sacré défi. En fait, je m'en sentais tout bonnement incapable. La raison de ce défaitisme est toute simple. Je suis une nana cyclique qui a ses périodes "avec eyeliner" et "sans eyeliner". Il peut se passer des semaines sans que je n'arrive à appliquer "correctement" mon eyeliner et je ne me l'explique pas. Et puis, un jour, je ressors mon eyeliner et comme par magie, ma dextérité (toute relative) est de retour.


L'eyeliner et moi, ça fait globalement plus de 15 ans que ça dure. Quand j'étais au lycée, je ne voyais que par mon trait d'eyeliner noir (et le Liner Express de Gemey Maybelline qui existe toujours mais dans une version relookée). Je l'ai parfois abandonné par flemme mais j'y reviens finalement systématiquement quand je veux un maquillage du regard un minimum élaboré. Côté technique, je pense avoir (enfin !!) chopé le truc. Il n'y a qu'à regarder de vieilles photos de moi pour se rendre compte que je faisais de belles erreurs en matière d'application. Aujourd'hui, tout n'est pas encore parfait. Je dois faire avec la forme ronde et un poil particulière de mes yeux mais, au final, je crois avoir trouvé une assez bonne technique.

20 mars 2017

Du nouveau pour mon ombré hair avec Flow'air de Mulato

Car oui, du nouveau, il y en a du côté de mes cheveux. Je ne sais pas trop ce qui se passe mais, en ce moment, ma tignasse pousse à une vitesse stupéfiante. Je ne prends pourtant pas de vitamines ni de compléments alimentaires pour cela mais je me rends compte que mon carré est bien loin maintenant (mes cheveux m'arrivent grosso modo aux omoplates). Moi qui suis à nouveau dans une période "je veux des cheveux loooongs", je suis donc ravie. Je me suis également rendu compte que j'en perdais beaucoup moins - des cheveux - à chaque shampoing et à chaque brossage. Là encore, je ne saisis pas vraiment d'où vient ce changement positif mais je ne vais pas m'en plaindre !


Et puis dernier changement capillaire et pas des moindres, j'ai réussi à espacer mes shampoings et je ne me lave finalement plus les cheveux que 2 fois par semaine. Youpiii !! Alors oui, parfois c'est dur. Le dernier jour avant le shampoing, je dois attacher ma tignasse pour être présentable (et éviter de mettre mes doigts dans mes racines grasses - beurk !), mais j'y arrive ! Côté soins, j'ai une routine assez bien rodée en ce moment, une routine qui me plaît. La clé ? Alterner les formules. En ce moment je ne jure plus que par Kérastase et Mulato. C'est de cette dernière marque que je m'en viens vous parler aujourd'hui. J'ai effectivement eu un joli coup de coeur pour 2 produits Mulato : le Shampoing Flow'air Cheveux Colorés ou Méchés et le Masque de la même gamme.

18 mars 2017

1 semaine / 5 nouveautés [#30]

Inutile de vous préciser qu'à cause de ça, je suis actuellement en mode "no buy". Bon, faut reconnaître aussi que j'ai matière à alimenter le blog pour au moins 2 mois avec tout ce que j'ai acheté et reçu ces derniers jours. Le pire c'est que je ne suis clairement pas rassasiée (ce qui me fait penser que j'ai vraiment un souci du genre "boulimique du shopping" ou "acheteuse compulsive"). J'ai constamment les yeux qui se posent sur les nouveautés, nouveautés qui me font systématiquement terriblement envie. J'ai d'ailleurs remarqué qu'il y avait des périodes, comme ça, où tout tout tout (vous saurez tout... ok, je sors) me faisait envie. Il y en a d'autres où rien ne m'emballe vraiment mais ces périodes sont beaucoup plus rares malheureusement...


Là, du coup, on est en plein dans un pic "je veux tout !". Alors que les marques commencent (déjà !) à présenter leurs collections estivales, elles ne se font actuellement pas prier pour nous sortir de bien jolies choses pour nous faire patienter. J'ai rarement été tentée par autant de nouveautés qu'en ce moment, par autant de palettes notamment. Certaines marques - comme Lancôme - prennent un virage vraiment très intéressant. Dior continue de m'émerveiller avec ses rouges à lèvres. Too Faced m'a touchée en plein coeur avec sa nouvelle collection romantique et Benefit me titille les mirettes avec ses fameux best sellers de blushes. Bref, voici les 5 nouveautés qui ont aggravé mon cas cette semaine.