30 juin 2013

Résultats du concours T-LeClerc & Innoxa

Voilà 1 mois que j'ai lancé le dernier concours qui a eu lieu sur le blog (mais si ! Le concours avec mes visuels tout moches là...). Il était censé appeler le soleil mais, apparemment, cela n'a pas réellement fonctionné (je crois même l'avoir fait fuir pour le coup). Toujours est-il que vous avez encore été nombreuses au rendez-vous pour tenter de remporter un bout de soleil pour chez vous.

En effet, étaient mises en jeu 4 poudres de soleil : 2 Poudre de Soleil Terre Ocrée de T-LeClerc (valeur : 42 euros les 27 grammes) et 2 Poudre de Soleil SPF20 Innoxa (valeur : 21 euros les 10 grammes). Eh oui, rien que ça !


Comme à chaque fois, j'ai procédé au tirage au sort via Random parmi les participantes qui ont rempli toutes les conditions demandées. Les 2 premières personnes tirées au sort remportent chacune une Poudre de Soleil Terre Ocrée de T-LeClerc. Les 2 suivantes remportent chacune une Poudre de Soleil SPF20 Innoxa.

Trêve de parlotte, voici les pseudos des 4 heureuses gagnantes.


  • Remportent la Poudre de Soleil Terre Ocrée de T-LeClerc :


De maud

Natieak




  • Remportent la Poudre de Soleil SPF20 d'Innoxa :


Rafina

Rowkawa




Bravo à vous De maud, Natieak, Rafina et Rowkawa. Je vous invite dès maintenant à me transmettre vos coordonnées par mail afin que je puisse transmettre tout cela à T-LeClerc et Innoxa, via l'adresse suivante : beautyandgibberish@gmail.com. Merci à toutes les autres Gibberishettes qui ont tenté leur chance. 

Mon petit doigt me dit qu'un très très beau concours va bientôt être organisé sur le blog pour vous réconforter. Stay tuned les filles !


29 juin 2013

Les collections maquillage Été 2013 (#4) : Guerlain

L'été est enfin arrivé (enfin, c'est en tout cas ce qui est écrit sur le calendrier). Alors même si les températures peinent encore à dépasser les 20 degrés et bien que le soleil s'amuse à jouer avec nos nerfs, j'ai envie de déclarer officiellement que c'est l'été, point barre. Il fait froid dehors ? Tant pis, j'ouvre les fenêtres en grand (quitte à remettre une paire de chaussettes pour avoir les pieds au chaud à la maison). Le soleil est aux abonnés absents ? Pas grave, je dégaine quand-même mes Rayban pour faire illusion. Oui, c'est désespérant... Mais il va bien finir par arriver un jour le beau temps, non ?

Histoire de s'y croire encore plus, continuons notre petit tour d'horizon des nouvelles collection maquillage de l'été. Après t'avoir présenté les dernières créations signées Dior, Chanel et Yves Saint Laurent, j'ai envie de continuer sur ma lancée (et dans les maisons classieuses) avec Guerlain. Pour cet été 2013, Guerlain nous invite au voyage avec sa Collection été Terra Ora.


Sur le papier, cette collection est l'archétype même de tout ce que je n'aime pas dans les collections maquillage estivales : plein de produits pour avoir un teint doré et le reste (maquillage des yeux et des lèvres) est un peu laissé de côté. En pratique, c'est un peu plus compliqué que cela. Non seulement je trouve le visuel magnifique, mais en plus, la collection regorge d'autres jolies choses très attrayantes. Guerlain joue avec l'ombre et la lumière et mise sur les reflets et les matières. Comme d'habitude, les créations sont superbes. Les voici en images.

28 juin 2013

Le grand coup de blush !

Ne jamais dire jamais... S'il y a bien une chose que j'ai apprise au fil de mes découvertes maquillage, c'est que l'on peut très vite changer d'avis au sujet de telle ou telle tendance ("La manucure croco ? Jamais ô grand jamais !" - Et puis finalement...) ou de tel ou tel produit de maquillage. Aujourd'hui, je m'en viens te causer bronzer (ou poudre bronzante pour parler français). C'est le genre de truc sur lequel je ne m'arrête jamais en boutiques car ma peau claire et moi ne nous sentons jamais concernées par ces bidules. C'est aussi une des raisons pour lesquelles j'ai bien souvent du mal à accrocher aux collections maquillage estivales où la thématique du bronzage y est, pour la plupart du temps, très prégnante (et c'est bien normal).

Et puis voilà. Quand je t'ai présenté la collection de cet été de Dior (la magnifique Bird of Paradise - à redécouvrir dans cet article), j'ai eu un étonnant coup de cœur pour les Diorskin Nude Tan (que la moitié de la blogosphère possède déjà). Mon côté raisonnable me disait qu'il était inutile de craquer : jamais je ne porterais ce genre de poudre mêlant blush et poudre bronzante.


Et puis mon côté déraisonnable a pris le dessus. Cela faisait très longtemps que je ne m'étais pas fait de gros petit plaisir en parfumerie (favorisant les bons produits de supermarché en ce moment). Mais quand je suis tombée nez à nez avec ces jolis poudriers Dior, je n'ai pas pu résister. J'ai voulu tenter l'aventure, n'ayant jamais testé les produits teints de la maison (dont je ne lis que du bien). Cela fait maintenant plus d'1 mois que le Diorskin Nude Tan est en ma possession et je ne porte plus que lui (très bon retour sur investissement donc).

26 juin 2013

90 jours

Voilà maintenant 2 mois que je ne t'ai pas causé mariage sur le blog. Enfin, je veux plutôt dire que cela fait maintenant 2 mois que je ne t'ai pas saoulée avec mon mariage (à moi... oui, moi ; mariage ; mariée ; robe ; voile ; pièce montée ; au secours !). Et pourtant, plus le temps passe et plus la pression monte. Ok, je disais déjà cela la dernière fois mais là, c'est encore pire. Les cauchemars ont repris de plus belle (une histoire de robe mal retouchée par la couturière et d'une paire de chaussures introuvable le jour J...) et l'envie de m'enfiler une plaquette entière de Xanax m'effleure parfois l'esprit quand je pense à tout ce qu'il me reste à faire (non, chut, à ne pas faire bien entendu).

C'est à dire que j'en suis au stade où je me goinfre de Kinder Bueno à 2 heures du matin pour me rassurer (sauf que cela me donne plein de boutons et m'angoisse encore plus ; pas question de prendre 1 kilo sous peine de ne plus pouvoir rentrer qu'un jambonneau dans ma jolie robe) et Monsieur BG m'encourage en achetant les paquets x15 en promo à Auchan, le bougre !


Alors quand on me demande où j'en suis dans mes préparatifs de mariage (oui, toi là, qui me dis que mes articles mariage te manquent !), j'ai juste envie de partir en courant en hurlant "Cachez donc ces pompons en papier de soie que je ne saurais voir !". 90 jours (et des broutilles), le temps d'un bon vieux Loft Story, voilà ce qu'il me reste pour tout finaliser (je me marie le 28 septembre). Youpi (-pi caca culotte) !

25 juin 2013

A la découverte de Marvelous Moxie, la nouvelle gamme lèvres de bareMinerals

S'il y a bien quelque-chose que je regrette depuis que j'ai commencé mon blog, c'est de ne pas habiter à Paris. Sans prétention aucune, je peux te confier, ma petite Gibberishette, que je reçois de plus en plus d'invitations à des soirées et des présentations presse pour découvrir les nouveautés cosmétiques des marques. Bon, d'accord, je n'habite pas à l'autre bout de la France non plus, mais quand je me déplace, c'est automatiquement 4 heures de route et un budget essence/autoroute non négligeable (non, ne me parle pas de trains, j'habite un coin tellement paumé qu'il n'y a pas pléthore de lignes).

A côté de cela, il y a des invitations qui ne se refusent vraiment pas, quitte à rentrer à 2 heures du matin dans mon patelin (sous la pluie - oui j'en rajoute dans le pathos). La dernière en date est celle que j'ai reçue de la part de bareMinerals. Cela fait très longtemps que j'ai adopté le maquillage de la marque (que ce soient les rouges à lèvres Pretty Amazing ou les fameux fonds de teint poudre libre et compacte que j'utilise énormément depuis que j'ai mes problèmes de peau).


Cette fois-ci, c'est pour découvrir la nouvelle gamme de maquillage des lèvres de la marque que j'ai été conviée à l'Hôtel Seven à Paris. Inutile de te faire un dessin : moi + bareMinerals + rouges à lèvres = big love de la mort qui tue. Cette nouvelle gamme s'intitule Marvelous Moxie (quel nom étrange me diras-tu...) et mon petit doigt me dit qu'on va beaucoup en entendre parler à sa sortie mi-juillet chez Sephora. Evidemment, je me suis trimbalée avec mon petit appareil photo pour te ramener plein de souvenirs et d'exclusivités. Les voici donc rien que pour toi.

24 juin 2013

DJ Play that (summer) Song !

En ce moment, je suis complètement à la masse (et cela n'a rien à voir avec le fait que je me suis mise à Game Of Thrones, mauvaise langue !). J'ai bien du mal à suivre l'arrivée des nouvelles collections, les chouettes nouveautés qui déboulent sans crier gare ou encore les dernières tendances qui nous envahissent. Bref, je suis larguée car inconsciemment, je dois être restée bloquée sur ce foutu printemps qui finalement n'est jamais venu. En plus de cela, je ne vois pas les jours passer et plus du tout les semaines défiler (non mais on est déjà à la fin du mois de juin ! Quoi ? Comment ?). Bon, y a Secret Story à la télé et ça, ça veut forcément dire que l'été est là (on a les références qu'on a ma petite Gibberishette).

Entre mes rendez-vous "dermatoliesques" et ceux pour le mariage (mon dieu... dans 3 mois... ahhhhhh !!!), j'ai à peine le temps d'aller fouiner chez Sepho ou Marionnaud. Alors quand Manucure et Beauté m'a fait parvenir un petit nouveau de chez Essie, j'ai évidemment sauté de joie. Mais je ne savais pas du tout d'où ce vernis à ongles sortait ("Hum... C'est la collection de l'été 2010 c'est ça ?"). Ni une ni deux, je tape son nom dans Gogole... euh Google, et paf ! Claque dans ma tronche.


DJ Play that Song - c'est son petit nom, est une nouveauté de l'été 2013. C'est dire si je suis complètement à côté de mes pompes. J'étais restée sur la collection Madison Ave-Hue (dont j'ai très peu de souvenirs) personnellement. Issu de la collection estivale Néon 2013 - dont je ne connaissais pas l'existence jusqu'alors, DJ Play that Song détonne et envoie de la couleur. Pile-poil ce dont j'ai envie en ce moment.

8 juin 2013

Les collections maquillage Été 2013 (#3) : Yves Saint Laurent

Remercie-moi chère Gibberishette. Quoi, comment ça tu ne vois pas pourquoi ? Parce que depuis que je te parle des nouvelles collections maquillage de cet été, le soleil a décidé de repointer le bout de son nez. Moi j'y vois un signe. Le gars, il a du se dire que si la meuf de Beauty & Gibberish, cette grosse feignasse de la blogo beauté, s'était mise à parler de l'été sur son blog, il était grand temps qu'il se remette au taf lui aussi, histoire de réchauffer l'atmosphère et de nous montrer qu'on était bel et bien au mois de juin. Faut dire qu'il n'en a pas foutu une pendant 6 mois, il était donc temps qu'il sorte de sa léthargie (un peu comme moi).

Bref, c'est le cœur léger, les fenêtres grandes ouvertes (à 2 heures du matin - vive les moustiques qui se collent à mon écran d'ordi, comme si ce que j'écrivais les intéressait au plus haut point, non mais oh !) et la tête ailleurs (plus précisément à Amnéville, puisque je me rends ce samedi au Sonisphere pour retrouver mes amis les métalleux) que je te propose de découvrir la collection estivale signée Yves Saint Laurent ("métalleux" et "Yves Saint Laurent" dans la même phrase ? Oui, c'est tout à fait compatible : la preuve).


En effet, après Dior et Chanel, place à Yves Saint Laurent qui, à chaque saison, a le don de me ravir. Et bien figure-toi que son Summer Look 2013 ne m'emballe pas plus que cela (bien que le visuel soit magnifique). En effet, la thématique du bronzage y est prégnante (normal pour une collection d'été me diras-tu) et les tonalités chaudes - à quelques exceptions près, sont à l'honneur. Ma peau claire et moi nous sentons un peu délaissées par cette collection très orientale. Malgré tout, les nouveautés proposées restent superbes. Les voici donc.

7 juin 2013

Les Monobulle, ces fards à paupières pour les nulles

Que tu ne te méprennes pas, je ne te traite pas de nulle si tu utilises les fards à paupières Monobulle Agnès b. Non, loin de là même. Disons que moi qui, je le rappelle, ne suis pas une experte en maquillage des yeux (je préfère de loin celui des lèvres... hum...), j'ai commencé à me maquiller les paupières avec ces fameuses ombres à paupières Monobulle. Je me rappelle encore le jour où j'ai passé ma 1ère commande aux Créateurs de Beauté (Club des Créateurs de Beauté à l'époque), j'y avais glissé un Monobulle "effets spéciaux" histoire de sortir de mon combo habituel eyeliner + crayon khôl noir + mascara. Je m'étais dit : "Un peu de fantaisie que diable !"

Sauf qu'entre le vouloir et le pouvoir, il y a comme qui dirait la faille de San Andreas puissance 1000. C'est à dire qu'à l'époque, je ne maîtrisais pas du tout l'art de poser son fard à paupières (et je ne te parle pas de l'art d'appliquer plusieurs fards sur la même paupière, paye le désastre !).


Et c'est là que je trouve les Monobulle Agnès b. très intéressants. Ils sont hyper malléables, pas trop pigmentés (ce qui sauve très souvent des catastrophes façon "tartinage" de pigments jusqu'aux sourcils et aux tempes en aplats) donc faciles à maîtriser pour commencer et, surtout, ils se suffisent à eux-même. J'ai longtemps été une buse dans le maniement et l'association de différentes ombres. Les Monobulle m'ont permis de mettre un pied dans le maquillage du regard en limitant les dégâts.


Voici une petite présentation des quelques Monobulle que je possède (j'envie la collection monstrueuse de ma sœur), de certaines gammes disponibles aux Créateurs de Beauté, et mon avis sur ceux-ci.

6 juin 2013

Le p'tit coup de (Color) Boost par Bourjois

Ouais je sais, pas une semaine ne se passe sans que je ne te parle maquillage des lèvres. Je sais que ça te saoule (oui, oui, j'ai reçu des messages de nanas se plaignant de ça...) mais c'est plus fort que moi. C'est comme si Pshiiit ne parlait plus de vernis à ongles, ça serait vraiment bizarre. Et bien moi, il faut que je te parle rouge à lèvres au moins une fois par semaine, c'est le minimum. Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a un truc qui cloche.

Et puis là, il fallait absolument que je te touche 2 mots (en langage Gibberish cela équivaut à un pavé de 100 lignes, au moins) des tout nouveaux Rouges à Lèvres Color Boost de Bourjois. J'ai découvert leur existence lors de la soirée Bourjois à laquelle j'ai participé en mars. Aussi étonnant que cela puisse paraître, je n'ai pas sauté de joie en découvrant la nouveauté. Ben oui, des rouges à lèvres à la Chubby Sticks de Clinique, c'est du vu et du revu (Kiko en avait sorti l'année dernière par exemple) et ce n'est pas ce qui m'emballe le plus en la matière. Mais ça c'était avant...


... Avant que ne reçoive deux d'entre eux et que les teste afin de m'en faire une idée pour de bon. J'annonce : j'ai trouvé mon rouge à lèvres de l'été. Bon d'accord, l'effet d'annonce perd de sa crédibilité puisque je te dis ça tous les 3-4 matins. Mais tout de même, j'ai vraiment un gros gros (oui, ça mérite au moins 2x le qualificatif "gros") coup de coeur pour ces Color Boost signés Bourjois.

4 juin 2013

Leçon de wavy hair par Dr Jekyll & Mr Hyde

"Ça y est, la BG elle a pété son câble !" ; "Les préparatifs de son mariage lui ont définitivement fondu le ciboulot." Oui, oui, je te vois, toi là, derrière ton écran d'ordinateur en train de te demander : "Mais c'est quoi encore ce titre d'article tout moisi ?" Sache, ma chère Gibberishette, que mes intitulés d'articles ont toujours un sens, même si au premier abord il n'en paraît rien.

Aujourd'hui, je vais te causer routine capillaire au cas où tu ne l'aurais pas compris. Il est vrai que je parle très peu de ma tignasse ces derniers temps. Il faut dire que tu en as soupé, l'année dernière, de mes histoires de cheveux suite au massacre en règle de ma chevelure par une coiffeuse sans vergogne. Depuis que je suis allée chez le coiffeur pour sauver tout ça en septembre dernier (dernière fois qu'on a touché à ma longueur en vue du mariage), je n'ai plus rien fait : aucune couleur, aucune coupe des pointes, rien, le néant (à part la frange). Du coup, ça pousse, ça pousse, y a plus vraiment de coupe mais ça pousse (et le cauchemar est loin derrière moi).

Tout ça, c'est même limite un peu chiant. Surtout quand je bave sur les couleurs de cheveux pastel un peu dingo qui envahissent les podiums, la blogo et les tignasses des filles comme toi et moi. L'autre jour, j'ai dit à Monsieur BG que j'avais envie d'avoir les cheveux roses. Il a failli me faire une syncope.


J'ai compris le message et je m'en tiens donc à faire mumuse avec ma nature de cheveux pas vraiment raide mais pas bouclée non plus. Pendant longtemps je n'ai juré que par le lisseur. Depuis quelques mois, c'est tout l'inverse : je cherche le volume, l'ondulation, le truc de surfeuse un peu wild. J'ai donc adopté le wavy hair au quotidien et voici le comment-que-je-fais en 2 étapes : étape Dr Jekyll et étape Mr Hyde (mouah ah ah !!!).

3 juin 2013

Blyss & orchids

De base, je n'ai pas la main verte. Mais alors, pas du tout du tout. C'est à dire que j'ai fait crever un nombre incalculable de plantes vertes (Areca, Pachira, Ficus, j'en passe et des meilleurs... paix à leur âme) sans vraiment savoir pourquoi. Je dois dire que je ne suis pas une adepte de Silence ça Pousse. Et quand le dimanche, je foule les terres du 1er Jardiland venu, ce n'est pas pour m'acheter des Begonias en pot, mais pour trouver les Crock Carrot du lapin nain et l'herbe à chat de Dexter sous peine de rébellion animalière à la maison.

En revanche, va savoir pourquoi, j'ai une connexion particulière avec les Orchidées. J'en possède 4. Elles font leur vie, je leur fiche la paix (je les arrose un peu une fois par semaine) et elles me le rendent bien. Oui, c'est passionnant ce que je te raconte là. Mais quand j'ai reçu le très joli vernis à ongles Blyss de Zoya de la part de MonCornerBio, j'ai immédiatement flashé sur sa couleur, me rappelant celle de mes orchidées chéries.


Ce n'est pas la 1ère fois que je teste les vernis à ongles Zoya, mais presque. Zoya est une marque de vernis qu'on voit de plus en plus sur la blogo et qui gagne à être (davantage) connue. En effet, les vernis de la marque sont 5Free, écologiques et peu toxiques, garantis sans toluène, sans camphre, sans formaldéhyde et sans phtalate. C'est tout logiquement qu'on peut les retrouver (par dizaines) dans la boutique de MonCornerBio qui sent bon le naturel.

2 juin 2013

Résultats du concours Nivea pour la Fête des Mamans

Ok ok, la Fête des Mères est déjà passée. Mais il n'est pas encore trop tard pour les gâter (ou pour se faire plaisir d'ailleurs). Vous avez, une nouvelle fois, été au rendez-vous pour tenter votre chance au super concours que j'ai eu le plaisir d'organiser sur le blog, en partenariat avec Nivea.

Bon, l'histoire ne dit pas si vous avez participé pour vous ou pour pouvoir offrir les produits à vos Mamans (hum...). Dans tous les cas, ce sont 3 d'entre vous qui ont la chance de remporter chacune un lot comprenant la gamme complète (et toute nouvelle) Cellular de Nivea (soit le Soin de Jour, le Soin de Nuit, le Sérum Concentré Perfecteur de Peau et le Soin Contour de l’Oeil Cellular).


Comme à chaque fois, j'ai procédé au tirage au sort via Random parmi les participantes qui ont rempli toutes les conditions demandées. Les 3 gagnantes du concours sont... suspense... :



isa bediga***

Paola All**

Nath44



Bravo à vous isa bediga***, Paola All**, et Nath44. Je vous invite dès maintenant à me transmettre vos coordonnées par mail afin que je puisse transmettre tout cela à Nivea via l'adresse suivante : beautyandgibberish@gmail.com. Merci à toutes les autres Gibberishettes qui ont tenté leur chance. Ne soyez pas dépitées, il y a encore un concours en ligne auquel vous pouvez participer si ce n'est pas déjà fait. C'est par ici que ça se passe.

Enfin, je tiens à remercier une nouvelle fois Nivea pour ces superbes lots qui font, à n'en pas douter, 3 heureuses en ce dimanche.


1 juin 2013

Les collections maquillage Été 2013 (#2) : Chanel

Aujourd'hui, 1er jour du mois de juin, je me traîne encore avec mon pyjama en pilou et mes grosses chaussettes. Sinon à part ça, tout va bien. Alors histoire de s'y croire quand-même un peu (parce que perso, moi je n'arrive pas à me dire que dans une 20aine de jours c'est l'été - le printemps a passé son tour cette année, quel flemmard), je te propose de te donner du baume au cœur avec la suite de la présentation des nouvelles collections maquillage de l'été. Oh ouiiiiiii ! (aller un peu d'entrain que diable !)

On a commencé fort la semaine dernière avec la superbe Bird of Paradise de Dior qui a fait chavirer mon petit cœur (et celui de pas mal de Gibberishettes apparemment). On continue en beauté avec Chanel qui impose, elle aussi pour cette saison, le bleu comme couleur phare. En effet, L’Été Papillon (c'est le nom de cette nouvelle collection estivale) joue la carte de la couleur et associe au bleu lagon des nuances vives telles que le jaune doré et le vert aquatique.


La gaieté, la fantaisie et la délicatesse (choses auxquelles Chanel ne nous avait pas trop habitué il faut le reconnaître), incarnées par un papillon virevoltant au gré du vent (oui je sais, c'est beau ce que je dis) sont donc à l'honneur. Chanel se concentre ici exclusivement sur le maquillage des yeux, des lèvres et des ongles, ce qui n'est pas pour me déplaire. Voici les nouveautés en images.