vendredi 20 décembre 2013

L'Oréal Vs Bourjois : le match des dissolvants magiques

Parfois, quand je découvre ou essaye un nouveau produit (soin ou maquillage), il m'arrive de m'imaginer la personne (ou le groupe de personnes) qui se cache derrière. Genre je visualise la réunion de braimstorming où les gars se disent "Bon, aujourd'hui on va balancer une nouvelle gamme de bidule-truc pour cibler les nénettes comme Madame BG qui vont tomber dans le panneau direct." (bon, ils ne parlent pas vraiment de moi mais tu vois le genre quoi). Quand je teste une bouse monumentale, je me dis que le mec (ou la nana, ne soyons pas machistes) s'est vraiment, mais alors vraiment, foutu de ma gueule.

Et puis il y a des fois où j'ai envie de rencontrer cette personne pour lui baiser les pieds et pour lui dire que son bidule-truc, il a juste changé ma vie. Des trucs qui ont changé ma vie, il n'y en a pas des masses. Mais parmi ceux-ci il y a assurément les bains dissolvants et autres dissolvants magiques - ces flacons remplis de dissolvant et de mousse qui promettent un démaquillage des ongles en un temps record. Car faut se l'avouer, le coton et le flacon de dissolvant qui embaume les 15m² du salon (à tel point que Dexter tire la langue, intoxiqué par les vapeurs chimiques), c'est chiant, c'est fastidieux ("Regarde Doudou, j'ai la barbe du Père Noël sur les ongles !") et ça peut éventuellement me couper l'envie de porter du vernis à ongles.


Donc oui, je remercie la personne qui a eu cette riche idée d'inventer le dissolvant pour les feignasses comme moi. Le 1er que j'ai connu est bien sûr celui de chez Sephora... que je n'ai jamais testé car j'en ai lu des vertes et des pas mûres à son sujet. Et puis cela n'a pas manqué, toutes les marques s'y sont mises. J'ai été conquise par le Dissolvant Miraculeux de Bourjois (relire mon billet), j'ai bien aimé la version de chez Vitry (relire mon billet) et voilà que je reçois (dans la Box de Noël de Monoprix) la version de L'Oréal intitulée le Dissolvant Flash (ou Le Flash Manicure). Dans ma petite tête, je me suis dit qu'un petit test comparatif opposant le dissolvant Bourjois et celui de L'Oréal serait pas mal, car j'ai moi-même bien du mal à savoir lequel je préfère...


1. La présentation, l'objet


On commence avec la présentation de ces 2 dissolvants. L'un est rose et punchy, l'autre est noir et sobre. Les 2 flacons sont quasi-identiques et ils sont tous les 2 fichus de la même façon : une mousse noire toute douce à l'intérieur avec un trou en son milieu. Seule petite différence notable : j'ai l'impression qu'il y a plus de dissolvant (et donc plus de liquide) dans le Dissolvant Flash de L'Oréal. Mais ça reste à confirmer car mon Bourjois commence à se faire vieux. 1 point partout.


2. La formule


Là où ces 2 dissolvants magiques diffèrent, c'est au niveau de leur formule. Rien de dingue (ce sont des dissolvants bien chimiques on est d'accord), mais tout de même. Chez Bourjois, on a une composition plutôt "soft" (8 ingrédients) avec de l'huile d'amande douce (6ème ingrédient dans la liste). Chez L'Oréal, on a une composition plus lourde (16 ingrédients) avec de l'huile d'avocat (6ème ingrédient dans la liste) et beaucoup, beaucoup, beaucoup d'alcool (2ème ingrédient dans la liste). Le Dissolvant Flash me paraît donc plus agressif. 1 point pour Bourjois.


3. L'utilisation


Concernant le côté sensoriel de la chose, je dois avouer que le point fort du Dissolvant Miraculeux de Bourjois est, à mes yeux (ou plutôt à mon nez ha ha !), l'odeur de fruits rouges et de vanille qu'il laisse sur les doigts après l'utilisation. Chez L'Oréal, c'est également parfumé. Je ne saurais décrire l'odeur mais ça sent le propre (et non le dissolvant) mais c'est un poil entêtant. Quant à l'utilisation en elle-même, j'adore le fait que le Dissolvant Flash de L'Oréal ne laisse aucun résidu gras sur les doigts comme le fait le Dissolvant Miraculeux de Bourjois qui poisse (surtout quand il se fait vieux) et qui me donne simplement envie d'aller me laver les mains dans les 5 secondes qui suivent son utilisation. 1 point partout.


4. L'efficacité


Car c'est bien là le plus important. Quand j'ai testé le Dissolvant Miraculeux de Bourjois pour la 1ère fois, j'ai été bluffée mais j'ai également reconnu que le démaquillage ne prenait pas 1 Seconde (comme avancé) mais plutôt 5 secondes par doigt en pratique (quand il est neuf). Déjà pas mal quand-même !


Quand j'ai testé le Dissolvant Flash de L'Oréal pour la 1ère fois, j'ai été encore plus bluffée et je me suis dit "Waouh ! Là ça démaquille vraiment en 1 seconde !". Car oui, grâce à (ou à cause de) sa formule costaude, le dissolvant de L'Oréal ôte le vernis en 2 secondes grand max par doigt (je ne parle pas des vernis pailletés que je n'ôte jamais avec ce genre de produit car cela abîme la mousse). Le temps de faire un aller-retour dans la mousse et basta. Plus rapide, je ne vois pas. 1 point pour L'Oréal.


5. Le rapport qualité/prix


Tout est affaire de goût. Si on recherche un dissolvant hyper rapide qui déglingue tout sur son passage (mais pas les ongles, en tout cas les miens vont très bien), alors le Dissolvant Flash de L'Oréal est idéal. Si on recherche un dissolvant à la formule "plus douce", alors le Dissolvant Miraculeux de Bourjois est davantage indiqué. Dans les 2 cas, j'ai affaire à 2 champions qui font très bien ce qu'ils promettent : un démaquillage rapide des ongles sans coton. Leur prix est quasi-identique de surcroît : 8,75 euros chez Bourjois et 9 euros chez L'Oréal. A voir si la durée de vie est la même. Le Dissolvant Miraculeux de Bourjois me fait 6 mois en moyenne. Celui de L'Oréal est bien parti pour faire aussi bien. 1 point partout.

Bilan des courses : Le Dissolvant Miraculeux et le Dissolvant Flash se retrouvent ex-æquo avec 4 points sur 5 chacun. Ça veut dire quoi ? Ben faut pas chercher bien loin, ça veut probablement dire que je kiffe autant l'un que l'autre. Le Bourjois est très agréable à utiliser pour son odeur et sa formule "soft". Le L'Oréal est très agréable à utiliser pour son efficacité imbattable et son fini sec sur les doigts. J'ai vu que Gemey avait également lancé le sien. Je sens que je vais bientôt me pencher sur son cas, car le dissolvant magique et moi, c'est une histoire qui n'est pas près de se terminer.

Dissolvant Miraculeux 1 Seconde de Bourjois : 8,75 euros chez Bourjois | Dissolvant Flash (Le Flash Manicure) de L'Oréal : 9 euros chez L'Oréal.

Liens utiles : Boutique Bourjois | Boutique L'Oréal.


Rendez-vous sur Hellocoton !

36 commentaires:

  1. Hé bé moi c'est moi qui vais te remercier car c'est grâce à toi que j'ai découvert ce "bidule truc" de dissolvant ! et ça a changé ma vie ! ;-) Alors Merciiii à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors j'en suis ravie. C'est clair que ça change une vie ce genre de produit. :)

      Supprimer
  2. Pour ma part, je suis une fan du Bain dissolvant express de Sephora ! Je trouve qu'il fait vraiment son boulot en 1 seconde et ce qui m'a convertie surtout : l'odeur ! J'ai aussi testé celui de chez Kiko qui est 1€ moins cher il me semble (soit 6,90€) qui est assez efficace lui aussi ; et celui de chez Leclerc (à 3€ et des brouettes je crois), et je le trouve d'une efficacité bluffante malgré son tout mini prix ! Après, sur aucun de ces trois produits je n'ai regardé les compo... Mauvaise fille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Enfin une bonne critique du bain dissolvant Sephora. J'ai tellement lu des horreurs à son sujet (ongles abîmés, qui se dédoublent etc...). Du coup, je ne l'ai jamais testé et c'est avec appréhension que j'ai essayé ce genre de produit pour la 1ère fois. Et finalement, je n'ai jamais eu de problème. ;)

      Supprimer
    2. Oui j'en entends beaucoup de mal sur les blogs et autour de moi ! J'ai toujours eu les ongles très résistants (jamais cassés) et après chaque bain je me lave les mains et j'utilise le Super gommage mains de Sephora, du coup ça doit sûrement bien supprimer tous les résidus de dissolvant ! Heureusement, car comme toi, je ne pourrais plus m'en passer ;)

      Supprimer
  3. J'ai testé celui de Sephora, qui ne m'avais pas spécialement endommagé les ongles, puis j'ai testé celui de Kiko, qui par contre à une odeur atroce. Depuis peu, j'utilise le bain dissolvant Les Cosmétiques Design Paris (c'est son petit prix qui m'a attiré) qui sent le dissolvant, mais qui fait bien son boulot pour un si petit prix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y avait plein de filles qui s'en plaignaient du dissolvant Sepho. Je n'ai jamais testé du coup. Merci pour tes avis en tout cas. :)

      Supprimer
  4. Perso j'avais aimé le Séphora et je l'avais acheté à toutes mes copines lors de sa sortie.
    La j'utilise une autre marque moins chez (3€), l'odeur est pas terrible mais j'ai lavé la mousse et jrajouté mon disolvant fav. Donc en fait, pas besoin de le racheter à l'infini ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une chouette alternative pour éviter de racheter le tout. :)

      Supprimer
  5. C'est bien que toutes les marques se mettent aux bains dissolvant, parce-que ça change la vie (même si c'est toujours chimique avec la même odeur). J'ai testé celui de Séphora et de Kiko et je dois dire que j'ai préféré celui de Kiko qui me parait aussi efficace, voir mieux et qui est moins cher. Bon, pour les prochains, ce sera peut-être Bourjois ou L'Oréal grâce à ton test.
    Gaëlle
    http://missgworld.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je te conseille vivement de tester ceux-ci, ou au moins le Bourjois, car son odeur sur les ongles est à tomber. Bon ok, ça ne sert à rien puisqu'on se lave les mains après mais il est chouette quand-même. Je n'ai pas testé la version Sepho ni la version Kiko d'ailleurs. Il faudra que je le fasse pour comparer de mon côté. :)

      Supprimer
  6. C'est hyper tentant mais j'ai peur que ce soit hyper corrosif pour les ongles
    xoxo
    http://camilleslifestylediary.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve pas cela plus corrosif qu'un dissolvant classique. Et même que je trouve qu'il y a une dimension soin (surtout chez Bourjois) que l'on n'a pas forcément avec un dissolvant en bouteille grâce à la formule à l'huile d'amande douce. Je me rappelle qu'avec un dissolvant en flacon, j'avais les contours des ongles tout cartonnés. Avec les bains dissolvants, ça ne me le fait pas du tout. :)

      Supprimer
  7. J'ai mon petit dissolvant magique de chez Sephora et je n'ai rien à lui reprocher, il fait bien le boulot, l'odeur est pas horrible et j'aime bien la couleur du pot (oui je sais c'est stupide et superficiel)
    Les premiers qui ont inventé la chose doivent se mordre les doigts (non vernis) de ne pas avoir posé de brevet dessus ^^ mais au final on s'en fiche tant qu'on peut se débarbouiller les ongles sans se coller du coton partout sur les mains (et sans remplir la poubelle de la salle de bain de ces mêmes cotons)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai ! Il serait plein aux as en tout cas. ;) C'est vrai que les cotons qui puent dans la poubelle pendant 3 plombes, c'est pas top. Quand j'en viens à utiliser cette méthode (pour mes vernis à paillettes notamment), je jette tout aux toilettes. :)

      Supprimer
  8. bonsoir,

    ah mais je ne connaissais pas ces petites betes la LOL, tiens quand j'aurais finis mon dissolvant de chez kiko j'irais tester un de ceux que vous avez citer ou bien d'une autre marque, cela me fera une occasion de devouvrir ce nouveau bidule

    je vous souhaite une bonne soiree

    stephanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais c'est révolutionnaire ! Tester, c'est l'adopter ! ;)

      Supprimer
  9. C'est bizarre, mon dissolvant Bourjois a quelques mois à peine (et encore je ne l'utilise pas à chaque manucure, mais juste pour refaire un ongle) et il y a déjà des petits bouts de mousse qui se détachent comme tu expliquais dans ton article ... Faut quand même avouer, que c'est pratique, mais je n'ose pas l'utiliser à chaque fois :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Moi je l'utilise à chaque manucure, donc 1 fois par semaine en moyenne et je n'ai pas les ongles abîmés. Pour les bouts de mousse, j'ai constaté que la matière se dégradait plus rapidement si on ôtait des vernis pailletés avec. Depuis, je ne l'utilise plus pour ce genre de vernis et je me limite aux vernis laqués classiques pour ne pas l'abîmer. Il me fait 6 mois à peu près au final mais les dernières semaines la mousse est effectivement en piteux état. :)

      Supprimer
  10. J'ai bien rit en lisant cette article car le côté flemmarde qui limite ne fait pas sa manucure par peur de la case dissolvant c'est carrément moi ! J'ai le bain dissolvant de Kiko et il est hyper efficace par contre c'est une odeur de dissolvant quoi. En tout cas je pense que tous les bains dissolvants se valent plus ou moins et ces machins sont des sacrés révolutions ! Au moins maintenant je m'acharne plus pendant 20 mins a retirer mon vernis et mon copain ne hurle plus la mort en me disant que ça sent mauvais lol Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout à fait ça ! Moi je me rappelle ma mère qui m'engueulait parce que j'embaumais la salle de bain avec mes cotons imprégnés de dissolvant. :) Je n'ai jamais testé la version de Kiko mais c'est dommage qu'ils n'aient pas mis une petite odeur sympa. Même si, je le concède, c'est un truc inutile et girly à souhait pour le coup. J'aime bien le fait qu'il y ait de l'huile d'amande douce dans le Bourjois. Il faut que je regarde la compo du Kiko pour voir. ;)

      Supprimer
    2. C'est bizarre, sur le site de Kiko ils disent qu'il est "délicatement parfumé"... Par contre je n'ai pas trouvé la compo. :(

      Supprimer
    3. Kiko et moi n'avons pas les même notion du "délicatement parfumé" alors car pour moi ça sent le dissolvant. J'ai regardé sur la boite et ce n'est pas écrit je pense que ça devait l'être sur le carton d'origine que je n'ai plus. A mon avis ça se rapproche plus du L’Oréal que du Bourjois car vu comment il est efficace ça veut dire que la compo ne doit pas être hyper clean. Après vu que je ne m'en sert pas tous les jours je n'ai pas eu de problème particulier. Le Bourjois est celui qui me semble avoir la compo la plus "clean" des 3. Bisous

      Supprimer
    4. Merci pour tes précisions ! :)

      Supprimer
  11. Pas mal ce petit face to face :p
    Je n'ai testé que celui de Bourgeois mais je file me laver les mains à chaque fois après, même lorsqu'il était neuf alors je ne sais pas si ça vient de lui ou en général. Je le préfère pour sa formule plus douce par rapport à celui de l'Oréal et puis même pour quelques secondes de plus, un démaquillage de l'ongle en 5 secondes c'est toujours vraiment mieux qu'avec un coton ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi ! :) Oui je te rassure, même quand il est tout neuf, moi aussi je me lave les mains tout de suite après, ne serait-ce que pour éviter que le produit reste sur la peau et les ongles. ;)

      Supprimer
  12. J'ai eu utilisé le Bourjois au début, mais au final je trouve qu'il "vieilli" mal. Au bout d'un certain temps il est vrai que ça devient poisseux et à moins de pouvoir en acheter un neuf toutes les 10/15 utilisations c'est bof bof ! J'utilise celui de Biguine Makeup qui est le moins cher je crois mais tout de même très efficace (rapide + fini sec) !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bizarre ! Au bout de 15 utilisations il n'est pas très abîmé de mon côté. Après, c'est vrai que la formule à tendance à poisser un peu mais pas si tôt. Je ne connais pas le Biguine Makeup mais je ne doute pas de son efficacité. ;)

      Supprimer
  13. Ben c'est super bien que le dissolvant soit enfermé dans ces petits flacons parce que je ne supporte vraiment pas l'odeur(beurk, mal au coeur !).
    J'ai juste un problème moi avec mon Bourjois, bon je m'en sers pas souvent, et tu rigoles pas, et ben quand je tourne le doigt dans la mousse, la mousse tourne en même temps dans le flacon, pas pratique faut dire !
    Alors soit j'ai les doigts trop gros, soit le trou est trop ptit ! Et tu rigoles pas, si, je vois bien que tu pouffes ! ;)

    RépondreSupprimer
  14. Moi j'ai testé le Sephora et je n'ai eu aucun soucis, j'apréhendais de l'utiliser sachant que j'avais lu comme toi plein de critiques négatives, puis on me l'a offert je me suis dit "allez il est temps de le teser !" ahah.
    J'entends beaucoup de bien du Bourjois, je pense que je vais me l'acheter.
    Merci pour ce super article !

    Bises,
    http://allmygeekeries.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  15. J'ai testé celui de Sephora, qui ne m'avais pas spécialement endommagé les ongles, puis j'ai testé celui de Kiko, qui par contre à une odeur atroce. Depuis peu, j'utilise le bain dissolvant Les Cosmétiques Design Paris (c'est son petit prix qui m'a attiré) qui sent le dissolvant, mais qui fait bien son boulot pour un si petit prix !

    RépondreSupprimer
  16. Ben c'est super bien que le dissolvant soit enfermé dans ces petits flacons parce que je ne supporte vraiment pas l'odeur

    RépondreSupprimer
  17. je ne connaissais pas du tout celui de l'oréal (que tu me donnes trop envie de tester !) et ça fait super longtemps que je cherche celui de bourgeois en magasin, sans succés ! j'espère bien l'avoir bientot, ils ont l'air vraiment top, et se démaquiller les ongles, ne sera enfin plus une corvée !

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour ce test comparatif. Moi j'en suis encore au flacon avec coton ;)

    RépondreSupprimer
  19. Coucou :)
    Je viens de découvrir ton blog grâce à celui de Mélissa !
    J'aime beaucoup. Tu écris très bien, c'est clair, et de plus c'est drôle :)
    Toutes les infos sont la, et bon, il n'y a rien à redire. En plus les photos sont top de chez top.
    Bon et bien je vais aller parcourir ton blog ;)

    Si ça t’intéresse j'en ai un ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...