20 mars 2012

Je déprime du bulbe où l'histoire d'un carnage capillaire en 3 chapitres

Voici un article que je me tâte à rédiger depuis 15 jours maintenant. Tout ça parce-que c'est un sujet qui me tient à coeur et qui m'a rendue - littéralement - malade et j'ai peur de ne pas être comprise parce-que ça peut paraître ridicule et disproportionné.

Bon, je tiens à rassurer la famille, le chat et le cochon d'inde, au final il n'y a rien de grave ou d'irréversible mais franchement, je crois que je n'ai jamais autant chouiné pour quelque-chose d'aussi futile.


D'ailleurs, à la base, je voulais passer cela sous silence parce-que je n'avais, à vrai dire, pas envie de m'étaler sur la chose et je voyais d'ici les commentaires me disant qu'il y a des choses plus graves dans la vie et que je devrais avoir honte de geindre pour un truc aussi débile. Mais comme je te dis tout et que la pilule commence à être - à peine - avalée, mais pas digérée, je me lance.

Voici les raisons de ma déprime capillaire en 3 chapitres (ben oui, parce-qu'il s'agit de mes cheveux, bien évidemment).


Prologue : Etat des lieux

Si tu me suis assidûment, tu peux zapper ce paragraphe. Pour les autres, voici un petit récap' de la situation. Cela faisait plus d'1 an que je me laissais pousser les cheveux. Je rêvais d'une belle et longue chevelure. Sauf que mes cheveux en ont vu des vertes et des pas mûres (mèches brûlées par le coiffeur, rattrapage avec une patine, décoloration, recoloration, etc...). Au final, vivre avec ma tignasse était infernal mais je les aimais quand-même mes cheveux longs.



Chapitre 1 : Le début de la fin

Cela faisait alors plusieurs semaines, voire plusieurs mois, que l'envie de tout couper me titillait (en témoigne ce billet par exemple). Je ne me faisais plus d'illusion sur l'état irrécupérable de mes longueurs (cheveux cassés, fourches à la pelle, bref la totale). Mes cheveux m'arrivaient au milieu du dos (6 cms de plus que ) lorsque j'ai enfin décidé d'aller chez le coiffeur (source de toutes mes angoisses vu les ratés déjà vécus à cause d'eux : lire ceci).

Pendant 1 semaine j'ai repoussé le rendez-vous puisque je faisais des insomnies à répétition à l'idée de me rendre dans un salon. Et puis un samedi, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je me suis motivée et me suis dirigée chez Haircoif (rien que d'écrire ce mot ça me file de l'urticaire). J'avais un modèle précis, photo format A4 à l'appui, rien de bien compliqué puisqu'il s'agissait d'un carré banal (sans effet, rien) arrivant aux épaules. Plus simple, tu meurs. Je me suis dit que même ça, chez Haircoif, ils sont capables de le faire. Ben, non, loupé !



Chapitre 2 : Le carnage en 3 leçons

J'arrive donc au salon, les mains moites, la peur au ventre, et montre le modèle à la coiffeuse en lui expliquant que je veux un carré tout bête, photo à l'appui (on ne sait jamais), aux épaules puisque mes longueurs sont complètement mortes.

1 - Pas de problème. La coiffeuse commence par me laver les cheveux. Je lui fais la remarque qu'ils sont très abîmés mais elle ne me fait pas de soin pour autant. Soit. Arrive donc le moment du démêlage et là, je vois tout de suite que ça ne va pas le faire. La coiffeuse commence à tirer comme une dingo sur son peigne et est d'ailleurs à 2 doigts de le casser. Elle a de la chance, je ne suis pas sensible du cuir chevelu. En revanche, j'ai très envie de lui dire qu'elle n'avait qu'à me faire un après-shampoing ou qu'elle n'a qu'à utiliser un spray démêlant au lieu de s'acharner comme une forcenée. Au lieu de ça, je ne dis rien, quelque-peu tétanisée. Je suis faible.

2 - Au final, elle se met à couper les cheveux et n'y va pas de main morte. Légèrement flippant. Je ne comprends pas bien sa technique. Elle prend les cheveux n'importe-où avec son peigne et dès qu'elle n'arrive pas à démêler elle coupe, attestant que de toute façon, ces cheveux là sont morts. Elle ajoute également que comme ça on ne verra plus "la couleur moche" (je reprends ses termes exacts). Le travail est loin d'être précis pour un carré qui est censé être... ben carré quoi.

3 - Enfin, quand la coiffeuse considère qu'il est temps de s'arrêter de couper (à ce moment là, je suis déjà déconfite dans mon siège), elle sort son sèche-cheveux. Il est réglé à fond les ballons (alors que quand je me sèche les cheveux je le mets à la température la plus basse vu la qualité de ma fibre) et forcément ça sèche vite, mais ça brûle. Et une fois les cheveux secs, elle trouve que c'est pas top (tu m'étonnes). Elle sort alors son rasoir pour tout effiler : les cheveux du dessus et ceux encadrant le visage. J'ai envie de lui dire que je ne veux pas ça mais je n'y arrive pas et je m'écrase comme une merde. Je lui fais confiance, je ne sais plus trop pourquoi d'ailleurs. Cela fait 15 minutes que j'ai déjà dit aurevoir au carré et que je me conditionne à avoir autre chose à la place.



Chapitre 3 : La claque dans la gueule, les Kleenex et Forcapil

Le rendez-vous aura duré 35 minutes montre en main. Quand je suis sortie du salon, j'étais dans un état second. A la fois déçue parce-que je n'avais pas mon carré mais aussi galvanisée par le fait que j'avais enfin sauté le pas.

Sauf que voilà, après avoir crié sur tous les toits (Facebook, Twitter) que j'avais enfin été chez le coiffeur, je suis sortie de mon déni et j'ai réalisé que ma coupe n'en était pas une, que c'était un véritable carnage. Non seulement je n'ai pas de carré, ah ça non puisque tout est dégradé, effilé, et n'importe-comment de surcroît. Mais en plus ma coupe actuelle est particulièrement hideuse et ne me correspond pas. J'ai beau l'arranger à ma façon, c'est moche et je ne me plaîs pas. D'ailleurs, je ne crois pas que cette coupe de cheveux existe ailleurs que sur ma tête. Je n'avais jamais vu un truc pareil (et pourtant, je suis plutôt ouverte d'esprit).

A tel point que la 1ère semaine, cela m'a rendue malade. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps en repensant à mes cheveux longs et à mon incapacité à dire à une putain de coiffeuse que non, ça ne va pas. Que non, ce n'est pas ce que je veux. Que bon sang, c'est d'une laideur sans pareille et que ce n'est même pas rattrapable tellement certains cheveux sont courts (je ne peux pas envisager un carré court à moins d'avoir une coupe au bol, c'est dire). Oui, c'est une belle déprime que je fais là.

Alors non, je ne mettrai pas de photo de mes cheveux car je ne m'assume pas du tout ainsi. Je vis les cheveux attachés (comme en témoignent mes photos récentes) et je me goinfre de Forcapil (pour favoriser la pousse, même si ce n'est qu'illusoire). Je me sens carrément impuissante face à ce massacre. Selon mes calculs, il va me falloir au moins 6 mois pour pouvoir retrouver quelque-chose de correct. En attendant, je me trouve moche et mal dans ma peau. Ça peut paraître futile mais pour quelqu'un pour qui les cheveux sont sacrés, j'ai l'impression qu'on m'a ôté une part de féminité. J'en fais des caisses, c'est excessif, mais moi ça me bouffe.

En attendant, je me raccroche aux branches. Je me dis que (presque) tous mes cheveux abîmés ont disparu et que ça repousse. Pour quelqu'un qui n'a pas forcément confiance en soi à la base, je te laisse imaginer mon état psychologique. Mais bon, ça passera avec le temps...

Je me demande malgré tout comment font certaines personnes pour avoir leur CAP coiffure. Même Dexter coupe son herbe à chat plus au carré que cette coiffeuse de merde (que je maudis), et avec les dents s'il vous plaît (que Dexter coupe son herbe, ça peut prêter à confusion) ! Sur ce, je retourne pleurnicher sur mon sort.


PS : Je m'excuse pour les quelques jurons disséminés de-ci de-là dans ce billet. Mais pas pour les insultes envers la coiffeuse. Non mais oh ! Je vais lui ***** sa **** à cette ****...


98 commentaires

  1. Ma pauvre puce! Je comprends tellement, tu n'as pas à te sentir mal d'en faire quelque chose d'important: ça l'est. Je suis la première à me sentir mal quand la coiffeuse coupe 10cm alors que j'en avais demandé 5. Les cheveux, c'est aussi notre identité. Je comprends que tu te sentes mal dans ta peau, et il n'y a rien de pire. Je suis vraiment désolée que tu sois tombée sur une idiote dénuée de talent.

    Dis-toi en revanche, que les cheveux, ça pousse, et ça pousse vite (surtout si elle a coupé tes longueurs abîmées). D'ici quelques semaines, tu te sentiras déjà mieux.

    En attendant, pourquoi ne pas investir dans quelques jolis accessoires pour te sentir mieux? La mode est aux barrettes qui ressemblent à des bijoux, aux bandeaux et serres-têtes vintage en tous genres, aux foulards des années 60... Profite! (va voir sur etsy.com, il y a des petites merveilles!)

    Et quoiqu'il arrive, tu es super jolie, ne l'oublie pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qd j'ai lu ton comm j'ai cru que tu avais écris "les cheveux, c'est aussi notre intimité" me suis un peu trompé en te lisant puis je me suis dit que c'était vrai aussi, c'est pour ça que les larmes coulent parfois en sortant de chez le massacreur, parce que les cheveux c'est intime.

      Supprimer
  2. Je connais bien ça, voir mon article de début octobre. Alors j'étais comme toi, je suis allée à un mariage 2 jours après la coupe et j'avais envie de pleurer et puis...ça repousse. Je me 'drogue' aux trucs qui font pousser les cheveux plus vite et là, ça y est, ça touche les épaules. Youhouhou. Et même que j'ai de nouveau envie d'acheter des accessoires pour mes cheveux.
    Allez courage ma belle.

    PS: Si ça peut te consoler : j'ai eu une coupe ET une couleur moche pour 125 € (tarif étudiant). J'ai doublement pleuré !

    RépondreSupprimer
  3. Aie, les cheveux, c'est toujours délicat...

    J'ai aussi eu le souci, entre la coupe qui n'a rien à voir avec ce que tu voulais, ou la coupe courte (trop!) alors que tu avais juste demandé à "rafraichir" ton ancienne coupe. Bref..

    Rassure toi, les cheveux ça repousse, et d'autant plus vite quand ça fait un moment que tu ne les as pas coupés!
    Pendant cette période, j'avais adopté plein de barrettes, de serre-têtes un peu bijoux, avec des plumes, des BO énormes qu'on n'aurait jamais vues derrière mes cheveux longs... des trucs que je n'aurais pas porté sinon, mais qui m'ont aidée à me sentir mieux.

    (Au final, en lisant l'avis de French Lover, je me dis que je n'apporte rien de neuf, mais tant pis XD)

    Allez, courage, c'est juste une toute petite question de temps ;)

    RépondreSupprimer
  4. Ooooh ma pauvre, c'est triste de te savoir comme ça... T'as vraiment pas de chances avec les coiffeuses mais d'un coté j'ai envie de te dire Haircoif quoi ! J'ai testé une fois chez eux parce que ma coiffeuse avait trop de monde bha je te jure que j'y retournerais plus jamais oO Mon copain idem, il n'y remettra pas les pieds lol.

    Je sais que c'est pas facile et que l'entendre (fin la le lire) ne changera rien mais faut que tu arrives à te dire que ce ne sont que des cheveux, ça repousse, ça se coiffe, ca se cache même :) C'est en partant de ça que j'ai pu tenter toutes les folies qui me passaient par la tête (c'est le cas de le dire !).

    Si les choses ne te plaisent pas comme ça change, teste les extensions à clips c'est super et ça ne se voit absolument pas, fait toi des coiffures que tu ne pouvais pas faire avant, etc,... Bref amuse toi avec tes cheveux et tu le vivras autrement.

    Courage ma belle <333333

    shabondy.com

    RépondreSupprimer
  5. Je compatie totaaaaalement, vu le nombre de fois ou je me suis faite massacrée par des coiffeurs. Je n'y vais plus, c'est une phobie. Incapable de trouver un coiffeur qui sache couper une frange correctement, ou même un bon coiffeur, sans y laisser un bras, un rein et une jambe. J'ai vu sur un autre blog, une fille qui a eu le même probleme que toi et qui s'est fait "tresser" (à l'africaine)des longueurs en attendant que ça repousse, elle en était très très satisfaite vu l'énorme longueur qu'on lui a coupé. J'espère que ça ira mieux pour toi et que tu trouveras une solution.

    RépondreSupprimer
  6. Argh... les ratages coiffeurs je crois qu'on en a toutes eu ! Ca repousse c'est sûr mais jamais aussi vite qu'on le voudrait. Tu peux peut-être songer aux extensions histoire de retrouver quelque chose de sympa, le temps de la repousse ? Des bisous !

    RépondreSupprimer
  7. On a beau dire "ça repousse" quand ça nous arrive on comprend vraiment que même si ce n'est que des cheveux, ça définit notre personnalité... Bon dis toi qu'au moins ils sont plus abîmés et repousseront en bonne santé, si l’effilage n'a pas fait plus de dégât que nécessaire :/ Je suis tombé sur une dingue des ciseaux aussi, j'avais demandé "juste les pointes, plus long qu'au menton" elle a du comprendre plus court. Vraiment plus court. J'avais des cheveux d'à peine 5 cm, d'autre de 10, bref, une horreur, je me suis jamais senti aussi mal et je ne pouvais même plus attacher!

    Courage (et premier com ;)

    RépondreSupprimer
  8. ça me rend triste ton article :( c'est vrai que pas mal de coiffeurs sont totalement nazes, d'ailleurs j'en ai fait les frais auparavant, donc maintenant que j'ai trouvé la perle rare, je ne le lache plus ♥ Mais là, pour rater un carré, ça craint vraiment :(
    J'espère que tu vas vite retrouver des cheveux qui te correspondent, ce n'est pas du tout "futile" comme post (on est sur un blog beauté, oui ou merde ?! ;)) et tu as bien fait d'extérioriser !
    Courage !
    Gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
  9. Pétasse de coiffeuse! Et encore je pèse mes mots. Elle t'as pris pour quoi ? Une poupée/tête à coiffer ? ARRRGH, ça m’écœure.

    Je comprends parfaitement que tu sois très mal :( J'étais complètement démoralisée quand je suis revenue de chez le coiffeur, la dernière fois. Mais bon, comme tu dis, les cheveux abîmés ne sont plus là et ça repousse...

    Malgré tout, je ne comprends vraiment pas le comportement de cette coiffeuse qui n'a même pas pris la peine de te faire un soin NI un après-shampooing!!!

    Le bon côté, c'est que les chignons et tresses en tout genre sont très en vogue pour le moment donc on peut se jeter sur toutes sortes de petits accessoires et élastiques :).

    En tout cas, bon courage, j'espère que ça va très vite aller mieux et... Je suis fière de toi! :) Franchement, imagine la tignasse que t'auras quand tout aura repoussé :O Ils seront magnifiques!

    RépondreSupprimer
  10. Comme je te comprends, il m'est arrivé de sortir en pleurant de chez le coiffeur. Finalement on hésite à se couper soi-même les cheveux mais c'est peut-être ce que je ferai une prochaine fois avec le creaclip,un accessoire astucieux pour se couper seul(e) les cheveux (http://www.tendancemaquillage.com/article-le-creaclip-se-couper-les-cheveux-devient-un-jeu-d-enfants-101689323-comments.html#anchorComment).
    En attendant pour stimuler la repousse, tu peux faire soit une cure de Bépanthène, indiqué dans les cas d'alopécies (http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/m3294924/medicaments/bepanthene.html), ce traitement est justement très efficace pour bouster la repousse, soit opter pour un complément alimentaire pour les cheveux. Personnellement, j'aime bien ceux d'Innéov ( http://www.inneov.fr/inneov/capillaire/masse-capillaire-p8.aspx) ou de Ducray (Anacaps).
    Et comme le dit French Lover, tu peux jouer avec les accessoires pour les cheveux et les foulards (http://www.helloitsvalentine.com/2011/11/1-foulard-3-possibilites.html).
    Et surtout profite que tes cheveux soient moins longs pour les soigner (masques, huile capillaire). Ils vont repousser très vite, le temps passe si vite et seront encore plus beaux, tu verras.

    RépondreSupprimer
  11. Ma pauvre! Je te comprends tout à fait... Et étant coiffeuse de formation je ne comprends pas que des histoires comme ça existent... Je ne comprends pas que l'on ne puisse pas faire attention au désir de la cliente. J'ai toujours préféré couper pas assez d'abords et que la cliente me demande un chouia plus court après, plutôt que l'inverse... et cela m'a toujours évité ces problèmes là!
    Je suis également un peu comme toi avec mes cheveux... Je les ai enfin long et dernièrement ils étaient excessivement abîmés au pointes il avaient grandement besoin de couper... ma coiffeuse habituelle m'a coupé une sacrée longueur et j'étais pas préparée lol. Du coup aujourd'hui, bah je regrette un peu même si je sais qu'elle a fait ce dont il y avait besoin... je lui en veux pas non plus mais bon....à côté de ça ils ont retrouvé une bonne coupe, contrairement à toi apparement! Courage dis-toi que cet été ce n'est pas trop loin et ils auront repoussés quelque peu tout de même!

    Bisous!

    RépondreSupprimer
  12. Je ne trouve pas ton comportement futile du tout ! Pour avoir moi aussi vécu des carnages capillaires, je sais ce que tu ressens. Les cheveux, ça ne se cache pas et franchement, on est pas beaucoup à être ravie en sortant de chez le coiffeur ?

    RépondreSupprimer
  13. Pouarf' c'est vraiment naze le coiffeur ! C'est des être décidément dépourvue d'empathie, ils ne comprennent en rien leur client et en plus, EN PLUS : ils pensent qu'ils ont toujours raison ! Vraiment terrible !
    La dernière fois j'y suis allée en demandant un Ombre Hair, au moment du séchage je m'aperçoit juste que c'est un banal balayage, pourtant je lui avais montré des photos elle était sûre d'elle ! Tellement sûre d'elle qu'elle a continué à nier le fait qu'elle n'avait pas loupé la couleur, devant mes pleurs, elle a quand même tout recommencé. Le résultat était quand même un peu plus probant même si je continue de lorgner devant de magnifique Ombre Hair (ce qui veut dire que le mien ne me plais pas) ... Et la cerise sur le gâteau : une apprenti m'a fait le brushing, ok on était le 14 Février mais j'ai quand même du lui claquer dans sa gueule que le seul restaurant ou j'irais c'est celui ou je travaille ! Bien sur elle m'a cramé les pointes et devant mes yeux exorbité elle m'a gentiment répondu que ça irait mieux après le lissage... Montant du carnage : 124€ ! Eh oui, les coiffeur Cheap ne sont pas les seuls coupables de nos malheurs capillaires ...

    Je vais pas répété tout ce qui a été dis (surtout que mon commentaire est presque aussi long que ton article xD) Mais oui, tu peux toujours t'amuser à faire de nouvelle chose avec tes cheveux, et en plus tu feras des économies de shampoing vu qu'il t'en faudra moins :D

    Des bisous, bon courage !

    RépondreSupprimer
  14. Il est évident qu'en tant que fille je ne peux que compatir à ce qui t'est arrivé, j'ai fait les frais d'un "Jet'Coiff" une fois, coiffée par un homme qui tenait ses ciseaux entre son pouce et son majeur... J'ai rien osé dire non plus, après tout "s'il est là c'est qu'il a un diplôme et qu'il sait ce qu'il fait..." ERREUR !!! Alors effectivement ça repousse, mais sur le moment c'est surtout les larmes qui coulent comme rarement.

    Je vois que chacune en est de son conseil alors voici le mien : une cure de Cistine B6 Bailleul. Demande à ton médecin avant peut être, ce sont des comprimés qui se trouvent en pharmacie mais peuvent être délivrés sans ordonnance, la cure dure trois mois. J'ai commencé ma troisième (il faut les espacer de plusieurs mois mais je mets en général deux ans entre chaque, ça peut éventuellement causer des problèmes aux yeux (paraît que c'est rare !) mais j'en ai jamais souffert... Je touche du bois pour que ça ne m'arrive pas bientôt !!) mi janvier, et en deux mois j'ai déjà pris 5cm (je venais de faire des mèches alors c'est facile à mesurer !). En plus ça améliore considérablement la qualité des ongles, je peux essayer plein de nouveaux vernis sur les conseils de ton blog, sans me les abîmer alors qu'avant ils se dédoublaient tout le temps !!

    Bref. J'espère que mon petit commentaire aura pu au mieux t'aider sinon te remonter un peu le moral : Les coiffeurs c'est le mal !!

    Bon courage pour la suite.

    Julie.

    RépondreSupprimer
  15. Ma pauvre, comme je te comprends!
    Ca m'est arrivé une fois, quand j'étais ado: la coiffeuse avait tellement fait un carnage, que ma mère a dû m'emmener chez son coiffeur le lendemain pour essayer de rattraper le coup.
    Résultat, du jour au lendemain, je suis passée des cheveux au bas du dos, à une coupe à la Twiggy!

    Et c'est toujours après qu'on se dit: mais j'aurais dû lui dire ses 4 vérités à cette.. de... de coiffeuse de ....

    Courage, ça repoussera (oui, je sais que ce n'est pas ça qui va te remonter le moral, mais malheureusement tu ne peux qu'attendre.)

    Bises,
    Jenny

    RépondreSupprimer
  16. Ah mais je te comprends à 100%, j'ai moi-même crié et pleuré en sortant de chez une pseudo coiffeuse il y a qques mois, j'ai les cheveux très courts comme un mec sauf que la pauvre meuf n'a jamais du coiffer un keum de sa vie. Qd je lui ai demandé les temps bien courte elle s'est lancé avec sa tondeuse et m'a coupé les tempes mais aussi toute la nuque jusqu'à l'os occipital (le bombé derrière la tête), je ressemblais à un militaire en permission. Sa chef est venue rattraper le coup. Une fois chez moi, j'ai vu que les deux côtés n'étaient pas à la même hauteur. J'ai sorti la tondeuse de mon mec et je me suis rasé la tête. Tout à coup j'étais GI Jane et j'avais de plus grands yeux. Aujourd'hui c'est effacé car je porte les cheveux très courts et 3 mois ont suffit à tout réparer. Maintenant j'ai une crête comme les joueurs de foot ! Je te conseille cystine B de bailleul, c'est sur ordonnance et donc remboursé, tu prends genre 4 comprimés par jour et sa accélère la pousse des cheveux? J'ai déjà testé ça il y a qques années. Profite de cette nouvelle longueur comme tu le peux, bientôt ça changera. bise

    RépondreSupprimer
  17. Ah la la... au moins tu sais que tu n'es pas la seule à pleurer pour tes cheveux puisque tu sais que j'en ai déjà chialé sans même avoir pu attendre de quitter le salon de coiffure lol
    Ce que j'en ai vu ce weekend avec mes n'oeils c'est qu'attachés, c'est plus qu'acceptable. Et une coupe ça évolue plus vite qu'on ne s'y attend. Certes, un cheveux prendra au mieux 1 cm par mois, mais la pousse déstructure aussi lentement la coupe, ça aide donc.

    RépondreSupprimer
  18. Rhhhooo ces coiffeuses, elles abusent! Je crois qu'on a toutes un mauvais souvenir avec une coiffeuse (ou plusieurs!), moi j'en ai trouvé un pas mal, de bons conseils et pas un maniaco du ciseau, alors je vais le garder! Tu as raison de prendre des compléments alimentaires mais fais toi aussi beaucoup de soins, masques, huiles... ils seront plus beaux et pousseront plus vite! Bon courage!

    RépondreSupprimer
  19. Rhaaa quelle horreur :( Comme je te comprends, c'est super important les cheveux, c'est tout de même la première chose qu'on voit quand on regarde quelqu'un! Est ce que tu es retournée chez la coiffeuse pour lui dire que t'étais pas contente du résultat?
    Puis c'est quoi cette nana qui propose même pas de soins? Qui démèle comme une forcenée??
    Pffff, je te souhaite plein de courage pour l'attente de la repousse, et j'espère que ça repoussera très vite!

    j'allais te dire de retourner chez un autre coiffeur pour essayer d'arranger ça, mais je me doute que cette expérience ne va pas t'aider à entrer dans un salon de coiffure à nouveau...

    Courage, et plein de bisous!

    RépondreSupprimer
  20. Je comprends tout à fait ... Je suis parano quand il s'agit de mes cheveux... J'ai déjà eu tellement de ratés de la part des coiffeurs.. Surtout que n'ayant pas confiance en moi à la base si ça ne me plait pas j'en serais limite à ne plus vouloir sortir de chez moi... :S ! Donc je peux comprendre... Courage en tout cas j'espère que tes cheveux vont vite repousser!! Et fais toi de jolis cheveux attachés en attendant, puisque d'ailleurs les cheveux attachés te vont très bien !! =)
    Sinon la levure de bière ça aide bien à faire repousser les cheveux (testé et approuvé!) et les ongles en bonus, mais vu que tu as déjà un traitement pour ça je sais pas si c'est bon de cumuler!
    Bisous et courage!!!

    RépondreSupprimer
  21. Je comprends ta déception.
    J'ai aussi eu récememnt une coupe raté chez Tchip (je ne lésine plus maintenant sur le tarif du coiffeur). Mes cheveux étant long et un peu ondulés ca se camouflait mais j'ai mis plus d'un an à effacer la connerie de la coiffeuse.
    Je pense que tu devrais aller dans un coiffeur "sûr" (conseillé par une amie, de la famille ...), il pourra recouper et même si tu auras une coupe plus courte qu'aujourd'hui elle sera surement plus équilibrér et tes cheveux iront d'autant mieux !

    RépondreSupprimer
  22. Ah là là. Je te comprend tout à fait!
    Tu n'est pas futile, c'est normal ce que tu ressens!

    J'espère que tes cheveux vont vite repoussés. Je te conseil la levure de bière ça marche bien!

    Courage.
    Bises

    RépondreSupprimer
  23. Je te comprends : je n'ai encore jamais réussi à sortir de chez le coiffeur contente du résultat ! C'est toujours trop court, trop effilé, trop en volume... Là j'ai une couleur pisseuse, râtée par la coiffeuse (elle l'a reconnu) : ça ne se voyait pas trop les premiers jours mais là je suis d'une couleur entre le châtain et le blond paille, parsemé de cheveux blancs car elle n'a même pas été foutue de les camoufler correctement !

    RépondreSupprimer
  24. Je me reconnais dans ton billet ! Il y a quelques années une coiffeuse a fait un carnage de ma tête et pareil je n'ai pas eu le courage de lui dire ! J'avais été dans une chaine de coiffeur classique on va dire, et moi aussi ... un carré aux épaules !!! (Bordel)
    Depuis je crains les coiffeurs à mort, j'ai les cheveux assez longs et justement je dois y retourner bientot ... j'avoue que j'hésite même si j'ai enfin trouver la perle rare dans Paris,... j'espère juste qu'il est toujours dans le bon salon !!! Je vais pas te dire que tu as raison de déprimer, je préfère que tu sois "#Bonheur" ;) mais je comprends tout à fait ton ressenti !
    Bon courage ma belle ! Tu as essayé les "head band" pour essayer de faire quelques choses ? avec les dégradés ca marche bien je trouve ...

    RépondreSupprimer
  25. Je suis vraiment désolée pour toi et je compatis. J'ai vécu exactement la même chose il y a 2 semaines 1/2.
    On m'a souvent loupée, le coiffeur n'est pas non plus mon ami, mais jamais à ce point. J'avais envie de pleurer dans le salon et j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps une fois rentrée chez moi. Je me suis aussi sentie bête et futile (c'est vrai y a d'autres raisons de pleurer bien plus importantes) mais rien que de me regarder dans une glace déclenchait le truc. C'est assez fou ce qu'une coupe de cheveux peut changer un visage. Il me faudra environ 6 mois aussi pour "re être moi" et c'est bien trop long. En attendant j'ai une barrette dans mes cheveux en permanence et je ne la quitte que le soir en me couchant.
    Je ne suis vraiment pas prête de remettre les pieds chez un coiffeur et je pense que c'est avec ce genre de merveilleuses expériences qu'on voit des gens avec des longueurs de cheveux improbables/impressionnantes. En attendant je suis devenue parano du cheveux, je fais moult soins, des bains d'huiles et je n'ose même plus les colorer (alors que ma couleur actuelle est vraiment pas top) de peur des les abimer et de devoir de nouveau les couper... Bref, je te souhaite bien du courage (à moi aussi d'ailleurs). Heureusement que ça repousse !

    RépondreSupprimer
  26. je ne compte plus les larmes versées à la sortie des salons de coiffure moi non plus que dire....... pas grand chose sinon essayer les solutions d'urgence : la levure de bière et Bion 3 vitamines et magnésium ca aide à la repousse des cheveux... tes lectrices t'encouragent ...

    RépondreSupprimer
  27. haaaa qui ne se reconnait pas dans ton billet du jour,
    d'ailleurs tu vois il me pousse même à mettre mon premier commentaire, moi qui pourtant viens (presque) chaque jour voir tes nouveaux articles.
    Je compatis pleinement à se massacre capillaire, il y a quelques années j'ai économisé durant 3 mois pour me payer THE coiffeur dans ma ville,
    le jour J excité comme une puce je me voyais déjà ressortir telle une star (Beyoncé ouai tant qu'a faire lol), et bien je suis ressortie en pleurant après avoir dit à mon cher coiffeur hors de prix que sa carte de fidélité il pouvait se la mettre ou je pense !
    Pour rattraper l’irrattrapable j'ai fait deux autres coiffeurs, ce qui m'a laissé à peine 2cm sur le cuir chevelu..
    Autant te dire que j'ai pleuré un moment, et ensuite il a fallu assumé cette coupe "garçonne" devant les amis, les collègues, la famille, qui tentent un "ho que c'est joli :" pour te remonter le moral alors que tu sais parfaitement que c'est faut !

    Mais bon comme tout le monde te dit oui ça repousse (il m'a fallu un an avant de pouvoir ravoir une coupe "potable") et oui ça leurs a fait du bien.

    En attendant quand je vois ton problème je me demande si tu as déjà entendu parler des extensions à clip ? ça pourrai arranger bien des choses, bon ok ce n'est pas donné mais bien moins cher que les véritables extensions et la tu peux les mettre ou les enlever au grès de tes envies
    et à toi les vraies et belles longueurs dont tu rêves tant en attendant les vraies de vraies :)

    Courage, amicalement
    Une ancienne BA

    RépondreSupprimer
  28. Coucou ! C'est vraiment malheureux ce qui t'arrive :/ Ca me met hors de moi que des coiffeuses avec aussi peu d'exprécience osent faire des choses pareilles.. Après tout, peut-être que pour elle c'est 20€, mais pour toi c'est 6 mois.. Prends ton courage à 2 mains, retournes-y, demande le directeur et fais-le juger par-lui même.. qu'il t'arrange ça immédiétament ! (et qu'il te rembourse)

    Allez courage ! Bisous ! ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  29. je te comprend parfaitement, ton article n'est pas du tout futile et superficiel.
    Tout comme toi, mes cheveux c'est sacré, c'est bien pour ça que ça fait plus de 4 ans que je n'ai pas remis les pieds chez le coiffeur depuis un malheureux épisode comme toi (pourtant mes cheveux en ont bien besoin, mais psychologiquement je ne peux pas). En attendant que ça repousse un minimum, j'essayais d'accessoiriser mes cheveux attachés (serre-tête, barrette, peigne), ou me maquillait les yeux de manière un peu plus prononcé.
    Il faut prendre son mal en patience, même si je sais que c'est dur. Et t'as bien raison, sortir son venin c'est le meilleur des défouloir!
    Courage

    RépondreSupprimer
  30. C'est fou comme les cheveux sont une carapace, dès qu'on me les coupe un peu je me sens vulnérable.
    Je ne sais pas ce que les coiffeurs ont, ma soeur l'est et je lui ai demandé pourquoi ils avaient tous la maladie du " il faut couper un max, dégrader un max, brusher un max!" et elle ne sais pas. En même temps ils sont toujours à l'affut des nouveautés et ne sont pas trop portés sur le soin mais plus sur la tendance.
    Donc silicones, cheveux longs naturels ils ne s'y intéressent pas trop, c'est has been et inintéressant dans leur métier. Et pourtant la majorité des gens ne veulent pas de changement radicaux et se plaisent dans ce qu'ils ont déjà ( même si on en a pas conscience, à part quelques cas).
    En gros c'est l'incompréhension : nous on veux PAREIL mais en MIEUX et eux comprennent " couper , autre couleur > on va lui faire un truc stylé".
    Et on se retrouve tecktonik au lieu de Eva longoria ^^
    Allez courage, les cheveux ça repousse et puis en 1 mois la coupe aura déjà complètement changé!

    RépondreSupprimer
  31. Ton expérience me rappelle quelque chose. Tout comme toi je ne sais pas dire non, la coiffeuse m'arrache les cheveux au démêlage et j'ai de très mauvais souvenirs (une frange 1cm au dessus des sourcils...). J'ai aussi pleuré tout l'été. C'était il y a presque 5 ans mais depuis j'ai une trouille du coiffeur!!! A chaque fois je mets des semaines à me décider... Du coup ma coupe se résume à: couper les pointes j'ai trop peur de passer au vrai coup de ciseaux. De même, j'ai testé la décoloration de quelques mèches au début de l'été, ce qui m'a grillé les cheveux. En ce moment j'ai très envie de me lancer dans une vraie coupe mais je n'ose pas. (souvent je vais au coiffeur avec ma mère elle sait toujours ce que je veux et elle n'hésite pas à reprendre la coiffeuse comme il faut si elle s'égare et au moins je peux discuter avec quelqu'un ;) ). Bref, je suis une vraie flippée du coiffeur, je te dirais si j'ai sauté le pas ;).

    RépondreSupprimer
  32. Je te comprends tout à fait! Il m'est arrivé la même chose la semaine dernière! Heureusement la couleur est réussie... Mon carré est beaucoup trop court et surtout: cet effilage!!!!! mais pourquoi vouloir nous faire ressembler à une actrice de série des années 90?! moi qui voulait donner du ressort à mes jolies boucles, je me retrouve avec des mèches qui rebiquent et du volume sur le haut du crâne, arrggghhh!
    Alors ok les cheveux ça repousse mais payer pour avoir envie de pleurer, non!!

    RépondreSupprimer
  33. Comme je te comprends ! En première année de fac j'avais de longs cheveux épais et ondulés, et Dieu seul sait pourquoi mais j'ai décidé de les couper au carré. Aujourd'hui je suis en master et j'ai enfin les cheveux bien longs, mais pendant un peu plus d'un an je me sentais moche, pas stylée, tout ce que je me mettais sur le dos me paraissait mal coupé, fade... Je trouve pas ça futile, les cheveux c'est aussi un accessoire pour se sentir bien =)

    RépondreSupprimer
  34. Je pense que tu n'avais pas à avoir peur d'être une incomprise de première ... on est toutes passées par la case "coiffeur merdique qui aurait du faire tailleur de buisson à la sauvage".
    Il est certain que c'est plus simple (et rapide) de couper du trop long que de faire pousser du trop court.
    Au pire si tu as une tête à chapeau je te conseille de remettre les couvre chefs à la mode. Et puis l'été va arriver avec les chapeau de paille ! Assorti avec le maquillage pastel tu vas être sublime.

    Mais je comprends tout à fait le désespoir face à une coupe ratée, j'ai eu la même chose (pourquoi les coiffeuses ne comprennent pas que carré aux épaules c'est censé s'arrêter ... aux épaules et non pas au menton ? considérant qu'à l'époque j'avais les cheveux hyper bouclés donc j'ai rapidement fait mouton égaré)
    Plus tard tu pourras raconter ton combat à tes enfants et après à tes petits enfants, ça animera les repas de famille.

    Plus sérieusement, je ne trouve pas que tu en fasses trop. Les cheveux c'est sacré et c'est la première chose, avec le visage, que tu présentes aux gens donc à partir de là ... si l'un des deux est foireux ça te met pas dans de bonnes dispositions.

    Bref je vais être fort cavalière et te faire de gros bisous et te souhaiter une merveilleuse pousse de cheveux. (au passage pour la pousse moi je me suis mise au lait de coco sur le cuir chevelu ... avant chaque shampoing tu laisses poser une heure. Je l'ai fait pendant deux semaines et j'ai gagné 2 cm :) et mine de rien ça encourage)

    Bon courage !!!!

    RépondreSupprimer
  35. Oh mince, ça me fait mal au cœur de lire ce billet ...
    Je suis comme toi, j'ose pas dire "non" à une coiffeuse :/ Pourtant il faudrait !! Après tout ce sont nos cheveux, notre tête et nos sous !! J'espère que tes cheveux vont très vite repousser ! Allez courage :)

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour Miss,
    cela fait quelques semaines que j'ai découvert ton blog, et tout les soirs en rentrant je me jette sur mon ordinateur pour découvrir un nouveau billet.
    Mon chéri lui il te déteste ...
    Oui, normal quoi, j'hésitais à acheter beaucoup d'objet ou de produits qui me plaisaient mais .. (y'a toujours un mais ^^) et, en fait on a les mêmes envies ! :D donc j'ai parcouru tout ton blog et je me suis ruinée ! Mais maintenant j'ai tous les produit voulu ma salle de bain ! :D

    Bref, quand je lis ton blog je rigole, et encore et encore, parce qu'on a les mêmes expressions, des mésaventures similaires ...

    et mes cheveux ... une grande histoire "Je t'aime/Moi non plus" ^^
    le coiffeur ? Non lui c'est comme Voldemor, j'interdit à quiconque de prononcer son nom ;)
    Mais fin janvier, allé hop j'suis une folle, je vais au coiffeur, 30 min aprés, je suis déçue, moche, suicidaire, énervée, angoissée, aux larmes ... Oui je regrette et je ne suis pas prete d'y retourner ...

    Moi aussi je déprime pour un carnage capillaire, parce que, nos cheveux c'est une partie de nous !

    Bon courage Miss ! Ton blog est trés intéressent, varié et drôle ! Merci :)

    (PS : ton anecdote sur Dexter à la fin de ton billet, j'adore ! On dirait Ma Maliie ( ma petite chatte=] ))

    RépondreSupprimer
  37. Comme je te comprends ! Je me suis reconnue quasiment tout du long de ton article !
    Pareil que toi, ça fait un peu plus d'un an que je me laisse pousser les cheveux pour retrouver ma couleur naturelle et il y a deux mois, je passe par la case coiffeur... bon, c'est pas raté loin de là, j'ai un carré, mais un carré banal... Bref, je n'ai pas fini ni ma quête du coiffeur génial ni ma repousse de cheveux... En attendant, comme toi, je me gave de levure de bière, je fais des masques à l'huile ect.
    Curage ! Nous sommes nombreuses dans ce cas je pense, donc solidarité ! Bisous

    RépondreSupprimer
  38. Ce qui "m'énerve" le plus dans ton histoire, c'est que tu n'es pas réagis ! GRRRRR ! Mais la coiffeuse, en voyant ça, je l'aurais mise plus bas que terre ;(. Ça m'est arrivé une fois ça, la coiffeuse m'avait fait une coupe au bol (ce que je ne voulais paaas), j'étais en 2nde, jeune, naïve, et je n'ai pas eu le courage de lui rendre la monnaie de sa pièce, et je regrette un peu encore !
    J'espère que tu vas bien quand même :) Je te fais de gros bisous, et te souhaite une excellent soirée !

    RépondreSupprimer
  39. Ahhh les joies du coiffeur. Pour ma part j'ai l'impression de vivre un truc de déception perpétuelle avec le coiffeur. Je me fais couper les cheveux, ce n'est pas ce que je voulais. J'attends 3 mois que ça repousse, j'y retourne en me disant LA je vais enfin pouvoir me faire la coupe dont je rêve. Je ressors, c'est loupé, j'attends 3 mois etc...
    Si ça peut te rassurer, j'ai fondu en larmes la semaine dernière parceque mon esthéticienne (la directrice du salon hyper chic de ma ville, donc j'ai fait confiance...) m'a épilé les sourcils façon "pierrot la lune" : très fins, et tout arrondis...mmmm... une merveille. Alors je compatis parceque je sais que ce genre de truc peut te faire sentir super mal dans ta peau...

    RépondreSupprimer
  40. Ma pauvre je comprends ce que c'est, ça m'est déjà arrivé avec une coloration .. Je voulais un roux clair et après 15 min à montrer des photos, à expliquer clairement ce que je voulais, je suis ressortie ave des cheveux rouges et le coiffeur m'a seulement dit "c'est trop à la mode, c'est comme molène farmer".. Tu imagines le massacre! Du coup j'y suis retournée le lendemain en gueulant parce que j'ai passé une nuit affreuse et je me voyais vraiment pas sortir comme ça (bien sur avant j'ai fait au moins 4 shampooings au cas ou la couleur s'estomperait, on y croit ^^) donc il m'a incendiée parce que forcement ça donnait une sale image du salon .. J'ai du payer la nouvelle teinture de surcroit et là je ne voulais pas faire dans l'extravagance, j'étais tellement déçue que je voulais retrouver MA couleur, (je suis châtains) je suis ressortie les cheveux noirs ... Bref je me suis dit que je n'y remettrais jamais plus les pieds et j'attends la période de l'été pour appeler faire croire à une mariée qui veut se faire coiffer et maquiller de sorte à ce que ça leur bloque une aprèm et je serai enfin vengée .. Ca change rien à ma couleur mais ça me soulage alors oui je compatis à ta coupe de cheveux mais malheureusement tu n'as pas le choix alors si jamais tu veux te venger tu sais ce qu'il te reste à faire, ça peut soulager ^^.
    Bon courage quand même ...

    RépondreSupprimer
  41. Ma pauvre, c'est pas cool :( Non ce n'est paq futile, les cheveux c'est hyper important! Moi aussi je suis déjà ressortie du coiffeur parce que je n'aimais pas ma coupe et que je n'avais osé rien dire... Mais ne t'en fais pas, ça repousse, comme on dit :) Bisous!

    RépondreSupprimer
  42. Je comprend ton désespoir car moi et les coiffeurs c'est une longue histoire. J'ai toujours peur d'y aller aussi. En fait mon papa était coiffeur, je n'ai au affaire qu'a lui, il savait mieux que quiconque me coiffer. Malheureusement il n'est plus là, et je me sens svt abandonné capillairement. Je ressort svt soit avec une couleur approximative de ce que je souhaitais, soit avec une coiffure impossible a reproduire chez soit. Franchement je suis aussi très déçu. Je comprend que tu te sente mal dans ta peau.
    Essaye de bien nourrie tes cheveux, prends quelques compléments fortifiants et shampoing adapté qui permettront une repousse plus rapide. Bon courage pour ce long moment.

    RépondreSupprimer
  43. Arf ces coiffeuses !!! Moi j'ai trouvé la mienne je la quitte plus à part qu'elle a le bras dans le plâtre donc va falloir que j'aille voir ailleurs le temps qu'elle se remette... et j'en ai des sueurs froides lol ^^ Alors en tout cas bon courage :) et tkt pas ça va vite repousser mais t'aurais dû aller gueuler !!

    RépondreSupprimer
  44. Je connais ça moi aussi. J'ai beau demandé à ma coiffeuse de couper seulement les pointes (soit 2 cm )et surtout sans frange, je repars avec 10 cm de cheveux sur le sol et une frange... C'est tellement dure de les laisser pousser qu'on est vraiment déçue quand on ressort avec une coupe qui nous plait pas. Et comme toi je n'ose rien lui dire même si je sais qu'elle coupe trop court. Alors cela parait futile car on est toutes conscientes qu'il y a plus grave dans la vie, mais quand on se sent pas bien dans sa coupe on est tout simplement pas bien tout cour; c'est comme ça et ça fait pas de mal de parler de choses futiles. Tout ça pour dire que tu as bien raison de parler de ce que tu as envie.
    Pour la repousse, je peux te conseiller les gélules Oenobiol Anti-chute, je fais une cure tous les 6 mois pour favoriser la pousse et pour moi ça fonctionne très bien, la pousse est vraiment activée. Je prends aussi des gélules de levure de bière qui vont fortifier les cheveux et étant plus forts ils poussent plus vite. Avec tout ça et un bon shampoing fortifiant tes cheveux devraient pousser bien plus vite et dans quelques temps tu auras "oublié" ce mauvais souvenir.

    RépondreSupprimer
  45. J'ai vécu la meme chose, sauf qu'on m'a coupé en me détourant les oreilles, qu'on m'a enlevé toute mon epaisseur (only le rasoir), et que j'avais 10cm de décalage entre le côté droit et gauche. J'ai mis plus d'un an et demi pour avoir un truc potable, j'ai du me faire poser des extensions.

    Prend des gélules LERO phanère et ongle/cheveux là, ça marche vraiment bien apres le 1er mois.

    RépondreSupprimer
  46. Oh p'tit chat !
    On est tous passé une fois par le traumatisme du coiffeur.
    Moi c'était la veille du mariage de mon frère il y a 6 ans, idem photo a l'appui, et là la coiffeuse a coupé coupé coupé coupé
    Je suis rentrée en pleurant, je me trouvais hideuse.
    Je n'ai gardé aucune photo d'ailleurs du mariage de mon frère, c'était censé être un jour heureux en plus, bravo....
    J'en cauchemardé pendant des mois !

    Ajdhui, j'ai les cheveux tout court, et j'aime assez ma coupe, mais avec le recul je comprend tjs pas comment cette coiffeuse m'avait raté....

    Sèche tes larmes, ça repousse, promis !

    RépondreSupprimer
  47. moi aussi je déteste le coiffeur ! je chercher à fond les avis sur le net ou par le bouche à oreille. j'essaie de prendre une enseigne connue type frank provost pour me rassurer en me disant que les coiffeurs doivent être des pros là-bas!
    sinon essaie la levure de bière, les cheveux poussent super vite!

    bisous et bon courage!
    céline

    RépondreSupprimer
  48. Oui, ça repousse, mais pas assez vite. Et pendant ce temps là: déprime et soupirs.
    Je ne sais pas si tu es parisienne, mais si c'est le cas (ou si tu as l'occasion de venir ici), je voulais te dire que même la pire des coupes ou des couleurs n'est pas irrattrapable (ça existe ce mot en fait?!).
    J'ai pleuré maintes fois, j'ai été extrêmement exigeante (chiante) avec mes coiffeurs. J'ai même préféré avoir une non-coupe toute moche plutôt qu'un truc qui me rende malheureuse. Parce que c'est le mot, oui même s'il y a des choses plus graves.
    Tu n'es pas obligée de me croire sur parole mais prends rendez-vous chez Didact. Ils sont exceptionnels, demande Damien, et parle-lui sans ambages; dis-lui comment tu te sens etc. Il SAIT mais il t'écoute. Au pire, tu lui diras que tu n'es pas prête et il te laissera repartir sans te pousser à couper. Il a même tendance à couper moins que ce que tu demandes, te montrer ce qu'il a fait, quitte à ré-ajuster la longueur si tu trouves ça trop long.Je serai étonnée qu'il ne trouve pas un moyen de minimiser le traumatisme sans couper trop.
    Bref, il est super! Avec son noeud-pap' et ses bretelles!
    Bref, je ne bosse pas pour ce salon mais je suis prête à partager mes adresses de vraie casse-pied exigeante (mais gentille hein!).

    http://www.didact-hair-building.com/?cat=6

    Un bon coiffeur, c'est comme la fille qui m'épile les sourcils (soit elle a le talent de Sally de chez Laura Mercier au Printemps Haussmann, soit j'y vais pas!)
    Et si l'envie d'être blonde te revenait, je ne saurai que te conseiller d'aller chez Franck Vidoff.
    Je te lis quotidiennement et avec plaisir! Continue s'il te plait!

    RépondreSupprimer
  49. bahhh... j'en ai presque les frissons de lire ton article. Car ça m'est aussi arrivé et je suis encore sous cure d'Oenobiol. -___-
    Je crois que le pire c'est de se dire qu'on a été incapable à un moment donné de dire NON à cette pét*sse de coiffeuse!!!
    aller courage et dis toi qu'il existe les extentions à clips (qui n'abiment pas les cheveux et que tu peux mettre qd tu veux), si ça peut t'aider à te sentir mieux durant les 6 prochains mois! :)
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  50. Oh ! ma pauvre :S
    J'ai découvert ton blog il y a quelques semaines, je l'ai dévoré avidement mais je n'avais pas commenté...Ton billet m'a donné envie de le faire, parce que non, tu n'es pas seule, non, ça n'est pas futile ou stupide !
    Les cheveux, c'est une part de féminité en nous toutes, une partie de nous qu'on chouchoute, qu'on déteste parfois, qu'on adore quand on réussi enfin à faire LA coiffure sur laquelle on s'échine depuis 1h...nos cheveux, c'est nous :)
    Alors en s'en prenant à tes cheveux, cette maudite (je reste polie !) coiffeuse s'en est pris un peu à toi, ne t'as pas respectée...Honnêtement, pour ça, elle mériterait d'être teinte en verte et condamnée à se coiffer façon "pics pleins de gel" jusqu'à la fin de sa vie. Et en plus d'être hyper poilue des doigts de pieds, tiens !
    Bref, je ne peux que compatir : en 1ère, j'avais une longue crinière bouclée jusqu'au dessous des omoplates (et quand on a des boucles, dieu sait que c'est long de laisser pousser). Un jour, je me pointe chez St Algue avec la photo d'une coupe auburn au niveau des épaules. J'explique à la coiffeuse que j'aime bien l'esprit de la coupe et que j'adore la couleur, mais que je n'ai jamais eu les cheveux plus "courts", que j'hésite. Elle interrompt mes hésitations d'un "Oh mais si, je suis persuadée que ça va bien vous aller !" et coupe ma queue de cheval. Oui, oui, j'avais un chouchou et elle a coupé comme ça au dessus du chouchou, à l'arrache, les cheveux attachés. Et de rajouter "Voilà, on va travailler sur cette base maintenant". Je suis ressortie avec un carré au menton, et rousse. Mais rousse ORANGE quoi, fluo au niveau des tempes.
    S'en suit une longue, longue, looooooongue période de déprime capillaire dont je ne suis pas encore vraiment sortie : mes cheveux ne poussent plus au dessous des épaules, ils cassent direct. J'ai même eu recours aux extensions pendant 7 mois, ils ont gagné à peine 3 pauvres centimètres. Mais je persévère, je multiplie les soins à la kératine et prends des compléments : plus aucun coiffeur ne touchera mes cheveux avant de dépasser les omoplates, et uniquement pour les pointes !

    Tout ce roman pour simplement te dire que tu n'es pas seule, que nous avons toutes eu une mauvaise expérience...et comme les autres, je te dirais courage, ça repousse ! c'est long, c'est vrai, mais ça viendra un jour...Courage, et quand la déprime pointe, souviens-toi qu'il y a toujours pires cheveux que les tiens(que je trouve sublimes et dont j'adore la couleur :D) <3

    RépondreSupprimer
  51. Ma belle, je suis désolée pour toi ): Je sais que ça prends du courage mais as-tu pensé te couper les cheveux toi-même? J'ai commencé l'an passé et je n'ai jamais été déçue!

    RépondreSupprimer
  52. Premier com' également pour te souhaiter tout plein de courage la belle! On a toutes eu une experience malheureuse avec une c**asse de coiffeuse qui comprend rien, et tu ressors de là en te disant "plus jamais je ferai confiance à une paire de ciseaux de ma vie!"
    Haircoif c'est quoi c'est genre une chaine? Un peu style chic et choc non?
    Peut-être que ton erreur a été là, il faudrait que tu trouves un coiffeur en qui tu auras toute confiance, qui sera à l'écoute et qui comprendra ce que tu veux (surtout quand les explications sont claires!!) Je trouve que les chaines où t'es jamais coiffée par la même personne (donc toujours par quelqu'un qui ne te connait pas du tout) c'est beaucoup plus risqué que quelqu'un qui a l'habitude de travailler ton cheveux, avec qui tu discutes et qui te cerne plus, et ça on le trouve encore chez les petits coiffeurs indépendants (et ça n'est pas forcément beaucoup plus cher).
    En ce qui me concerne j'ai trouvé ma perle, je ne le lache plus, et parfois je me surprends à lui dire "t'as envie de quoi aujourd'hui?" parce que je sais que je ne serai jamais déçue :-) ça a pris du temps mais maintenant je suis comblée! (pourquoi j'ai l'impression de parler limite d'une relation amoureuse? o_O)
    En tous cas dis toi que pour la santé de tes cheveux ça a du leur faire du bien (encore que les effilages au rasoir hum hum..) et qu'ils vont vite repousser!
    Courage, on est toutes avec toi!
    Ln

    RépondreSupprimer
  53. Quelle plaie les mauvais coiffeurs, j'ai connu ça une fois aussi, un massacre et je n'ai rien osé dire non plus...

    RépondreSupprimer
  54. Mon dieu, j'ai l'impression de lire ma vie :)
    car oui ce n'est pas bête et comme toi je trouvais que j'en faisais trop mais on m'a aussi raté lors d'unr elooking (alors que je m'amuse à mort en ce moment).
    J'avais récupéré mes cheveux de "quand j'étais jeune" une tignasse blonde en bonne santé et hop maint j'ai un blond poufiasse qui tire vers le jaune sur une coupe des années 90.
    J'ai tenté de faire un rattrapage à plus de 130€ chez mes magiciens Dessange mais le massacre était trop important : ils ont limité les degats. Je vis avec des barrettes dans les cheveux et des elastiques :/
    comme je compatis et même si je ne te connais pas (oui c'est une copine qui m'a envoyé ton lien :)) ) je me dis que nous avons bcp de chose en commun.
    J'ai remonté la pente en allant m'acheter des lunettes : cela m'a forcé à me regarder dans une glaçe et de rester positive
    Courage

    RépondreSupprimer
  55. Je lis très souvent ton blog et ton article est déprimant :s. Tu n'as vraiment pas de chance. Je vais chez Tchip moi, ce n'est pas cher, et jusqu'ici je n'ai jamais été déçue ! Je demande toujours des coupe très simples et c'est bien fait, et ils demandent toujours si on veut un soin en plus. Pourquoi n'essaierais-tu pas, au point où tu en es, une coupe garçonne avec une jolie couleur ? Tu as un joli visage ovale avec de grands yeux, ça t'irait sans doute très bien :). Bon, il faut évidemment franchir le cap de retourner chez le coiffeur, mais ça ne pourra pas être pire que ce que tu as sur la tête ;)

    RépondreSupprimer
  56. Je suis d'accord avec toutes les autres lectrices : ta réaction n'a absolument rien de futile. Cette coiffeuse serait probablement plus à son aise avec une tronçonneuse dans les mains et un rôle dans un film d'horreur, plutôt qu'en continuant de massacrer la tignasse innocente de ses clientes. Elle t'a agressé, autant physiquement que psychologiquement.
    Les cheveux, c'est sacré, un sujet sensible et intime que la plupart des coiffeurs ne savent malheureusement pas gérer (il ne suffit pas de manier les ciseaux, il faut également savoir faire preuve de tact, d'écoute, d'observation de l'état d'esprit de la cliente). Et si jamais on ose élever un semblant d'avis personnel sur la "coupe ultra tendance ratiboisée couleur orange pétant" que cet être démoniaque muni de son rasoir de la mort menace de nous faire, c'est s'exposer aux foudres de l'enfer. Du coup, on s'écrase et on souffre en silence alors que notre bon sens nous hurle d'arracher le ciseau de la folle furieuse qui officie sur notre pauvre chevelure, de lui pshitter une bonne dose de laque dans les yeux histoire de couvrir notre fuite, avant de se tirer à toutes jambes dans la rue, instinct de conservation oblige (on devrait plus souvent lui faire confiance, à cet instinct, sinon, pourquoi nos chevelus d'ancêtres préhistoriques ne se coupaient-ils jamais les cheveux, hein, hein?)
    Je me joins aux autres lectrices et ajoute une petite lichette de baume à ton coeur avec une permanente ratée qui, en plus de me coûter un bras, m'a cramé les cheveux (mes beaux cheveux longs que je laissais pousser affectueusement) et m'a donné l'impression de me balader avec la perruque de Louis XIV croisée avec un mouton fou pendant près d'un an... Avant de tout couper (et de redéprimer), de subir une engueulade et une humiliation en règle dans un "grand" salon de coiffure. Aujourd'hui, ils sont à nouveau longs comme je les aime. Ca a mis du temps, mais je les ai retrouvé.
    Ce n'est pas nouveau, c'est très cliché, mais tes cheveux auront leur happy end, aie confiance. Pleure un bon coup, parce que c'est essentiel. C'est un deuil, ce que tu es en train de vivre (et tant pis si cette image peut paraître extrême). Puis, respire un grand coup, sèche tes larmes, et traîne avec les gens qui t'aiment quoi qu'il arrive, ceux qui connaissent la fille drôle, pleine de peps, aux billets impatiemment attendus par nous toutes, tes lectrices et fans. Crois-moi, il n'y a pas meilleur remède au moral ! (sauf le Lindt dégustation au lait) Ah, et n'oublie pas de mettre à contribution Dexter : serre le bien fort, façon peluche, ça aide bien ça aussi (ça marche en tout cas avec mes deux chats)
    Qu'il soit ou non d'accord n'est que pure rhétorique, bien entendu (nan mais qui c'est qui commande ?! Heu... le chat, ok)
    Courage ma belle !!! Nous sommes toutes avec toi !

    RépondreSupprimer
  57. 0h, Ma pauvre :$..
    Pour moi aussi, Les cheveux sont sacré. Sa pousse pas du jour au lendemain, & si c'est raté il faudra du temps pour que sa repousse.. Mais beaucoup de Coiffeuse en n'ont rien à foutre, pk, Prc ce n'est pas leur cheveux. Si c'est moche, C'est pas grave..
    J'ai mis beaucoup beaucoup de temps à trouver mon Coiffeur, Prc moi qui ai les cheveux looongs aussi. A chaque fois que je demandais de me couper "les pointes" on me coupait 7 à 10cm à chaque fois.. Maintenant j'ai trouvé mon coiffeur, ils me font exactement ce que je demande, Exactement.
    En tout cas Courage!! J'espère que tu pourraas bien arrangé tout çà

    Bisous

    RépondreSupprimer
  58. J'ai lu ton message avec grand interet, et je comprends ta tristesse et ta déprime. Notre chevelure, quand on l'aime et qu'on y prend soin, on y met toute notre beauté et notre féminité.
    La couper en la massacrant, c'est finalement blesser la femme sous le cheveu. J'ai toujours particulierement mal vécu également les attaques capilaires par les coiffeurs: depuis, je les tiens à bonne distance, je me débrouille seule pour le basique, et je fréquente toujours le même salon et la même coiffeuse pour la grosse technique.

    Bon courage à toi, et ne t'inquiète pas, ca repousse vite.
    Bises. Alexandra.

    RépondreSupprimer
  59. J'aimerais dire je te comprend, mais je n'ai jamais vraiment vécu ça... Le pire c'était ya quelques années quand j'ai décidé de me couper les cheveux courts alors que je les avais longs depuis des années, mais je voulais du changement. J'ai fais un carré dégradé, et ça a donné un coupe Cléopatre... C'es pas moche en soi, mais ça faisait perruque, faux, pas moi, puis c'était pas ce que je voulais.... Mais après ça, aucun souci =D
    En tout cas je trouve pas ton histoire futile, les cheveux c'est important, ça fait partie intégrante de toi, ça compte pour toi, ça te définit! Puis la maman de mon copain fait de la chimio et a perdu ses cheveux, c'est vraiment pas facile pour une femme ça =( Je compatis...

    RépondreSupprimer
  60. Je ne comprends pas forcément qu'on puisse ce mettre dans des états pareil pour des cheveux, en général, parce que nous avons la chance d'en avoir, des cheveux, justement. C'est un attribut féminin et certaines, à cause de maladies ou autres, n'ont pas cette chance. Mais à lire ton article, je comprendrais presque ta frustration, ta déception, voire ta tristesse. Quand on s'attend à quelque chose et qu'on a tout le contraire, ça peut vraiment miner le moral et ce n'est pas toujours facile de relativiser.
    Tu n'as vraiment pas de chance avec les coiffeurs d'après tes articles... Celle-ci a particulièrement l'air incompétente, si je puis me permettre. En général, quand je vais dans des salons, les coiffeurs prennent le temps de me dire si ça ira ou pas, la coupe que je demande, et s'ils se rendent compte qu'ils ne peuvent pas couper plus court (même si je les ai déjà bien courts) parce que je n'ai pas les cheveux pour, ils le disent aussi. Sinon, tu peux toujours passer par la case extensions, mais elles abiment les cheveux, donc c'est un peu un cercle vicieux. Après peut-être en existe-t-il des mieux qui respectent les cheveux, je n'ai jamais essayé... Courage !

    RépondreSupprimer
  61. Alors j ai eu un petit souci capillaire ( pas le meme), mes cheveux ne poussaient plus, etaient quasi a l etat de zombie et cela pdt plusieurs mois. Stress intense..
    J ai decouvert l huile d amla grace a ma sister.. Halleluia !!! Alors en cure intensive deux fois par semaine un bain d huile le plus longtemps que tu puisses et meme une fois par semaine je dormais avec. Je te jure que ca m a sauvé le cheveux de la coupe garconne.

    RépondreSupprimer
  62. J'ai vecu la même expérience que toi .. sauf que je l'ai véçu 2 fois dont une très récemment...
    j'ai les cheveux epais et assez volumineux, qui ondulent naturellement
    Il y a deux ans je suis tombée sur une incompétente ( y 'a pas d'autres mots désolée) qui m'a coupé au carré.. version brushing de mémé et cheveux qui rebiquent ><. Heureusement en rentrant j'ai attrapé le fer à lisser...

    et récemment alors que je faisais pousser mes cheveux ( ils m'arrivaient aux épaules) et que j'ai voulu faire arranger la coupe... je me suis retrouvée avec un faux carré effilé et nuque dégagée. WTF... un mois après obligé d'aller dans un salon que je connaissais et qui depuis me rattrape la coupe. Ca repousse grâce à la levure de bière :/. Moi qui les voulaient longs cet hiver, j'étais hyper en colère..

    Comme toi je n'ai rien dit... mais au final j'aurais mieux fait de leur faire manger le sèche cheveu..

    RépondreSupprimer
  63. les cheveux secs se cassent facilement. Ils ont continuellement besoin de réhydratation. D’où l’importance de faire des soins qui adoucissent et assouplissent la chevelure.

    RépondreSupprimer
  64. Bonne chance en attendant que ça repousse!
    Sais tu que les cheveux poussent plus vite que les ongles? :)

    Cela fait des années que je refuse d'entrer dans des chaines de coiffeurs comme celle que tu mentionnes, la dernière fois non seulement c'était trop court et pas du tout ce que j'avais demandé, mais en plus ils m'ont refusé le tarif étudiant parce que...le patron n'était pas là et l'argent en trop est allé directement dans leur poche. Mais bon, j'étais encore à l'école, j'ai rien dit et j'étais très mal après aussi.
    Depuis je vais toujours chez un petit coiffeur pas loin de chez moi, ça le change un peu des mamies qui remplissent son salon et comme il ne croule pas sous la demande il fait vraiment bien son travail en cherchant à satisfaire le client!
    Peut être que c'est ça le secret? Au lieu d'aller se faire couper les cheveux dans une grande ville, retourner dans les petits salons?

    RépondreSupprimer
  65. t'aurais du te prendre en photo et revenir avec à la fois ta photo, et celle du carré et demandé de te faire rembourser :(
    plus facile à dire qu'à faire, c'est sur. mais à force ça en devient tellement pénible...

    RépondreSupprimer
  66. L'année dernière en janvier d'ailleurs, j'ai décidé d’aller chez le coiffeur pour 'changer de vie' j'étais célibataire depuis peu et habitais toujours avec mon ex ! Coupe de cheveux qui me plais sur papier, la couleur aussi.
    A la fin, un vrai massacre. Presque plus de cheveux sur le caillou, j'ai passé un week-end sous la douche a pleurer pour mes cheveux.
    Un ans plus tard, j'ai décidé de ne plus jamais faire autant confiance à un coiffeur ^^
    Courage !

    RépondreSupprimer
  67. J'avais suivi toute ton aventure capillaire mais pas cet épisode (oui je sais chuis à la bourre !). Je suis désolé que tu sois tombée sur une coiffeuse qui a eu son CAP au rattapage ...
    (Pour celles qui vont lire ce com et s'inisurger-sisi il va y en avoir-je ne suis pas anti CAP-je vais en passer un cet année-mais anti anti-professionnels, merci !)

    RépondreSupprimer
  68. Je te comprend, moi aussi j'ai une belle longueur: mes cheveux m'arrivent au milieu du dos. Pour les garder en plus ou moins bon état je fais de shampooing et après shampoing ainsi qu'un masque réparateur.

    Sinon niveau gélule, tu peux aussi utiliser les gélules de levures de bière, ça fonctionne bien :)

    RépondreSupprimer
  69. ma soeur a donné ses cheveux a une association de charité pour les enfants atteint de cancer résultat : 15 cm de cheveux en moins et carré plongeant (sur elle c'était trop beau) et je lui enviait son carré plongeant mais j'osait pas couper autant alors que depuis toute petite j'ai les cheveux long.Mais après beaucoup de temps de réflexion et d'encouragement de mes parent j'ai sauté le pas.J'arrive dans une salon spécialisé dans la donation de cheveux : il n'y avait personne (clients) et bon,je dit a la coiffeuse que je veux donner mes cheveux a telle association et ETC elle me dit de m’asseoir,elle me fait une tresse,prend son mètre ruban et me dit qu'elle va couper 23 cm j'entent le bruit des ciseaux sur mes cheveux,mon coeur bat la chamade,et tout d'un coup j'ouvre les yeux et je voit des mèches au ras du cou des deux cotés de ma tête et une tresse sur la petite table devant moi,je la prend dans ma main,contente d'avoir fait une bonne action,mais,d'un coup la coiffeuse enlève le drap noir qui recouvrait le miroir et,je me voit : un choc,j'avait un carré plongeant ( comme je m'y attendait) mais il commençait a la nuque et terminait juste au menton et ça ne m'allait pas aussi bien qu'a ma soeur,je me met a pleurer.La coiffeuse (super sympa) me demande si ça ne me plait pas elle ç'y je veux racourcire un peu plus je lui dit que NON ça va comme ça.Elle met la tresse dans une poche en pastique avec un papier et elle me la donne je remercie et je sors.J'arrive chez moi et mes parents me disent que c'est très bien,que c'est très joli et que ça me vas bien.Moi je suis contente d'avoir sauter le pas et d'avoir fait une bonne action.C'était la semaine dernière,depuis j'ai envoyer la tresse a l'association mais je pleure mes belles longueurs sacrifiées.

    Julie-Nat

    RépondreSupprimer
  70. Ha ba ça... La dernière fois que j'ai été chez le coiffeur, j'ai demandé une couleur chocolat, j'ai eu les cheveux noir corbeau... Ouais. En plus, en guise de dégradé long, cette conne m'a coupé les cheveux jusque sous l'oreille et court, alors que ça ne va pas du tout avec la forme de mon visage. Après ça j'ai été voir le responsable, depuis elle ne bosse plus là-bas. J'espère qu'elle ne bosse plus nul part d'ailleurs, quelle calamité celle-là. Gnnnnaaaaaa !

    RépondreSupprimer
  71. Je viens de lire ton article sur ton dernier passage chez le coiffeur et puis celui ci! Je suis contente que tu aies réussi à refaire confiance à un coiffeur parce que franchement, c'est dur! J'ai eu le même cas, une irrepressible envie de changer de tête, j'ai filé chez un coiffeur dans mon quartier. La, je pense que c'est une apprentie qui m'a coupé les cheveux, tellement c'etait mauvais.
    J'avais apporté une photo comme toi et c'était pas une coupe difficile, un genre de carré long dégradé avec une grosse frange, très joli! Elle a commencé a me dire que la frange y avait pas moyen parce que j'avais pas assez de longeur (mais voyons, meme mèches les plus courtes étaient au niveau de mon menton :/) et pareil, j'ai rien osé dire...
    Elle a coupé!
    J'ai entendu sa chef dire dans une autre langue (j'habite pas en France mais dans un autre pays et manque de bol, je comprends la langue locale) que elle devait se grouiller, qu'une autre cliente était la, que c'était une habituée et que, elle, elle faisait aussi une colo donc avait priorité (j'ai du fort retenir une insulte a ce moment la...)
    Ma ptite "coiffeuse" me dit alors "j'ai terminé". Je lève la tête... Un coté bien effilé dans la masse, l'autre un carré droit bien net. Manque de bol, je préferais le coté carré droit, mais comme on ne peut pas recoller les meches de cheveux sur son carange de l'autre coté, je me suis contentée de lui demander si elle se foutait pas de moi?! Non mais j'allais pas soirtr avec une coupe asymetrique comme ca... Elle a vite fait effilé à le truelle l'autre coté puis est partie s'occuper de l'autre cliente. J'étais au bord des larmes, tellement laide et défigurée!
    J'ai voulu ne pas payer mais j'ai pas eu le cran...
    Saleté de coiffeurs!
    Quand j'ai pris mon courage a deux mains pour aller chez le coiffeur de ma Maman 8 mois plus tard, elle a cru que je m'étais coupé les cheveux moi même.. Heureusement elle a su rattrapper le carnage!
    Voilà, juste au cas ou, comme ca tu sais que tu n'es pas la seule, loin de la :)
    Bisouus

    RépondreSupprimer
  72. Ton post n'est pas tout récent mais je suis quand même tombée dessus et je dois dire que ça fait presque plaisir de voir qu'on est pas la seule à attendre d'avoir les cheveux qui repoussent !
    Pour ma part, depuis quelques mois (voir années) je me tâtais à retourner au carré plongeant asymétrique qui m'avait tenu une très bonne compagnie durant mes années de lycée. Une coupe à refaire tous les 2-3 mois et encore plus quand on a pas naturellement les cheveux lisses mais qui avait sérieusement abimé mes cheveux en raison de l'éternel couple maudit sèche cheveux/plaques. Bref les cheveux au milieu du dos, bien épais, bien beaux mais envie de changement, paf j'appelle chez le coiffeur! D'ailleurs j'aurai du vraiment y voir un signe, je me trompe de coiffeur !! Je reprends le bon numéro clac j'appelle.
    Lorsque j'arrive, comme toi avec ma photo (mais pas en A4), je me retrouve avec une coiffeuse que je ne connais pas et qui semble tout sauf assurée (superrrrrr). J'ai bien insisté sur le fait "qu'il ne fallait pas me rater" et qu'il faillait faire exactement comme sur la photo ! La coiffeuse qui me répond que 2 coiffeurs ne coupent jamais de la même façon et que même un coiffeur ne refait jamais sa coupe 2fois pareil, EFFECTIVEMENT ! Elle m'a tellement raté que j'ai du retourner (dans un autre salon bien sur!) faire reprendre toute la coupe.
    Déjà l'asymétrique léger, euh non vous me laisserez bien 1/2 cm de plus d'un côté merci ! Et le mieux quand elle me dit qu'on ne peut pas plus le faire plongeant parce qu'avec l'implantation de mes cheveux ça va pas être joli ! Sauf que la coiffeuse ce qu'elle n'a pas saisi c'est qu'un carré plongeant, tu rases derrière ! Bref je sors de là avec un carré pas très plongeant, un porte feuille allégé de 30 euros pour de la merde, n'ayons pas peur des mots!
    Je sors quand même le soir en boite de nuit où une "copine" bien intentionnée ne manque pas de me dire "on voit pas trop le plongeant!" - Merci va-t'en très vite c'est un conseil !!!! Je mets moi même les ciseaux dedans !! Très légèrement sur ma mèche plus "longue" sur le devant. J'ai des morceaux de mèches sur le haut du crane, comme toi je ne comprends pas pourquoi elle m'a coupé ça ! Je pense qu'elle s'est dit que sur un carré, c'était sympa le dégradé ! C'est tout sauf sympa. Donc je me retrouve là complètement ratée avec des cheveux qui étaient supers avant et que maintenant je ne peux plus attacher du tout !!!!!! C'est parti pour des mois de galère... :(
    Comme je veux quand même mon carré plongeant qui soit digne de ce nom parce que pour m'avoir connu avec les gens m'ont dis que "ça m'allait bien" et oui j'aimerai ressembler à quelque chose, la coiffeuse (petit salon pas cher) est effaré de voir le boulot et me dit qu'il faut reprendre "toute la coupe" allons-y! Là c'est bien plus court, mais bien plus satisfaisant. Ca dure 15 jours et depuis, je déprime. Ca peut sembler bête pour pas mal de monde mais depuis ce coup là où j'ai décidé de couper, j'ai beaucoup perdu confiance en moi. En plus je commence tout juste à pouvoir les attacher et contrairement à toi ils poussent très vite mais forcément toujours pas assez à mon gout. j'ai même essayé les extensions ! Mais bon ces trucs là sont ultra lisses et synthétiques alors sous des cheveux épais autant dire que ça fait tache!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un beau carnage en perspective ! C'est dingue ça. Entre ces coiffeurs qui ne savent pas couper les cheveux et ceux qui croient savoir mais qui font de la merde, aller chez le coiffeur c'est un peu la roulette russe... Tu as cette chance d'avoir les cheveux qui poussent assez vite, il faut te raccrocher à ça. Moi je savais qu'ils poussaient à la vitesse de l'escargot et j'étais vraiment au fond du gouffre. Oui ça paraît con pour des cheveux mais après tout, c'est notre apparence physique qui est en jeu. Tout comme toi, j'ai perdu toute confiance en moi dans l'affaire (bon, là ça va mieux avec le temps et ma nouvelle coupe). A l'époque, je n'osais même plus prendre de photos de ma tête pour le blog... :S Je te souhaite du courage en tout cas. Le temps va dans ton sens en attendant. :)

      Supprimer
  73. Ro mince je t'avais répondu et tout c'est effacé :/
    Je disais que j'avais coupé en mars et que depuis ça avait pas mal gagné du terrain relativement à la coupe rasée dans la nuque surtout mais c'est toujours pas à mon goût. Evidemment, les avoir longs comme avant était un travail de 2 ans et demi :( Mais bon, je prends mon mal en patience pas le choix !

    Et sinon rien à voir mais je viens de lire ta présentation. C'est tout simplement énorme qu'on ait eu un gros problème de cheveux similaire et qu'on ait le même parcours (bon ok grosse coincidence ?!). Moi j'ai eu mon bacl L et pour l'instant je n'ai que le M1 carrières judiciaires mais dans quelques jours je reprends en M2 carrières judiciaires parcours CFRPA. L'avocature bien sur ! Une ambition de longue date qui après avoir autant tiré là langue, j'espère ne changera pas parce que bon le droit, c'est assez coton quand même alors si j'avais fait tout ça pour "rien", perso je serai très embêtée :/ Quoique si c'est pour me lancer dans le monde de la mode lol
    Grosse question de curieuse mais tu as fais où ta fac et le CRFPA ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire tout ça pour rien, malheureusement, c'est le lot de pas mal d'étudiants en ce moment ! Je te souhaite bon courage en tout cas. :) J'ai fait la fac de Droit d'Orléans et l'Ecole des Avocats de Poitiers (que je ne recommande à personne). ;)

      Supprimer
  74. J'ai l'impression de me lire !
    Il m'est arrivée exactement la même chose il y a trois mois !
    J'arrive là avec une photo, je voulais un carré, simple, avec une frange droite. Alors elle a commencer à couper, jusque là j'avais confiance, jusqu'à ce qu'elle arrive a ma frange, et là c'est le drame, elle me fais une frange pas droite, qui m'arrive au milieu du front, je lui dis que non ça ne vas pas, les larmes aux yeux entrain de me mordre les lèvre pour ne pas hurler et pleurée ma vie, ensuite je lui dis de ne plus touché un seul cheveux de me frange parce que c'est la catastrophe, et elle se venge sur le reste de ma tête... moi qui ai un cheveux très fin, je n'en ai pas beaucoup non plus, elle a commencer a effiler...effiler, effiler, effiler, et dégrader comme une malade alors que je voulais un CARRE. Je suis sortie de la en pleurant, j'ai quand même payer la note et je n'ai rien dis. Ma maman assistait au drame et n'osait pas parler non plus elle voyait mon visage se décomposer de plus en plus je n'en pouvais plus, le pire c'est que je devais rester dans la même pièce qu'elle encore une heure en attendant que ma mère ai fini sa colo. En rentrant à la maison j'ai pleuré comme si quelqu'un de ma famille était mort, chaque matin à chaque fois que je me voyais dans le miroir j'ai pleuré comme une hystérique, et je leur ai envoyé un mail mais je n'ai jamais eu de réponse, en tout cas une chose est sur c'était la dernière fois que je mettais un pied chez le coiffeur, et la dernière fois que je tentais une coupe courte, parce que c'est toute ma vie de me faire rater chez le coiffeur c'est juste la 5ème fois que ça arrive ! Alors pour moi c'est fini. Je comprend toujours pas comment elle en est arrivée là avec mes cheveux ça reste un mystère pour moi. Moi qui allais là à la base parce que je me sentais mal dans ma peau et que j'avais envie de me sentir belle, ben c'était bien rater, j'ai du attacher ma frange avec une pince pendant deux mois (l'horreur pour la complexer du front que je suis) et les attaché dés que j'ai pu, parce que non, je ne savais vraiment pas les attacher tellement elle m'avait défigurer..
    Enfin j'ai la chance d'avoir les cheveux qui pousse assez vite donc maintenant ça va encore, mais je suis définitivement traumatiser par les coiffeur, et surtout par cette garce, si je la croise sur un passage pour piéton je ne suis même pas sur de pouvoir m'arrêter. Et je la vois chaque semaine, c'est ça le pire dans l'histoire, c'est que tout les jours mon bus passe devant ce salon et que je la vois foutre en l'air la tête d'autre personne ! Grrr.....j'ai juste envie de rentrer là bas, et de lui raser la tête, (bon je me calme LOL mais rien que de penser a elle me fou dans un état de rage inimaginable !!)

    A part ça , je découvre ton blog et j'aime beaucoup ^^
    Melissa.

    RépondreSupprimer
  75. c'est bizzare on hisoire car j'ai fais plusieurs carré et je vais souvant chez des coiffeurs cheap stupe tchip coiffure ou coupe à 20 euro et je n'est jamais eu de massacre pareille une fois je suis sortie avec un carré long pas super droit mais ça se voyer à peine. d'ailleurs là je suis allée carrement dans une ecole de coiffure pour me faire un carre plongeant long
    et j'ai ete très surprise car la fille qui m'a coiffé qui est apprendi donc n'a pas son cap a prit enormement de temps à fait les choses super bien et m'a extrement bien coiffé comme une pro tout ça pour 13 euro et un petit pourboire . tu es tombée juste sur une folle qui fait des coupe rapide à la vas vie pourgagner le plus de tunes en moins de temps deja si la coiffeuse ne te demèle pas bien les cheveux ne te separes pas les cheveux en raie avec des pinces ben c'est un tres mauvais coiffeur!en plus le carre c'est le truc de base en 1 mois de cap coiffure t'es capable de faire un carre

    RépondreSupprimer
  76. Mouarf, allez, on va compatir aussi même si c'est un "vieux" post!
    pour ma part, que dire...
    j'ai les cheveux fins. Mais vraiment TRES fins. Et j'en ai pas beaucoup. Et sans volume. Un roux "moche", dans le genre hyper terne qu'on dirait même que c'est du chatain...
    Je laisse pousser depuis environ un an. Et tout le monde me dot "oh c'est joli, mais fais couper les pointes, ils seront en meilleure santé, et puis çà enlevera ce qui est abimé par tes colo/décolo".

    J'y vais.
    J'irais plus.
    Plus jamais je ne passerais la porte d'un salon de coiffure, maintenant ce sont les amies sincères et douées qui viendront à la maison...

    J'ai dit à la jeune fille de chez "SELF'COIFF" que j'étais un peu déçue par ma dernière couleur, que j'aurais aimé quelque chose d'un poil plus clair, histoire d'avoir un roux flamboyant au lieu d'un auburn.

    "Pas de problème, je vous fais un rincage californien, c'est sans risque!"
    Sans risque ouais...sauf quand ton cheveux, bah il FOND sous le produit, au bout de 3minutes...elle m'a rincé, a fait un "oh lala" de mauvaise augure...
    Mes cheveux donc, restés dans ses mains et pas sur ma tête. Et blonds filasse moche.
    Je hurle, je tempête, je rage.
    Elle me fait une couleur "sans ammoniaque" pour unifier le tout et une coupe "effilée" pour corriger la coupe.
    80 euros pour avoir des cheveux orange fluos sans forme. Je les avais longs jusqu'aux épaules à peu près, j'ai à peine 10 cm maintenant sur le dessus du crâne.
    çà date de juillet.
    J'attends.
    Je bouffe du forcapil.
    De la levure de bière aussi.
    Je fais des masques au lait de coco.
    ET je prie, parce que pour l'instant j'ai toujours des "casses", c'est à dire que quand je les lave, y'a des bouts de cheveux de 1cm à 3cm qui tapissent ma baignoire...
    Alors j'attends.
    J'ai carrément porté plainte contre eux, avec une association de consommateurs. Je suis (entre autre) maquilleuse et chanteuse, et je ne peux pas me permettre d'avoir un visuel "bof", je dois être impeccable en permanence.

    Mais j'attends. Je ronge mon frein.
    Et je me suis retournée vers mes premiers amours, le henné naturel, qui gaine les cheveux qui me restent et les rendent un peu plus résistants. Tant pour la couleur que pour leur vigueur, çà fait des miracles, et tu as aussi des hennés non colorants...

    Voila, donc non c'est pas ridicule, moi aussi j'en ai pleuré pendant des semaines!
    Je crois que les tiens ont déjà pas mal repoussé, mais sache juste qu'on est toutes plus ou moins passées par la (d'ailleurs c'est grave comme constat) et qu'il n'est pas "futile" de ne pas aimer quand on ne se "ressemble pas".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, oh mon dieu que ce post est vieux et tu es sans doute une chanceuse aux cheveux longs aujourd'hui. Voilà un 2 mois et demi que mon drame est arrivé. CHEVEUX EFFILÉS! Alors que très très fins ! Et une longueur un tout petit peu en dessous des oreilles. Déprime totale :( j'aurais aimé savoir combien de temps as tu mis avant de récupérer un carré basic sans enfilage (si c'est ce que tu as fais) et comment as tu soigné tes pointes en attendant. Si tu as soigné. Merci d'avance pour tes conseils!

      Supprimer
  77. Ohlala
    je vien de vivre un calvaire. je laisse pousser mes cheuveux et pour une foi je me decide à couper les pointes et la 10cm en moins et une frange des plus ridicule et pour couronner le tout j'ai du payer plus cher car j'avais les cheuveux longs. Maintenant je pleure et pense à dormir avec un bonnet.
    Jamais j'aurai les cheuveux surper longs et beaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ma pauvre... Je sais comme il est difficile de vivre avec une coupe qu'on n'aime pas. Je t'envoie tout mon courage. Le seul truc qui peut te remonter le moral c'est de te dire que rien n'est définitif, et pour la frange, elle évoluera très vite en quelque-chose de plus portable. Courage ! :)

      Supprimer
  78. Voilà que je tombe sur ton article et je comprends à 100% ce que tu as du vivre! Je suis une fanatique des cheveux aussi, 2cm à couper et je flippe déjà!
    C'est vraiment l'horreur quand tu es déçue comme ça et difficile de refaire confiance à un coiffeur.
    J'ai eu ça quand j'avais 16 ans, j'avais laissé pousser mes cheveux pendant hyper lgtps et je voulais LA coupe de mes rêves en tête, je suis donc allée juste avant la rentrée chez le coiffeur (salon de gamme pas top... POURQUOI j'ai pas été ailleurs). Je voulais un dégradé vu ma masse de cheveux pour que ça soit plus aéré et bien effilé. Je lui explique que je veux qu'on coupe peu à la longueur mais que le dégradé soit sur 15 bons centimètres. Cette grosse c**** de coiffeuse n'a rien compris et m'a coupé 15 BONS cm partout. L'horreur, j'avais une tête de fauve avec un volume comme pas possible, tout à la même longueur enfin tout ce que je déteste. Et comme toi je me suis déconfite dans mon siège à pleurer intérieurement et me dire mais QU'EST CE QUE TU FOUS, REVEILLE TOI!
    Bilan, une coupe affreuse, des larmes pendant des jours, cheveux attachés pendant des mois!
    Depuis je n'ai pas peur de le dire, je suis une traumatisée lol... L'épreuve coiffeur est d'un pénible que j'essaie de l'éviter le plus possible en faisant couper les pointes par ma maman... Et je ne reçois que des compliments sur mes cheveux depuis que je n'y vais plus. Ca peut paraitre dingue mais j'en prends bcp plus soin depuis ça...
    Enfin voilà :) j'ai adoré lire ton article, je me retrouve dans tout ce que tu y dis!
    J'espère que contrairement à moi, tu es réconciliée avec les coiffeurs lol...

    RépondreSupprimer
  79. J'ai vécu la même chose que toi ... il y a 1 semaine.
    J'avais des cheveux longs qui descendait un peu plus haut que le nombril, j'avais fais plusieurs décoloration, j'avais une envie du blond platine. Mes cheveux sont arrivés au stade jaune clair, pas moche du tout mais pas assez blanc. Ils n'étaient pas réellement abîmes. J'ai gardé pendant 1 mois cette couleur que j'appréciais assez, finalement j'ai revoulu mon blanc et je suis allée chez le coiffeur. Directement elle m'a dit qu'elle ne pouvait pas me faire du blanc, que mes cheveux étaient je cite " ORANGES" alors qu'ils étaient beiges avec des reflets jaunes clairs. Elle m'a proposé des mèches plus clairs et plus foncées, j'ai acceptée et elle a voulu me couper " les cheveux abîmes" j'ai acceptée en précisant " 2cm pas plus s'il vous plait". Au fur et a mesure, je voyais mes méchés tombées 15 cm par 15 cm. Je rappelait plus aggresivement a la coiffeuse que je voulais garder ma longueur. Je pense que vu mon jeune age, ma gueule de pas maquillée du samedi matin et mes cernes du vendredi soir sous les yeux, elle s'est dit que ne pas me répondre serait le mieux. Résultat ? Coiffure " dégradée" ( comme toi, éfillé de partout et bien dégueulasse ) et surtout ... cheveux au dessus des épaules, AU DESSUS. J'avais perdu plus de 20cm. En rentrant chez moi j'ai pleurée, et j'en pleure encore ... j'ai la même impression d'avoir perdu ma féminité ...
    Je te comprends et j’espère que mes cheveux vont vite repousser ...

    RépondreSupprimer
  80. Ah je vois que je ne suis pas la seule à avoir eu de mauvaises expériences chez le coiffeur ! Ne m'en veux pas, mais tu m'as quand même bien fait marrer tellement je me suis reconnue dans cet article (l'article date d'il y a un an donc il y a prescription hein!). Dommage qu'on ai pas pu voir ta coupe car je pense que j'ai eu droit au même massacre il y a quelques années ! J'avais dit à la coiffeuse que je voulais la même coupe qu'une autre cliente qui venait de partir (comme toi un carré long légèrement dégradé)donc logiquement elle pouvait pas me rater ! J'ai donc enlevé mes lunettes (car oui je suis hyper bigleuse) et me suis assise sur le siège de la torture. Ayant une vue très faible, je ne me voyais pas du tout dans le miracle (juste une vague forme mais impossible de distinguer quoique ce soit). Mais vu la façon de couper de la coiffeuse, j'ai commencé à vite me décomposer sur place en voyant mes cheveux coupés de manière plutot courtes que prévu... Résultat quand j'ai remis mes lunettes pour voir le massacre je me suis liquéfiée sur place... j'ai tiré une gueule de 10 mètres de long. La coiffeuse m'a demandé si ça me plaisait avec un grand sourire (genre comme si elle voyait pas que je ne ressemblais plus à rien!). Je l'aurais volontiers baffée, mais comme toi, j'ai rien osé dire, si ce n'est que je lui ai fait remarqué que c'était quand même beaucoup plus court que l'autre cliente... Dès que j'ai mis le pied hors du coiffeur, j'ai littéralement pleuré toute les larmes de mon corps en maudissant cette putain de coiffeuse. Le dégradé était tellement prononcé qu'il m'était impossible d'attacher mes cheveux , tous les cheveux du dessus étaient beaucoup trop court et partaient en couille, bref ça a été une période horrible ! Je me suis jurée de ne plus jamais me refaire couper les cheveux en carré dégradé... sauf que deux ans plus tard, ne supportant plus mes cheveux devenus bien long, j'ai voulu me faire un carré, tout con, tout simple. La coiffeuse m'a proposé de le dégrader un peu histoire de donner un peu de volume à la coupe et j'ai bêtement dit oui ! Résultat je me suis retrouvée avec sensiblement la même coupe de merde qui deux ans auparavant ne m'allait pas et qui deux ans après ne m'allait toujours pas ! Depuis moi et les dégradés c'est terminé ! Depuis quelques temps, je me suis mise au carré plongeant et ça c'est vraiment quelque chose qui me va bien.
    Bref sinon au passage, j'en profite pour te dire que j'ai découvert récemment ton blog et que j'aime beaucoup ton style d'écriture très vivant et souvent humoristiques. Tu es de très bon conseil et je prends un réel plaisir à lire tes articles !

    RépondreSupprimer
  81. Bonjour Lucie,

    Je viens de retomber sur ton article après un gros ratage capilaire samedi dernier. Tout pareil que toi : cheveux que j'ai laissé poussé péniblement, longueurs abimées, besoin de rafraichir tout ça. Je demande un carré long avec une frange tout simple et je fini avec un carré court super dégradé donc avec tout les cheveux qui rebiquent bref tout sauf classe. Je me laisse encore une semaine pour pleurer sur mon sort et après je tente tes astuces de coiffage (cf article suiv) mais avec ce qau'il me reste sur la tête c'est pas gagné... Bref, soit dis en passant je suis une lectrice assidue de ton blog mais c'est mon tout premeir commentaire alors j'en profite pour te dire à quel point j'apprécie de te lire.

    RépondreSupprimer
  82. Eh bien... C'est le premier article que je lis de toi et j'ai totalement compati. Je n'ai jamais eu les cheveux très longs. Les miens n'ont jamais dépassé à peine plus des épaules. Mais j'avais un carré que je voulais raccourcir légèrement pour enlever les pointes abîmées et la coiffeuse à qui j'avais montré un modèle etc. m'a fait un carré plongeant avec nuque rasée... Moi aussi j'ai pleuré et j'ai été affreusement mal dans ma peau. C'était horrible.

    Nous n'avons pas de honte à avoir face à ce mal être. Même encore maintenant, il m'arrive de faire des cauchemars de cheveux trop coupés et de profonds regrets. Une coupe trop courte et ratée, c'est vécu comme une mutilation. Même si nous savons que ça repousse, sur le moment cela peut-être très très difficile à accepter. C'est quand même un changement corporel non désiré. Ce n'est pas anodin. Et c'est le fait de quelqu'un à qui on n'a pas osé dire "stop" quand on a vu que ça partait en catastrophe par manque de confiance en soi. D'où en plus un sentiment de culpabilité pour clôturer le tout. Pfff... Enfin bref, tu dois être bien loin de ce mauvais passage maintenant ! Je vais chercher un article plus récent pour voir où tu en es !

    Bonne soirée :-)

    RépondreSupprimer
  83. comme je te comprends....
    j'ai toujours voulu avoir une coupe longue, et mes cheveux commençaient à avoir une belle longueur, quand j'ai décidé de vouloir me faire un tie and dye :) <---- la plus grosse connerie de ma vie.
    La coiffeuse m'a cramé la moitié de la tête, mi carrotte roux dégeulasse, mi brune. mes cheveux sont super bouclés, ils sont devenus frisés juste sur les longueurs. Je suis retournée le lendemain refaire une coloration chez un autre coiffeur: je leur ai donné le coup de grâce: ils ont désormais crépus sur la moitié de la longueur, impossibles à démeler, poreux, j'en perd la moitié à chaque shampoing. J'ai du couper 10 cm de longueur brulés comme des dreads locks. et ben la j'ai un espèce de carré court un peu au dessus des épaules immonde je peux te dire que j'ai chialé toutes les larmes de mon corps et que encore des fois ça me prend tellement je me trouve moche comparé à avant :D ça fait 4 mois aujourd'hui, si ça a poussé, je ne m'en rend pas compte à cause de ma longueur ridicule :D (et encore heureusement que elle n'a touché qu'à mes longueurs et pas à mes racines...)

    bref, je te soutiens totalement et je te souhaite bon courage en attendant, de toute façon ça finira bien par repousser, don't worry !

    RépondreSupprimer
  84. Il faut que tu te trouves une coiffeuse de confiance. Moi, j'ai ma tante et le salon Dessange de Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Je leur dis ce que je veux et ils s'exécutent. Et dans le doute, ils me demandent toujours mon avis parce que la première concernée, c'est moi.
    Bref, je compatis mais tu peux toujours mettre des perruques ou des extensions...

    RépondreSupprimer
  85. Bonjour, je ne comprend pas les filles qui râle APRES AVOIR PAYER moi je suis désolé mais je ne paye pas si je n'aime pas la coupe ! surtout que toi ta juste demandé un carré tout simple et non un carré tordu inventer par les soins de la coiffeuse. si je suis dans mon bon jour je paye au moins le shampoing mais pas la coupe.

    Après je te comprend tout à fait de ne pouvoir rien dire quand la coiffeuse est en action on se dit toujours bon ok la je ressemble a rien mais une fois sécher sa va être beau elle connais sont boulot tout de même ! Ben nah.... Je te souhaite du courage le passage chez le coiffeur et une torture moi aussi j'ai toujours eu les cheveux long rien que quand j'y vais juste pour des pointe abîmer il me coupe 20 cm !! De toute façon je demande que la patronne maintenant jamais les autres ! elles me lave les cheveux si elle veulent c la seul chose de bien quelle raterons pas mais la coupe elle me touche pas et je le dit carrément a la patronne quitte a attendre 1h avant qu'elle me touche je ne quitte pas le siège. Les cheveux aussi chez moi c'est sacré. Bon courage pour les 6 mois a passé

    RépondreSupprimer
  86. Bonjour,
    Je n'en dors plus la nuit, j'en ai des accès de colère, tout ça parce qu’une coiffeuse totalement incompétente,m'a tellement ratée que je ne peux même plus me coiffer..je résume suite à un bon cadeau offert par ma fille pour mon anniversaire, j'ai du attendre 1 mois et demi pour obtenir enfin le RV tant attendu..SI J'AVAIS SU... C'est la patronne qui me coiffe du reste il n'y a pas d'autres employées...je lui explique geste à l'appui ce que je désire niveau longueur, il faut savoir que depuis l'age de 13 ans j'ai toujours eu les cheveux longs plus où moins mais longs quand même! le coup de ciseau donné sournoisement dans mon dos et je je vois la mèche énorme de mes cheveux tomber au sol mollement, mais que faites vous je me récrie Arrétez !!etc.. mais elle est lancée et me répond" il fallait le dire avant" .. sa mauvaise foi est honteuse,je me demande si je ne vis pas un mauvais rêve je n'ai jamais vu cette perruche et voilà qu'elle semble heureuse de me défigurer...je suis partie totalement désemparée incapable de me regarder dans une vitrine sans pleurer...la nuliité de cette personne me dépasse je plainsles prochaines victimes.. ma fille furieuse lui a tel réponse: il faut savoir qui n'est pas à la hauteur dans cette histoire il y a des insatisfaits partout...et le comble c'est : il ne faut pas aller sur Groupon si vous ne voulez pas de problèmes !! c'est dingue je crois que je la déteste cette pauvre femme avec sa queue blondasse décolorée!
    Voilà pourquoi je comprend vraiment que vous puissiez être mal face à un tel comportement et une coiffure qui ne ressemble à rien, j'ai des cheveux très souples il y a des espèces de queues de rats a la place et elle n'a bien sur pas voulu me placer des extensions à sa charge, trop malhonnête pour reconnaitre ses torts elle a affirmé pour moi le travail à été fait et parfaitement,j'ai des crans qui rebiquent, pour couronner le tout , il y différentes longueurs et ma nuque ressemble a celle d'un playmobil.. pour un dégradé mi long c'est vraiment le comble ..je sais que ça repousse mais je suis heureuse d'avoir pu vous en parler les filles..je vis à Bordeaux dans le quartier rue Fondaudége surtout évitez la DANGER pour vos tètes !!
    J'en ai minimum pour 6 mois , j'ai couru m'acheter des extensions à pince pas évident de les poser seule...plus jamais Groupon, encore moins une coiffeuse inconnue , j'en ai la nausée..fin d'une histoire qui devait etre un moment de plénitude !!!!

    RépondreSupprimer
  87. Voulez-vous vendre votre rein soit mâle ou femelle? Cherchez-vous une occasion de vendre votre rein pour de l'argent en raison de la rupture financière vers le bas et vous ne savez pas quoi faire, alors contactez-nous dès aujourd'hui et nous allons vous offrir $ 130 000 USD pour votre rein. Mon nom est Docteur Wayne Curl, je suis un néphrologue en Inde hôpital chirurgical. Notre clinique est spécialisée en chirurgie du rein / greffe et autres traitements d'organes, nous nous occupons également de l'achat et de la transplantation de reins d'une surface et donneur sain. Nous sommes situés dans les pays indiens et autres. Si vous êtes intéressé à vendre votre rein s'il vous plaît ne pas hésiter à nous contacter via
    Email: Doctorwaynecurl@outlook.com.
    Tel: 919270170046
    P.O.Box 27 New Delhi
    S'il vous plaît noter: Internet est corrompu ne signifie pas tout le monde est corrompu et ne peut pas faire des affaires sur le net, donc S'il vous plaît être sincère et honnête, nous ne sommes pas d'enfant, tout cela est de sauver des vies de nos patients de soi qui sont dans le besoin de rein.

    Cordialement.
    .
    Docteur Wayne Curl

    RépondreSupprimer
  88. Je sais ce que c'est et non ce n'est pas du tout futile tu n'as pas à culpabiliser. Je te conseille le combo pour moi extraordinaire/Magique/life-changing: Huile pour cheveux shu uemura (ce truc te fait pousser les cheveux à une vitesse de dingue moi-même je ne comprends toujours pas comment °.° ok ça coûte un bras mais le flacon dure au moins un an ! + De la bépanthène en comprimés (ça c'est l'arme fatale) avec ça dans deux mois voire trois tu auras retrouvé tes longueurs chéries :) Gros bisous et bon courage à toi !

    RépondreSupprimer
  89. J’ai hâte d’une vraie solution : cellules souches ? clonage ?

    Ça fait plus de 10ans qu’on a des infos qui nous laissent penser que la
    solution est imminente… je me souviens ‘intercitex » qui s’est terminé
    en gros flop obscure.. et depuis on attend.

    J’ai eu une calvitie fulgurante qui m’a donné de gros problèmes vis à
    vis de ma vie et de mon entourage. Actuellement dans mon cas la seule
    réelle solution est les compléments capillaires que j’utilise depuis 8
    ans.

    Pour ce qui ne connaissent pas je vous invite à faire des recherche
    sur google et youtube. Au bout de toutes ces années ca a changé ma vie
    et je me sens simplement normal aujourd’hui. Il existe quelques petites
    contraintes à ce système mais sur moi la solution est quasi parfaite ;
    cependant j’entends toujours, comme dit en haut, une solution de type
    cellules souches ou clonage pour récupérer mes vrais cheveux à moi.

    Si un jour quelqu’un ici devait le choix des compléments capillaires, je vous invite à passer par le site http://www.jeveuxmescheveux.fr et de leur demander aussi le nom d’un professionnel pour la pose (je déconseille de commencer seul !)

    Il sont agréé assurance maladie et il y a un forum pour parler entre nous :

    https://www.jeveuxmescheveux.fr/forum

    https://www.jeveuxmescheveux.fr/fr/content/22-remboursement-securite-sociale

    En espérant que ce message aidera quelques personnes dans mon cas..

    JR

    RépondreSupprimer
  90. Coucou, moi aussi j'ai eu un désastre capillaire et c'est toujours le cas, di quelqu'un pouvais m'aider ce serai vraiment génial! Alors je vous explique mes mésaventures, je suis châtain de base, et j'ai fais une teinture blonde qui n'a pas vraiment abîmer mes cheveux, ensuite ça a virer au roux limite jaune poussin c'était vraiment pas jolie, donc j'ai décidée de faire brune chez un coiffeur et le résultat était vraiment pas mal, mais au bout de quelques mois ça virer et au roux et je n'aimer vraiment pas, j'ai donc attendu et pendant les vacances d'été j'ai fait une décoloration (une pas très bonne idée d'ailleurs) qui était jaune poussin avec des mèche blanche et mon cheveux était très sec, de la paille! Donc j'ai fais une coloration châtain par dessus et ça camouflait assez bien, mais bon comme toutes couleurs ça a d'égorger et j'ai donc fais une coloration châtain cendrée mais mes cheveux sont devenue vert!!! donc j'ai refais brune mais cette fois à la maison et mes cheveux on toujours des reflets verts!!! Que faire??? Je vais sûrement aller voir un médecin capillaire, mais si vous avez des conseils à me donner je vous en prie!

    RépondreSupprimer
  91. Merci merci merci mille fois pour cette article, je ouvrais qu'on se fasse des câlins en pleurant et en faisant du vaudoux, en buvant du rouge et en insultant les coiffeurs. Voilà le truc, je suis obèse, j'ai de l'hirssutisme. Et apres des années de massacre j'avais enfin ma belle crinière bouclés, toutes les mamies m'envihais, je me sentais enfin belle. Ça cachait mes poils ça attirait le regard ailleurs, je me sentais vraiment belle, pour la première fois. Et puis j'entre à shampoo. J'aurais dû fuire quand elle m'a brosser les cheveux BROSSER DES CHEVEUX BOUCLÉS MAIS NON!!! Bordel ont leur apprends pas aux coiffeurs qu'on ne brosse JAMAIS des cheveux bouclés, bref comme toi, je m'écrase comme une petite merde, à ce moment j'étais encore belle, donc ça passe. Je lui explique juste un peu les pointes et un léger dégradé. Elle me montre, c'était parfait, alors je fais confiance... GROSSE ERREUR NE JAMAIS FAIRE CONFIANCE AUX COIFFEURS. Je ne me suis aperçut de rien puisqu'elle a commencée par l'arrière et je me disais mais nan c'est bien. Et puis merde les cheveux bouclés ca remonte faut pas trop couper VRAIMENT NE PAS COUPER TROP. Et voilà elle sèche et moi j'essaie de trouver un moyen d'arranger ma coupe, elle a du comprendre que j'aimais pas vu comme je mettais mes cheveux dans un sens puis dans l'autre. Ca n'est pas ratée à proprement parlé, mais j'ai 30 cm en moins. Et j'ai payer en plus, j'ai limite dit merci, mais j.m'en veut, je suis bête. Je me sens tellement hâte tribale et tout le monde le dit ca repousse. Ouais mais dans combien de temps ??? J'ai une grosse boule, j'avais une chevelure de déesse. Je voulais pas qu'ils soient court, juste les pointes. Et maintenant je pleure dans le noir, en écoutant Serge lama en boucle. Et dieu merci j'ai trouvé ton article. Mes amis ne sont d'aucun soutien, personne ne comprends. Même un bonnet n'y changera rien, je vais peut être devoir le résoudre à les lisser, moi qui chérie tellement mes bouclettes. Merci beaucoup à toi, je me sens pareil. J'avais tellement travaillé sur moi même .... Je me sens vide et l'aide, et poilu, j'ai vraiment beaucoup de poils ... Bref merci ��

    RépondreSupprimer
  92. Et on me dit que c'est moi qui ai un problème de coiffeur! Je croyais que je devenais folle !
    Merci infiniment d’avoir partagé ton histoire et comme toutes (merci les filles, je me sens moins seule), je me suis reconnue dans tes chapitres... Surtout de se dire à quel point c'est débile de déprimer de la sorte pour une coupe ratée, y a pire dans la vie, c'est vrai mais sur le moment (et encore des mois après), c'est toujours pas digéré vu qu'on doit se voir dans le miroir même sans le vouloir! Et la famille, les amis, ils comprennent pas….
    La veille de mon anniversaire, avant les fêtes de Noel, Nouvel An, les fiestas et les rancards, tous annulés ! Je ne pouvais pas sortir comme ça !
    Faire arranger ma coupe pour qu’elle devienne celle de la photo (genre carré dégradé), je sais que c’était possible, j’y étais avec ma longueur et la frange-mèche sur le coté, pas compliqué donc ! mais non, je ressors avec une frange courte et droite, cheveux courts sur le dessus du crâne, voyez le style mec des 70’s ? ouais ben c’est moi ! Deux jours plus tard, je dépense autant d’argent dans une pharmacie pour acheter tout ce qui est possible pour accélérer la pousse ! (à quel point on peut être débile !).
    Après une visite chez une coiffeuse le printemps dernier qui effile mes cheveux fins et pas nombreux au rasoir qui les a abîmés et qui ont fini par cramer au soleil, « j’investis » dans un traitement hyper cher pour réparer les dégâts… j’attends patiemment que mes cheveux repoussent et m’offrir une vraie coupe pour mon anni, mais quelle idée ? que je suis c… d’avoir une fois de plus fait confiance à une coiffeuse que je croyais pro ! GRRRRR, des fêtes de fin d’années pourries à cause de cette c… de coiffeuse ! et ma culpabilité, comme toi, me suis écrasée comme une merde !
    Je n’ai toujours pas trouvé de coiffeur, un vrai, qui écoute, un professionnel, cela doit être rare sur cette planète ! (moi qui croyait que c’était que dans ma région qu’ils étaient nuls…). Résolution 2016 : je ne vais plus chez le coiffeur, me laisse pousser les cheveux et les couperai moi-même si besoin ! ☺
    Mais j’ai tout de même réussi à trouver du positif (enfin je crois) dans mon histoire. A force de passer des heures sur le net pour trouver des solutions pour accélérer la pousse, je les ai presque toutes essayées, même le shampoing au jus d’oignons ! (faut vraiment être dans un sale état, je vous le confirme), mes recherches ont tout de même été fructueuses.
    J’ai réalisé ce qu’on faisait vivre à nos cheveux : sèche-cheveux, lisseur, laque, shampoing, après-shampoing, masque aux produits chimiques qui promettent des miracles, bourrés de silicone, paraffine, alcool, sulfate etc. qui abîment, étouffent, cassent, brûlent… nos cheveux ! Du coup plus de sèche-cheveux ni lisseur, ni laque et en avant pour les shampoing et après-shampoing naturels (ou les plus naturels possible), les huiles végétales, huiles essentielles, vinaigre de cidre et les compléments alimentaires ! Par la même occasion, j’en ai profité pour prendre soin de ma peau et changer complètement tous mes produits. Pour favoriser la repousse, accélérer la pousse et freiner la chute, je vous confirme les bienfaits de l’huile de ricin. Je n’ai pas encore retrouvé la longueur que j’avais après 8 semaines mais j’ai meilleur moral et bon espoir que mes cheveux continuent de pousser au même rythme (>2 cm/4 semaines), plus sains, vigoureux et plus nombreux.

    Et comme le net regorge d’infos sur les huiles végétales, je continue mes investigations, elles sont toutes nourrissantes et ont toutes leur particularité et leur bienfait, il ne reste plus qu’à choisir !

    Bon courage à toutes et disons STOP au coiffeur avant la cata !

    RépondreSupprimer
  93. bonjour, j'ai le même problème que tu as eu, ma coiffeuse m'a effilé les cheveux avec un peigne rasoir et ma coupe est devenu un véritable désastre, je ne sais plus comment me coiffer et je suis très complexée. j'aimerais savoir en combien de temps à peu près ta coupe est devenue mieux? merci

    RépondreSupprimer