Hello les Gibberishettes !

Un petit mot pour vous dire que je suis de retour très bientôt.
J'ai décidé de faire une petite pause "bloguesque" non préméditée ce mois de juillet.
Pas mal de rendez-vous médicaux (pour ne pas changer !) et nous sommes à nouveau dans les travaux à la maison (ce qui me change les idées pour le coup ;) !

Je reviens début août si tout se passe bien.
Je vous retrouverai alors avec la suite et fin de notre #ViceLipstickProject et plein d'autres chouettes choses.
En attendant, je vous donnerai des nouvelles sur les réseaux sociaux (Twitter et Instagram principalement) au cas où vous seriez en manque de mes âneries habituelles.
Enfin, en cas d'urgence, je reste en "sous-marin" sur le blog. Le traitement des mails et des commentaires sera un peu plus long que d'habitude mais je serai là en cas d'urgence.

À très vite (vous me manquez déjà) !

9 janv. 2012

Nodé G : L'étrange shampoing de Bioderma

En matière de shampoings, j'ai à peu près tout testé jusqu'à ce que je me pose avec Franck Provost et ce, depuis 2 ou 3 ans (depuis l'arrivée de la gamme Expert en grandes surfaces en fait). Cela fait bien longtemps que j'ai abandonné les shampoings spécialement formulés pour les cheveux gras et/ou mixtes puisque mes racines grasses ne veulent rien entendre et mes longueurs s'assèchent comme pas possible avec ce genre de produit.

Néanmoins, j'ai été contactée par Bioderma qui m'a proposé de tester l'un de leur shampoing, le Nodé G. J'avoue avoir sauté de joie puisque Bioderma est une marque qui m'inspire confiance tant je suis tombée amoureuse de la Créaline H2O (lire ce billet).


Globalement, Nodé G est un shampoing purifiant séborégulateur non détergent spécialement conçu pour les cheveux gras ou très gras. Ayant les cheveux mixtes, j'ai eu quelques réticences à l'utiliser pour les raisons citées au début de ce billet. Malgré tout, j'ai voulu tenter l'expérience qui, je l'avoue, a été assez déstabilisante.


Les points positifs :

Le principal point positif réside dans le fait que ce shampoing est ultra-léger et ne plombe pas les cheveux gras comme le ferait un shampoing classique. Normal, puisque en vérité, sa texture s'apparente carrément à de l'eau. Aucune crainte de graisser son cuir chevelu avec cela. Après le shampoing, les cheveux sont légers.
De même, j'ai trouvé la formule très respectueuse du cuir chevelu. En temps normal, j'ai toujours quelques petites démangeaisons de-ci de-là. Et bien là, plus rien et c'est agréable.
Le parfum est assez étrange (j'ai hésité à le mettre dans les points positifs ou dans les points sensibles). Il me fait penser à une eau savonneuse (celle des tubes de bulles de savon de notre enfance). On aurait pu rêver plus glamour mais au moins, ça sent le propre et ça ne prend pas la tête.
Autre point positif, et non des moindres, l'efficacité. Effectivement, mes racines regraissent moins vite. J'ai tendance à me laver les cheveux tous les 2 jours en période critique. Là, je peux aller jusqu'à 3 jours (ce qui est déjà cela de gagné). Je pense qu'à plus long terme, les résultats doivent être encore bien meilleurs... mais pas sûre que j'aille jusque-là pour les raison ci-dessous.

Les points sensibles :

Pour en revenir à la composition, celle-ci contient (entre autres) du sodium methylparaben et du sodium propylparaben ce qui n'est pas top.
J'en parlais au début, la texture de ce shampoing me pose problème. Elle s'apparente à de l'eau savonneuse, si bien qu'il n'est pas question d'en mettre une noisette dans sa main. Sinon, ça coule (comme de l'eau) et vive le gaspillage. La solution : se vider du produit sur le crâne à même le flacon. Pas simple d'utilisation et compliqué pour doser. Je fais ça à l'aveuglette et je ne suis pas fan. 
Ensuite, et sur la même lignée, l'utilisation reste compliquée dans le sens où il est difficile de répartir le shampoing comme on le souhaite sur les racines. Du coup, le shampouinage reste approximatif et ça ne mousse que très peu au 1er tour de shampoing. Au second, en revanche, la mousse est plus abondante et j'ai vraiment l'impression de me laver les cheveux. Ouf ! 
Le rinçage n'est pas une mince affaire. D'ailleurs, lors de ma 1ère utilisation (catastrophique), je suis sortie de la douche avec les racines collantes derrière la tête (je m'en suis rendue compte au moment du brushing). Par la suite, je n'ai pas reproduit l'erreur et j'ai bien insisté pour supprimer tout résidu éventuel. Pas évident au 1er abord en tout cas. 
Enfin, et c'est le grand drame de ma vie (mais je m'en doutais), j'ai bien l'impression que ce shampoing, séborégulateur par nature, n'est pas véritablement adapté aux cheveux mixtes. Mes longueurs et mes pointes sont terriblement asséchées, même après un soin. Pour le démêlage, il faut s'accrocher.

Le bilan :


Au final, et ça m'embête un peu, je ne suis guère convaincue par Nodé G. Si je mets de côté le fait qu'il ne soit pas spécialement conçu pour ma nature de cheveux, il pèche encore par bien des aspects dont le principal est sa texture, certes légère, mais vraiment trop difficile à utiliser. En revanche, je pense que sur cheveux courts ou mi-longs (genre carré), Nodé G devrait être plus facilement gérable.


Shampoing purifiant séborégulateur non détergent Nodé G de Bioderma : 12,50 euros les 400 mL (existe en format 200 mL)
Principes actifs : base lavante non détergente, capteurs de calcium, actif séborégulateur, sans parfum, sans cocamidopropylbétaïne.


Lien utile : Bioderma.


13 commentaires

  1. Merci pour ce post. Je ne savais pas que Bioderma faisait des shampoings. Je suis assez fan aussi de cette marque mais je ne tenterai pas l'expérience après t'avoir lu. En para, personnellement j'aime bcp Ducray & Klorane. En GMD, il y a aussi un choix intéressant. Mais ce qui me tente cette année est de tester les marques Redken et Bumble and bumble (en vente chez Sepho depuis peu).
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne savais pas non plus que Bioderma faisait des shampooing. J'ai bien envie de l'acheter à mon chevelu! Il a les cheveux à tendance grasse (Et le moindre cheveux gras le rend malade. Il les lave donc tous les jours). Et on a pas encore trouvé LE shampooing miracle...

    RépondreSupprimer
  3. Sur mes cheveux dont les pointes ne sont pas sèches, je n'ai pas eu le problème dont tu as parlé, au contraire, j'ai toujours trouvé que ce shampoing laissait les cheveux brillants et pas secs du tout. Le principal problème du Nodé G c'est le dosage du produit du fait qu'il soit si liquide. Mon préféré de Bioderma c'est le Nodé DS+, le regraissage est retardé, le cuir chevelu est calmé et les cheveux sont superbes !

    RépondreSupprimer
  4. ah merci pour cet article. ce shampoing me tentait ++ mais le coté trop liquide, je ne savais pas et effectivement, c'ets un gros point négatif :(

    RépondreSupprimer
  5. J'ai appris en même temps que Bioderma faisait des shampoings et que celui_là je ne le testerai jamais : cuir chevelu sec, compo pas top et résultat chez toi mitigé! ca me suffit pour passer mon chemin... et pourtant j'adore cette marque!

    RépondreSupprimer
  6. je n'ai jamais osé le tester de peur qu'il rende mes cheveux trop secs (c'est le shampoing qu'utilise l'Homme à la maison), tu me conforte dans mon choix ;)

    RépondreSupprimer
  7. Tu n'as pas les cheveux mixtes mais simplement long.. Faut faire des soins sur les longueurs!

    RépondreSupprimer
  8. Cisco : Oui j'ai effectivement les cheveux longs et je les connais très bien pour pouvoir avancer qu'ils ont une nature mixte, à savoir les racines grasses et le reste ultra-sec. ;) Effectivement, il faut faire des soins et j'en fais à chaque fois : après-shampoing systématique et masque 1 fois par semaine sur les longueurs. :)

    RépondreSupprimer
  9. Je l'utilise aussi et je suis tout à fait d'accord avec toi sur le gaspillage du produit, c'est dommage! En tout cas, j'ai testé d'autres produits de la gamme Nodé de Bioderma et leur texture est différente donc à voir !

    RépondreSupprimer
  10. Je te conseille de faire une cure de shampooing Lush si tu veux vraiment radier le soucis de cheveux mixtes.

    Oui, j'ai bien dit une cure : tu utilises un shampooing de préfère solide pendant 3 semaines voir deux puis tu repars sur ton shampoing normal et normalement le mois d'après, tu pourras faire le contraire, utiliser ton shampooing normal 3 semaines et une semaine de traitement capillaire avec Lush.

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir,

    Ton article date mais je suis tombée dessus en faisant une recherche google dans la quête du shampoing idéal ...:)
    Je suis passée il y a quelques temps au sans silicone pour les shampoings, AS et masques, mais je t’avoue que ça me manque d’avoir les cheveux hyper doux. J’ai les cheveux très longs, épais, qui frisottent facilement et ils s’emmêlent également très facilement… Sans silicone ils ne sont pas très agréables au toucher ! Quel est ton avis là-dessus ? A la base j’étais passée au sans silicone car j’ai le cuir chevelu à tendance grasse, qui démange vite, donc je pensais que ça l’aiderait de ne plus voir de silicone !
    Egalement, j’ai pu remarquer que certains shampoings très doux (j'ai testé l'extra doux de ducray) me rendent les cheveux collants sur les longueurs, je pense que je ne mets pas assez de shampoing, peut-être faut-il en mettre sur les longueurs, car je rince bien :s Enfin d'après toi ce serait quand même dû à un mauvais rinçage ? Il est vrai qu'au premier lavage ça mousse très peu, et au second un peu plus, pourtant j'en mets la dose d'après moi, et je fais attention à diluer chaque noisette de shampoing dans le creux de ma main avant de l'appliquer sur le cuir chevelu.
    Bref, un vrai casse-tête pour moi les cheveux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! J'ai moi aussi beaucoup de mal avec les produits pour cheveux sans silicone. Sans ça, mes cheveux sont extrêmement rêches et pas très agréables au toucher. Pour autant, certains disent que c'est mieux pour les cheveux. D'autres affirment que les silicones dans les shampoings n’abîment en rien la fibre capillaire. Va savoir ce qui est vrai ou faux dans tout ça... Personnellement, je ne focalise pas sur la présence ou non de silicone.
      Concernant le shampoing de Ducray, je ne le connais pas. Mais si tes longueurs sont collantes, c'est qu'au contraire tu as mis trop de produit et que tu n'as pas assez rincé (ou que la formule n'est pas adaptée à ton type de cheveux). Sache que pour que tes cheveux moussent bien, il ne faut pas rajouter de shampoing mais de l'eau. Si ton shampoing ne mousse pas c'est que tes cheveux ne sont pas assez mouillés et au 1er shampoing ça mousse toujours moins à cause du sébum. :)

      Supprimer
  12. Le coiffeur barbier bordeaux de mon mari m'a dit exactement la même chose.

    RépondreSupprimer