30 sept. 2011

Velvet Eyes : l'eye-liner adhésif vu par Dior

En cette rentrée 2011, l'actu beauté est plutôt intéressante et quelques nouveautés ont déjà fait leur apparition. Dans le genre grosse nouveauté et originalité, Dior nous en met plein les yeux (c'est le cas de le dire) puisque la maison vient de sortir des patchs façon eye-liner avec son kit Velvet Eyes à l'occasion de la Vogue Fashion Night Out.


En gros, qu'est-ce que c'est ?
Dans le principe, il s'agit ni plus ni moins d'adhésifs repositionnables (et donc réutilisables) de 4 cm de long qui se posent sur la paupière mobile à l'aide d'une colle (fournie avec) pour créer l'illusion d'un eye-liner graphique et savamment maîtrisé.


Commercialisés en édition limitée dans un kit contenant 4 paires différentes, ces Velvet Eyes portent bien leur nom puisque ces patchs ont littéralement un aspect velouté. Ainsi, le coffret contient 2 paires de patchs noirs et mats (Effet Velours), 1 paire ornée de micro-cristaux noirs (Effet Brillant), 1 paire ornée de 3 micro-cristaux blancs (Effet Haute-Couture), 1 tube de colle (0,5 mL) et une notice d'utilisation.



Une jolie idée en soi donc, pour en mettre plein la vue en soirée (ben oui, pour aller bosser je pense que c'est un chouilla too much). Par contre, là où ça se corse un peu c'est au niveau du prix. Il faut compter  70 euros pour le kit (c'est moins cher à l'étranger, comme d'habitude : 59$). Et attention, comme je l'ai dit précédemment, il s'agit d'une édition limitée qui n'est disponible partout (parisienne Dior et Sephora des Champs Elysées). Je ne le trouve pas sur le site de Sephora France mais le kit est dispo sur Sephora.com.

Bon, ça fait quand-même un peu cher l'auto-collant tout ça. Parions que d'autres marques commercialiseront leur version dans les prochains mois... Alors, ça te tente les patchs d'eye-liner ?


Liens utiles : Dior et Sephora.



29 sept. 2011

Les 5 clés du make-up de Blair et Serena dans Gossip Girl

Alors que la saison 5 de Gossip Girl débute tout juste, un petit point s'impose.
Ben oui, nous les filles, quand on regarde Gossip Girl, on bave. On bave devant les fringues de marque, on bave devant les boutiques luxueuses de l'Upper East Side, on bave d'admiration sur la chevelure de rêve de Serena, on bave. Inutile de nier, on a toutes un jour rêvé de nous transformer en Blair ou en Serena.
Bon, niveau compte en banque, c'est fichu. On fait aussi une croix sur Chuck, Nate ou Dan. Mais pour le maquillage, on peut toujours essayer de faire tout pareil.


Ce qui est bien avec Gossip Girl, c'est qu'on a le choix entre la gentille blonde au teint doré que tous les mecs veulent avoir (Serena) et la brune piquante au teint de porcelaine qu'on adore détester - ou déteste adorer - (Blair).
Voici donc 5 clés pour adopter leur make-up (ou du moins s'en approcher).

  • Le maquillage de Blair


          1 - Le mascara : Blair fait dans la délicatesse à ce niveau. Au niveau des cils, point trop n'en faut. Un peu de matière pour les sublimer tout en conservant un max de naturel.

          2 - Le fard à paupières : L'une des marques de fabrique de Blair, c'est le fard à paupière maronné ou taupe. Posé sur la paupière mobile et fondu délicatement jusqu'au sourcil et sous l'oeil. Un smoky nude qu'elle porte dans chaque épisode (ou presque).

          3 - Le rouge à lèvres : Blair compense le côté nude du maquillage de ses yeux en misant tout sur ses lèvres. A chaque épisode son lipstick. Elle porte aussi bien du rose clair que du bois de rose, du rose beige voire même du rouge pétant ou sombre pour les soirées dans l'Upper East Side.


          4 - Le gloss : Tout comme Serena, Blair a pas mal dégainé le gloss au fil des épisodes. Tantôt un simple gloss transparent pour sublimer ses lèvres, tantôt un beige rosé, tantôt un gloss rouge de chez rouge qui lui donne un air de vamp.

          5 - Le teint : Plus ça va et plus Blair prend des couleurs. Il n'en reste pas moins que dans les 1ères saisons de Gossip Girl, elle a la peau diaphane et elle le cultive plutôt bien. Une touche de blush rose ou abricoté bien dosée sur les paumettes et le tour est joué.


  • Le maquillage de Serena


          1 - Le mascara : Serena s'amuse davantage avec le mascara que sa copine Blair. Ainsi, elle offre à ses cils (du haut et du bas) une bonne couche de mascara noir de chez noir pour donner de la profondeur à son regard. Le crayon khôl est aussi un bon allié pour la blonde.

          2 - Le fard à paupières : De ce côté, Miss Van Der Woodsen la jour low profile et mise quasi systématiquement sur un fard rose/corail irisé que l'on devine sur la paupière fixe et qui illumine son regard. Elle utilise aussi les fards clairs pour illuminer le contour de l'oeil.

          3 - Le rouge à lèvres : Tout comme Blair, Serena aime se maquiller les lèvres mais elle reste néanmoins plus discrète quant aux couleurs qu'elle utilise. En matière de rouges à lèvres, elle opte le plus souvent pour des roses clairs voire nude ou fuchsia, mais rarement le rouge.


          4 - Le gloss : Serena est une adepte du gloss mais plutôt dans le genre discret. Elle mise sur des teintes naturelles ou transparentes et, quelques fois, sur des roses plus soutenus (mais cela reste relativement anecdotique).

          5 - Le teint : Serena a la peau légèrement plus dorée que celle de Blair. Pour autant elle n'en fait pas des caisses en travaillant un fond de teint ton sur ton. Niveau blush, elle mise sur des teintes abricotées appliquées très légèrement sur ses pommettes pour donner à l'ensemble un effet healthy.


Alors, es-tu plutôt Blair ou plutôt Serena (ou ni l'une ni l'autre) ?



28 sept. 2011

Franck Provost m'a coloré les cheveux... et voici le résultat !

Celles qui me suivent sur Twitter savent que depuis plusieurs semaines, j'avais une forte envie de changer un peu ma couleur de cheveux afin de me rapprocher davantage de ma couleur naturelle : un blond foncé. Il faut dire que j'en avais ras le bol de tenter le blond clair (qui ne me satisfaisait plus). J'ai donc opté pour une couleur permanente à domicile sans chichis : le "blond foncé illuminé" de Franck Provost qui vient de sortir en grandes surfaces.

Coloration permanente "blond foncé illuminé 6.0" de Franck Provost

Bon, j'avoue que j'ai à peu près mis une demie heure à choisir ma nuance. Peur des reflets roux, peur d'avoir les cheveux trop foncés... Finalement, j'ai opté pour ce "blond foncé illuminé 6.0" qui, en théorie, correspondrait à ma couleur naturelle. Sauf que voilà, sur la boîte, c'est quand-même super foncé comme couleur.


Tant pis. Je me lance. Je prends la coloration (environ 7 euros) et par la même occasion, j'investis dans le bol qui va avec (et vendu séparément) pour me la jouer coiffeuse professionnelle avec le pinceau fourni dans la boîte (environ 2 euros).


Revenons au contenu de la boîte. Elle contient donc : un lait révélateur, une crème colorante, un soin embellisseur et une paire de gants (classique quoi). En plus, elle contient un pinceau pour appliquer la coloration de façon professionnelle.


Je fais donc ma petite popote en mélangeant le tout dans le bol et là, je commence à m'inquiéter un peu. Y a vraiment très peu de produit et j'ai bien peur de ne pas pouvoir couvrir l'ensemble de ma chevelure. Mes doutes se confirmeront par la suite. Après avoir consciencieusement recouvert mes racines, je flippe un max puisqu'il ne me reste plus grand chose pour colorer les longueurs. J'allonge la matière comme je peux et je m'en sors pas trop mal. Mais plus de produit dans la boîte n'aurait franchement pas été du luxe.


Pour une couleur permanente du groupe 3, j'ai trouvé qu'elle ne sentait pas trop le produit chimique (pas les yeux qui piquent, pas d'envie de me gratter la tête, rien). J'ai posé le tout environ une demie heure pour que mes cheveux blonds prennent bien la couleur. Après rinçage, pose du soin et re-rinçage, je peux enfin découvrir ma nouvelle couleur.

Et là je me dis : "Blond foncé ? Ça ? Dit donc Francky, tu te foutrais pas un p'tit peu de ma gueule ?"
Je t'explique. Mes cheveux se sont retrouvés extrêmement foncés, genre châtain foncé (comme sur la boîte en fait). Je ne me formalise pas pour autant et suis plutôt ravie du résultat puisque mes reflets roux (beurk) ont été neutralisés. De même, mes cheveux sont incroyablement doux.

Voilà maintenant 1 semaine que je me suis colorée et depuis, mes cheveux ont pas mal dégorgé. Ils sont beaucoup moins foncés et au soleil, j'ai un beau blond foncé, comme promis. A la lumière artificielle, ma couleur se rapproche de celle présentée sur la boîte. Néanmoins, à cette vitesse là, je me demande ce qu'il va me rester de la couleur dans 1 mois.

Mon blond foncé en plein soleil

Tu l'auras compris, Franck Provost m'a partiellement conquise avec sa coloration à domicile. La couleur en soi est vraiment tip-top (pas de reflet indésirable) mais elle dégorge bien trop vite à mon goût. Et surtout, merci de mettre plus de produit dans la boîte. Malgré tout cela, Francky reste mon chouchou et je referai la même couleur quand le besoin s'en fera ressentir (ben oui, faut bien que je recycle mon bol et mon pinceau).


Bilan : Coloration permanente Franck Provost nuance "blond foncé illuminé 6.0" (environ 7 euros)

  • packaging soft et sympa
  • peu de nuances disponibles
  • prix raisonnable
  • application professionnelle avec pinceau et bol
  • trop peu de produit (prévoir 2 boîtes pour les cheveux longs et épais)
  • formule pas trop agressive pour un groupe 3
  • couleur conforme à la couleur sur la boîte les 1ers temps
  • mais couleur qui dégorge très vite
  • je rachèterai la même nuance sans hésiter


27 sept. 2011

Les enlumineurs de teint ont une touche (et en plus, elle est magique)

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais le dernier joujou tendance niveau maquillage et teint, c'est l'enlumineur. C'est simple, ces derniers jours, Gemey Maybelline et L'Oréal Paris se sont (re)lancées dans l'aventure de la "touche lumière" (comme on dit), preuve que ce stylo magique est devenu hype en un rien de temps.


Pour celles qui ne connaissent pas, l'enlumineur est, grosso modo, un correcteur de teint qui se présente sous forme de stylo. Il est sensé corriger les cernes et camoufler les imperfections ainsi que les rougeurs. Mais il ne s'arrête pas là (car sinon, on ne voit pas trop où est la différence avec notre bon vieux canceller). L'enlumineur, comme son nom l'indique, apporte de la lumière sur les "zones sombres" du visage (cernes donc, creux du menton, ailes du nez et contour des lèvres). De quoi obtenir le glow de Jennifer Lopez en gros.

Voici donc 4 enlumineurs que tu peux retrouver en magasin.

  • Touche Éclat d'Yves Saint Laurent
C'est celui que j'ai connu en 1er et qui a fait son apparition en début d'année (impossible de rater la pub dans les magazines). Disponible en 6 teintes pour convenir à toutes les carnations, ce stylo "distille la lumière" et gomme les imperfections. La Touche Éclat est vite devenue un best-seller. Son prix : 27 euros.


  • Touche Lumière Lissante de Sephora
Là encore, il est question de "touche". Suivant de près le succès de YSL, Sephora a également lancé son enlumineur. Disponible en 7 teintes assez claires (et qui donc me conviendraient davantage), il est enrichi en acide hyaluronique afin d'hydrater et de repulper tout en reflétant la lumière. Son prix : 12,90 euros.


  • Dream Lumi Touch de Gemey Mayebelline
Comme je le disais en début d'article, l'enlumineur c'est the produit tendance pour le teint. Si bien que Gemey vient de sortir sa version (le nom n'est pas très original faut bien se l'avouer). Disponible en 3 teintes seulement (ivoire, nude et sable), on nous promet... ben les mêmes choses que les autres. Son prix : 9,50 euros.


  • Accord Parfait Touche Magique de L'Oréal Paris
Dernier arrivé, du moins à ma connaissance, c'est l'enlumineur vu par L'Oréal. On nous promet la "magie d'un anti-cernes et d'une touche de lumière". Ce stylo correcteur, qui en fait semble exister depuis belle lurette mais que la marque nous ressort à coups de pubs, est disponible en 5 teintes (porcelaine rosé, beige clair, beige doré, beige naturel et miel doré). Son prix : 11,75 euros.



Qu'est-ce que je peux bien penser de tout cela ? Pour avoir approché la version d'Yves Saint Laurent (en magasin seulement), j'ai encore un peu de mal à comprendre quelle différence y a-t-il entre un correcteur classique et un enlumineur si ce n'est la différence de teinte. A la limite, un anti-cernes ultra clair peut très bien faire le même boulot  non ? 
Il n'en reste pas moins que je serais curieuse de tester celui de L'Oréal (puisqu'il appartient à la même gamme que mon fond de teint). Mais j'ai peur de tomber dans le piège de l'attrape-couillon(ne)s...

Et toi, t'en penses quoi ?





26 sept. 2011

L'objet du désir #1 : le vernis My Address is Hollywood d'Opi

J'inaugure une nouvelle série de billets sur mon blog, dans lesquels je te ferai part des produits de soins et de maquillage qui me font vraiment (mais alors, vraiment beaucoup) envie et pour lesquels il n'est pas improbable que je clique sur le bouton "valider la commande" dans les 24 heures qui arrivent.

Et le 1er à inaugurer cette série n'est autre que le vernis à ongles My Address is Hollywood d'Opi.


  • Pourquoi ?

Parce-que cela fait longtemps que j'ai envie de craquer pour un vrai rose et que je n'en ai pas encore dans ma salle de bain.
Parce-que celui-ci cache bien son jeu puisqu'il n'est pas purement et simplement un rose Barbie, il contient aussi des micro-particules dorées qui le distingue des autres.
Parce-qu'Opi, c'est la Rolls Royce des vernis. Ai-je besoin de me justifier davantage ?

  • Potentiel de craquage estimé ?

A vrai dire il est à son maximum. Je ne sais pas encore ce qui me retient de passer commande (peut-être les frais de port). Plus je le vois ce vernis, plus je le veux. J'en rêve même la nuit, c'est dire... On en reparle dans quelques jours ?


Lien utile : Opi France.


25 sept. 2011

Zoom sur MNY Maybelline New York, la marque à petits prix de Gemey Maybelline

Cela fait un bail que je voulais te parler de cette nouvelle marque qui a fait son apparition fin 2010 (si je ne me trompe pas) dans les grandes surfaces (Auchan). Il s'agit de MNY, abréviation de Maybelline New York, qui n'est autre qu'une gamme de maquillage à petits prix créée par Gemey Maybelline.


J'avoue que quand je suis tombée dessus en rayon pour la première fois, je ne me suis pas vraiment arrêtée. Et puis, j'y suis revenue dernièrement, car il me fallait à tout prix un vernis à ongles noir et que niveau prix, MNY est plutôt attractive dans son genre. On ne dépasse pas les 4 euros il me semble. Priorité aux couleurs tendances à New York pour un "maquillage fashion", dixit MNY.

Il s'agit encore d'une "petite marque" (ça me fait bizarre de dire ça quand on pense à Gemey derrière) puisque peu de produits sont disponibles (en France en tous cas). Le point fort en revanche, c'est la multiplicité de teintes disponibles (encore faut-il pouvoir les trouver en rayon).


On trouve donc chez MNY :
  • 32 teintes de vernis à ongles
  • 4 teintes de crayons
  • 18 teintes de gloss
  • 4 teintes de blushes
  • 21 teintes de fards à paupières


On est donc dans le basique et, finalement, c'est ce qui est très attirant dans cette gamme toute simple qui a le mérite d'oser la couleur (il suffit de faire un tour dans les vernis où les fards pour s'en rendre compte). Apparemment, la qualité est plutôt au rendez-vous (j'avoue ne pas avoir encore testé le vernis à ongles en question).

Autre point fort, je trouve, c'est le packaging de la marque qui est plutôt sympa, graphiquement parlant. 


De quoi me donner envie de craquer pour pas mal de petites choses qui auront l'avantage de ne pas me ruiner. Idéal quand on n'ose pas acheter un produit d'une couleur osée, de peur de ne le porter qu'une fois tous les 2 ans. Là, on peut vraiment ce permettre un petit "crush".

Et toi, ça te tente MNY Maybelline New York ? Tu as déjà testé ? Donne-moi tes impressions.





24 sept. 2011

Le Fashion Taupe de Beauty Success : un vernis tip-taupe

Dans la catégorie vernis à ongles qui coûte trois francs six sous, je te présente le vernis à ongles de chez Beauty Success. Il s'agit là d'un de mes vernis préférés, pour sa couleur taupe qui était très tendance l'année dernière, mais qui l'est tout autant cette saison. Il s'agit évidemment du bien nommé "fashion taupe".


Disponible chez Beauty Success (oui, c'est une évidence) au prix de 4,50 euros, il s'agit là d'un mini-vernis d'une contenance de 8 mL. Idéal quand on veut une collection de vernis de toutes les couleurs pour pas trop cher.

On pourrait croire que l'application se complique puisque tout est mini dans ce vernis. Le pinceau est donc mini. Malgré tout, il est plutôt maniable et le vernis s'applique rapidement et précisément sur l'ongle sans galérer.


La texture se travaille plutôt bien. Elle n'est pas trop liquide, juste comme il faut, et est relativement bien couvrante. 2 couches sont nécessaires pour des ongles laqués et uniformes. Le vernis à ongles sèche vite. Rien à redire de ce côté là non plus.


La couleur tient toutes ses promesses. Un beau taupe laqué (qui me fait penser à du chocolat chaud). Quant à la tenue, elle est tout à fait correcte si l'on applique les 2 couches + 1 couche de top coat.

Tu l'auras compris, ce vernis de chez Beauty Success a tout d'un grand. Le rapport qualité-prix est imbattable et la couleur de "fashion taupe" vaut bien celles de chez Chanel et consorts.



Bilan : vernis à ongles Beauty Success fashion taupe (4,50 euros)
  • mini prix pour mini contenance
  • pinceau maniable
  • texture qui se travaille facilement et rapidement
  • 2 couches nécessaires
  • séchage rapide
  • couleur parfaite et laquée
  • tenue plus que raisonnable
  • bon rapport qualité-prix
  • idéal pour se faire une petite collection de vernis à ongles

Lien utile : Beauty Success.



23 sept. 2011

La B.B. crème de Garnier est-elle faite pour toi (et moi) ?

Sors le champagne et les cotillons, aujourd'hui c'est jour de fête ! Bon, je me calme un peu et je t'explique. Disons que c'est un peu la révolution dans ma salle de bain car j'ai enfin testé ce qu'on appelle une "B.B. crème" (et oui, vaut mieux tard que jamais). En effet, grâce à Garnier et à son "Soin Miracle Perfecteur", qui est en fait une "B.B. crème quotidienne 5-en-1", je peux enfin me targuer d'avoir à ma disposition THE produit dont tout le monde parle depuis quelques temps.


Tout le monde le sait, Garnier vient de sortir sa version de la B.B. crème. Disponible en 2 teintes, clair et médium, ce soin "combine en un seul geste toutes les étapes clés de la routine beauté : hydratation, unification de la peau, atténuation des signes de fatigue, correction des ridules et des imperfections ainsi qu'une protection Anti-UV." Voici donc mon avis sur la chose.

Niveau présentation, c'est pas le gros coup de coeur. La crème se présente dans un tube classique qui s'ouvre facilement. Le dosage de la quantité de produit nécessaire n'est pas des plus précis. Une pompe (comme pour les fonds de teint) aurait été plus pratique.


Niveau parfum, il est plutôt agréable et reste longtemps sur la peau après l'application.

La texture et la couleur de la chose m'ont plutôt fait peur de prime abord. Lorsque le produit sort du tube, on croirait véritablement que l'on a un fond de teint entre les mains. C'est assez épais, un peu pâteux même. Et la couleur... parlons-en de la couleur. J'ai pris la teinte "clair" mais je la trouve extrêmement foncée vue comme ça. J'ai peur de finir avec un masque sur le visage.

Mmmh... Ca donne pas envie vu comme ça...

Là où la surprise est bonne, c'est lors de l'application. La B.B. crème se fond très rapidement sur la peau et pénètre rapidement l'épiderme sans laisser de traces indésirables ni de sensation de gras. La teinte me paraît encore légèrement trop foncée mais finalement, pas autant que je m'y attendais à 1ère vue.

Quels sont les résultats obtenus avec ce soin, concrètement ? C'est vrai que la peau est bien hydratée. Elle ne tire plus et est toute douce. Néanmoins, l'impression d'avoir quelque-chose sur le visage est plutôt désagréable. La B.B. crème ne se fait pas oublier facilement.
Du point de vue de l'unification du teint, je suis encore un peu sceptique. La crème donne visiblement un effet bonne mine que l'on n'obtient pas avec une crème de jour classique. Néanmoins, je ne pourrais jamais, ô grand jamais, sortir en n'ayant appliqué que cette crème sans passer par la case fond de teint. Les imperfections ne sont pas suffisamment camouflées à mon goût.

Y a rien qui vous choque ?

En fait, je pense tout simplement que ce soin de chez Garnier, et les B.B. crème en général, ne sont pas faites pour moi. Je conçois aisément qu'une B.B. crème puisse révolutionner la routine beauté de celles qui ont une peau sans défaut et qui n'appliquent pas de fond de teint au quotidien, mais seulement une crème de jour. Elles ont tout à y gagner, et ce, pour un prix à la limite du raisonnable : 9,50 euros les 50 mL.
Dans mon cas, je ne vois pas ce que la B.B. crème peut m'apporter. Je préfère rester avec ma bonne vieille crème de jour, mon fond de teint et prendre le temps de peaufiner le tout. Le tout-en-un, c'est pas mon truc mais je comprends que cela plaise à d'autres.



Bilan : B.B. crème Soin Miracle Perfecteur de Garnier(9,50 euros)
  • présentation classique et dosage pas évident
  • 2 teintes seulement et la "clair" est encore trop foncée pour ma carnation
  • parfum agréable
  • texture qui pénètre bien la peau
  • bonne hydratation mais pas de sensation peau nue
  • effet bonne mine
  • couvrance trop légère des imperfections
  • idéal pour celles qui n'osent pas le fond de teint et qui aiment le tout-en-un
  • prix à la limite du raisonnable
  • je ne rachèterai pas

Lien utile : Garnier.



22 sept. 2011

5 façons de porter son eye-liner

Maîtriser son trait de liner, c'est déjà une sacrée victoire en soi. Personnellement, je me suis essayée à l'eye-liner pour la 1ère fois il y a une 10aine d'années. Autant dire que maintenant, j'apprivoise plus ou moins bien la chose (mais il y a toujours des jours où je me loupe, je ne comprends pas pourquoi). Parce-que oui, l'eye-liner c'est tout un art. Et ça peut vite se transformer en grosse catastrophe (un trait trop épais, trop long,  l'oeil droit différent de l'oeil gauche, l'effet oeil tombant, etc). Qui ne s'est jamais bousillé les paupières avec un coton-tige pour tout retirer après 10 vaines minutes de concentration intense ? Agaçant non ?

En revanche, quand on a enfin réussi à dompter la chose (et même si nos paupières sont boursouflées après maintes et maintes tentatives), on a envie de faire péter le champagne dans la salle de bain ("Yes ! Yes ! Yes !"). Et c'est la porte ouverte à toutes les audaces. Car il y a bien des manières d'arborer son eye-liner. En voici 5 dont tu peux t'inspirer pour bousculer un peu ton make-up.


          1. L'eye-liner de pin-up

Il s'agit là d'un classique du genre. Le trait, qui suit parfaitement la ligne des cils, est très fin et se termine par une forme en virgule très accentuée vers le haut pour donner au regard un air rétro et coquin.

Dita Von Teese

          2. Le double trait d'eye-liner 

C'est l'une des grandes tendances maquillage de cet automne 2011. Le trait de liner se veut très épais sur la paupière et voit double puisqu'il se dessine également sous l'oeil. Étiré à son maximum, il encadre parfaitement le regard pour lui donner un max de profondeur. A réserver pour le soir tout de même.

Evan Rachel Wood

          3. Le liner façon oeil de chat

Le trait de liner se veut graphique. Très fin, voire inexistant, vers le coin interne de l'oeil, il s'épaissit considérablement et prend de la hauteur au coin externe. Ultra pointu (la forme est triangulaire), l'arrondi est à proscrire pour donner à l'ensemble ce côté félin.

Kate Moss

          4. Le liner casual

C'est le trait de liner le moins fantasque et qui passe partout (mais sûrement le plus réussi). Il suit parfaitement la ligne des cils, du coin interne de l'oeil au coin externe, tout en s'épaississant progressivement. Il dépasse légèrement du coin externe de l'oeil sans trop en faire. Parfait quoi !

Lilly Allen

          5. L'eye-liner rock

Pour ce liner, il faut oser. Plutôt épais, voire carrément imposant, et ultra-black, il s'étire à l'infini et de façon arrondie au coin externe de l'oeil, jusqu'à presque toucher le sourcil. On ne voit que lui. Un seul mot d'ordre : ne pas hésiter à mettre le paquet. Bon, d'accord, c'est assez casse-gueule et il n'y avait que Amy Winehouse qui pouvait porter ça.

Amy Winehouse




21 sept. 2011

Les 5 essentiels de ma trousse de maquillage

Si on devait m'annoncer un truc du genre : "Lucie, tu vas à Koh Lanta et tu as le droit d'emmener 5 produits, et seulement 5, pour le maquillage... et cette sentence est irrévocable ." (comment ça on n'a pas droit au make-up à Koh Lanta ?) ou "Ici La Voix. Lucie, tu n'as pas respecté le 837ème commandement de La Voix en bloguant à une heure indue. Tu es donc éliminée du jeu immédiatement. Non, tu laisses tes affaires et tu te barres. C'est tout, pour le moment." (c'est pas crédible non plus ?), alors je serais bien dans l'embarras. Quoique non, pas tant que cela.


Il faut dire qu'en matière de maquillage, j'ai mes basiques. Les trucs dont je ne peux me passer et/ou que j'utilise systématiquement (ou presque). Ce serait donc ces 5 produits que j'emmènerais pour aller voir Denis (Brogniart, pour celles qui ne suivent pas) ou que je mettrais dans mon sac à main en cas de départ imprévu. Les voici, les voilà, rien que pour toi.

  • Un fond de teint : Fond de teint fluide Accord Parfait ivoire rosé de L'Oréal


Parce-que c'est le fond de teint que j'utilise depuis bien des années et que je n'ai aucune raison d'en changer. Parce-qu'il m'est tout à fait impensable de mettre un pied dehors sans fond de teint (ou alors c'est que je suis malade, que je déprime, que je suis somnambule ou que je suis devenue inconsciente). Chacun ses tocs.

  • Un blush : Blush Petite Boîte Ronde rose coup de foudre/lilas d'or de Bourjois


Parce-que je suis du genre a avoir la peau tellement blanche qu'à la lumière noire, je suis fluo et je ressemble à Casper. Donc le fard à joue est un indispensable pour moi depuis que je suis toute petite (oui m'dame !). J'ai presque toujours opté pour le blush de chez Bourjois et aujourd'hui encore, j'y suis fidèle.

  • Un crayon khôl : Crayon Khôl & Contour ultra black de Bourjois


Parce-que je fais une fixation sur la grosseur de mes yeux et que rien n'est de trop quand il s'agit de les rétrécir un peu. J'aime donc souligner mon regard de noir avec ce crayon, que j'utilise aussi bien en tant que khôl qu'en tant que liner.

  • Un mascara : Mascara L'effet Faux-Cils Volum' Express de Gemey Maybelline


Parce-que le mascara, c'est ma grande passion. J'ai enfin trouvé le bon avec celui-ci de chez Gemey (même s'il ne vaut pas mon chéri, le False Lash Effect de chez Max Factor) que je rachète perpétuellement. Je ne m'imagine pas un make-up, aussi basique soit-il, sans mascara. Non, j'peux pas.

  • Un rouge à lèvres : Lip Attitude Glamour light candy de Sephora


Parce-que j'ai longtemps favorisé les couleurs nude pour les lèvres (ça passe partout) et que je suis tombée par hasard pour ce rouge à lèvres chez Sephora qui m'a bien plu de par son rose clair et son effet glossy. Parce-qu'il est parfait pour hydrater mes lèvres et qu'il n'en fait pas des caisses (surtout quand on met la dose niveau maquillage des yeux).


Et voilà quel genre de make-up je peux réaliser avec ces 5 basiques à prix doux (tu remarqueras que pour le coup, je n'ai pas des goûts de luxe). Un truc tout simple, passe-partout, parfait pour aller faire ses courses à Super U ou pour aller acheter le dernier numéro de Glamour. C'est beau la vie, hein Denis ?

Maquillage réalisé avec :
fond de teint Accord Parfait ivoire rosé (L'Oréal)
blush Petite Boîte Ronde rose coup de foudre (Bourjois)
crayon Khôl & Contour ultra black (Bourjois)
mascara L'Effet Faux-Cils Volum' Express (Gemey Maybelline)
rouge à lèvres Lip Attitude Glamour light candy (Sephora)