Hello les Gibberishettes !

Un petit mot pour vous dire que je suis de retour très bientôt.
J'ai décidé de faire une petite pause "bloguesque" non préméditée ce mois de juillet.
Pas mal de rendez-vous médicaux (pour ne pas changer !) et nous sommes à nouveau dans les travaux à la maison (ce qui me change les idées pour le coup ;) !

Je reviens début août si tout se passe bien.
Je vous retrouverai alors avec la suite et fin de notre #ViceLipstickProject et plein d'autres chouettes choses.
En attendant, je vous donnerai des nouvelles sur les réseaux sociaux (Twitter et Instagram principalement) au cas où vous seriez en manque de mes âneries habituelles.
Enfin, en cas d'urgence, je reste en "sous-marin" sur le blog. Le traitement des mails et des commentaires sera un peu plus long que d'habitude mais je serai là en cas d'urgence.

À très vite (vous me manquez déjà) !

20 déc. 2011

5 astuces pour se laver les cheveux comme il se doit

Tu vas me dire : "Mais qu'est-ce qu'elle nous raconte celle-là encore ! Tout le monde sait se laver les cheveux." Et bien j'ai envie de te répondre que non. Moi je crois que je ne savais pas. Enfin, disons que je faisais ça à l'instinct. Je faisais donc des petites erreurs. Depuis que j'ai rectifié tout ça, je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai une chevelure de sirène (non, puisque mon paillasson qui me sert de chevelure a une couleur étrange, le choc de ma vie quand je me suis vue à la lumière des spots de chez Bata). Non, je n'irai  pas jusque là.


Néanmoins, j'arrive tant bien que mal à améliorer l'état général de ma crinière alors que c'était mal barré. Tout cela parce-que j'ai appris à me laver les cheveux et à ne pas rater mon shampoing. Rater son shampoing c'est se retrouver avec une texture de cheveux atroce, toute électrique, terne, collante au bout de 24 heures et une crinière indomptable, le cuir chevelu gras, les longueurs en épi de maïs et zéro volume. J'ai donc réussi à changer un peu tout ça. Voici les 5 astuces qui m'ont permises de tirer le meilleur parti de mon shampoing.

Astuce n°1 : Se laver les cheveux quand ils en ont vraiment besoin

Ça peut te paraître débile dit comme ça mais j'ai remarqué un truc de dingue. Etant une grosse obsédée de la propreté de mes cheveux mixtes, j'avais plutôt tendance à les laver tous les 2 jours (pas bien). J'ai donc pris sur moi et me suis forcée à me les laver moins fréquemment (en même temps, ma situation professionnelle = le néant, fait en sorte que je ne suis pas obligée d'être présentable 24/24). Et bien je peux te dire que du coup, l'étape du shampoing se passe beaucoup mieux. Finis les cheveux ternes et plats, alourdis par trop de substances à répétition. De plus, mes longueurs, moins agressées, me remercient. Et enfin, je trouve que les effets bénéfiques du shampoing (lissant, hydratant, réparateur, ou que sais-je encore) sont beaucoup plus flagrants. Alors fini le shampoing en guise de mesure de précaution.

Astuce n°2 : Ne plus se cantonner aux shampoings pour cheveux gras quand on a le cheveu mixte

Non parce-que quand j'avais dit à ma coiffeuse que je lavais mes cheveux mixtes avec un shampoing nourrissant pour prendre soin de mes longueurs, celle-ci avait fait un bond au plafond. Alors je m'étais remise aux shampoings pour cheveux gras. Ils ont juste signé l'arrêt de mort de mes longueurs. Finalement, j'ai décidé de me faire plaisir et de ne plus choisir mon shampoing en fonction de ma nature de cheveux (bon, je ne vais pas prendre un truc pour cheveux extra-secs, je ne suis pas kamikaze non plus). Toujours est-il que depuis que j'utilise des shampoings nourrissants et/ou réparateurs, mes cheveux ne sont pas plus gras. Et surtout, ils sont beaucoup moins asséchés et abîmés.

Astuce n°3 : Mollo sur la quantité de shampoing (surtout au 2ème shampouinage)

Suite à mon astuce n°1, on est très tentées de compenser son sevrage de shampouinage en utilisant l'équivalent de 2 litres de shampoing lorsqu'on est sous la douche. Personnellement, je me disais que plus j'en mettais et mieux mes cheveux se porteraient. Et bien j'avais tout faux. Désormais, j'utilise seulement une grosse noisette de produit que j'applique uniquement sur mon cuir chevelu. Si ça ne mousse pas, pas de panique. Je rajoute de l'eau et surtout pas de produit. Et pour être sûre que les cheveux seront bien lavés, je refais un 2ème shampoing, avec encore moins de produit. Au final, les cheveux seront propres et légers sans être étouffés par le shampoing.

Astuce n°4 : L'art de se laver les cheveux à proprement parler

Là encore, je faisais des petites erreurs. J'avais tendance à frotter mon cuir chevelu gras comme une zinzin, pensant le décaper, pour qu'il reste propre plus longtemps. Erreur, cela excite les glandes sébacées et c'est encore pire. Désormais, je ne frotte plus mais je masse en douceur. Je décolle légèrement la peau du crâne pour stimuler la pousse des cheveux et basta. Concernant les longueurs, je n'y touche quasiment pas avec le shampoing. Je les enduis dans la mousse déjà existante mais je ne les frotte jamais pour ne pas les fragiliser davantage. De toute façon, elles passeront par la case soin. Et je te rassure, même sans frotter, les cheveux sont bel et bien propres et, du coup, en meilleure santé.

Astuce n°5 : Le passage obligé par la case soin et l'étape ultime du rinçage

Il fût un temps où l'après-shampoing et le masque étaient facultatifs pour moi. Désormais, et ce depuis 3 ans, l'après-shampoing est obligatoire à chaque fois (si je ne veux pas perdre tous mes cheveux au démêlage). Sans nécessairement le laisser poser 3 heures (5 minutes grand max), je l'applique uniquement sur les longueurs et les pointes (soit sur 15 centimètres environ). Une fois par semaine, j'applique un masque à la place et dans les mêmes conditions (si ce n'est que je le garde un peu plus longtemps). Là où j'ai vraiment appris quelque-chose, c'est au niveau du rinçage du shampoing et/ou du soin. Avant c'était les grandes eaux. Fallait que ça aille vite. Maintenant j'y vais en douceur. Je passe la tête sous l'eau tout en faisant encore mousser mes cheveux. Je fais cela jusqu'à ce que tout soit rincé, progressivement. Pour les longueurs, je les passe sous l'eau et évacue le produit en passant mes doigts dedans, de haut en bas. Certes, cela prend plus de temps, mais finis les shampoings où on se retrouve avec les cheveux collants à la sortie de la douche. Ils gagnent également en légèreté et sont beaucoup moins agressés.


18 commentaires

  1. Super article, merci pour les astuces :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai les cheveux à tendance grasse aussi et je n'utilise plus exclusivement du shampoing pour cheveux gras depuis 4 ou 5 ans.
    C'est important d'alterner/varier les shampoings, ça ne sont pas les références qui manquent : shampoings hydratants, pour cheveux longs, abîmés, pour qu'ils brillent.
    J'avoue que je ne respecte pas toutes ces astuces donc c'est une bonne piqûre de rappel.

    RépondreSupprimer
  3. moi j'avais même lu que la mousse qui glisse sur les cheveux lors du rincage, suffit pour laver les longueurs ! (dans le ELLE)

    RépondreSupprimer
  4. Super ton article. Et j'adhère complètement ! J'ai à peu de choses près la même routine capillaire que toi. J'ai en horreur les cheveux poreux car mal rincés ou tout simplement étouffés par le shampoing !

    RépondreSupprimer
  5. Très sages conseils dans ton article; C'est comme si je me lavais les cheveux en le lisant parceque c'est à peu de chose près ce que je fais, pas trop de shampoing, faire glisser la peau du crâne en massant(et ca relaxe en même temps), l'après shampoing, toujours, et ne pas les laver exagérément, bon c'est sûr, je ne travaille pas dans une mine de charbon non plus, alors pas besoin de les laver trop souvent, mais il y a un juste milieu pour tout.
    Donc... j'ai tout bon ;)

    RépondreSupprimer
  6. Petite concours chez moi si ça te tente :)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai beaucoup aimé ton article, très instructif. Ps : Ton article fais désormais parti de la sélection de Share the Paper de Dimanche.

    RépondreSupprimer
  8. Aïe, j'ai acheté un shampoing cheveux gras il y a une dizaine de jours ... qui me surgraisse les cheveux.
    Je connaissais tous ces conseils, mais par (fainéantise) facilité ne les mettais que rarement (jamais) en pratique !
    Merci pour cette piqure de rappel !!

    RépondreSupprimer
  9. De rien ! ;) J'utilise en ce moment un shampoing pour cheveux gras (pour mes cheveux mixtes) et ce n'est définitivement pas ce qui me convient... :S

    RépondreSupprimer
  10. On passe son temps à brosser ses cheveux, à réaliser différentes coiffures, lissage, sèche-cheveux....ouff...et si on laissait nos cheveux respirer un peu. La coiffure protectrice protégera vos cheveux, les pointes notamment, de la casse causé par les manipulations, et du climat de l'hiver.

    RépondreSupprimer
  11. Article instructif, je tenterai le "massage en douceur" :)

    RépondreSupprimer
  12. Tiens j'éssairai la prochaine fois que je me laverai les cheveux. POur le premier je l'savais; mais en ce qui concerne la quantité de shampoing j'en mettais bien des masses, perso ^^

    Pour renforcer ses cheveux aussi, il faut se laver la tête en bas, sa marche pas mal (technique de grand-mère :D )

    RépondreSupprimer
  13. Alors pour le coup je suis fière de moi, je n'ai jamais fait aucune erreur de ce genre depuis que je suis née, c'était instinctivement pour moi, et (je me la pète un peu) on m'a toujours complimenté sur mes cheveux. Et puis si on se rince mal les cheveux (je savais pas qu'ils devenaient poisseux si c'était le cas mais je sais que) ils deviennent ternes aussi. Par contre je suis pas très après-shampoing, je ne fais pas assez de soins, j'en ressens pas le besoin mais je devrais quand même les chouchouter plus!

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour cet article! Je suis contente de voir que petit à petit, le bruit se répand: ce n'est pas parce que tu décape tes cheveux avec du shampoing que tu auras des cheveux en meilleur santé et plus propre! Moi, j'ai tenté plusieurs méthodes plus ou moins réussies pour protéger mes longueurs bouclées (donc ultra-sèches...), avec des "ooooh" de bonheur au début et des "Aaaah" de terreur ensuite. C'est fou ce que les gens peuvent vous faire faire comme bêtises, genre "cheveux mixtes = shampoing décapant pour cheveux gras". J'ai aussi fait cette erreur longtemps avant de trouver LE truc qui me va: l'huile d'amande douce et les shampoings doux! J'évite les parabens et les sulfates et mets la gomme sur les plantes. Je fais des masques d'huile d'amande douce 1 fois par semaine et en mets même sur le scalp (si, si...). Quand j'ai dit ça à une copine la 1ere fois, elle m'a dit "Ouh la la...pas bien... toi avoir cheveux qui vont graisser grave...". FAUX!

    L'huile d'amande douce aide à rééquilibrer l'état de la peau du crâne en le protégeant contre les agressions extérieures (pollution, poussière,...)et à compenser l'effet asséchant des shampoings répétés. J'étais sceptique au départ mais j'ai testé sur mon visage pour voir si ce soi-disant effet équilibrant marchant sur les peaux mixtes. Avant, j'avais la fameuse zone-T qui brillait (genre "bonjour je me vois dedans") et le reste du visage sec. Maintenant que j'utilise l'huile d'amande douce pour laver (oui on peut se laver avec un corps gras sans problème, allez voir sur le net) et hydrater mon visage, j'ai une peau toute douce et mate! Cherchez l'erreur?!! Du coup, j'ai testé sur les cheveux (les masques d'huile, je précise) et là, pareil. Cheveux doux, brillants, légers et qui ne graissent plus aussi vite! J'ai pu espacer mes shampoings. Alors même si tout le monde est différent, la prochaine fois que vous voyez la racine de vos cheveux grasse, ne pensez pas "décapage", pensez "hydratation" pour prévenir de la sur-production de sébum au niveau du scalp.

    RépondreSupprimer
  15. Super Article . Je vais prendre ma douche maintenant , et je vais essayer de faire des efforts ;)

    RépondreSupprimer
  16. merci pour toutes ces astuces ! c'est vrai qu'on est toutes obsédées par la propreté de nos cheveux !

    RépondreSupprimer
  17. ahhhhh merci pour ton article mais dis stp l’après shampoing n'est il pas déconseillé pour les cheveux gras par ce qu'il les alourdit ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'après-shampoing est formulé pour être appliqué sur les longueurs et les pointes uniquement. Évite les racines et tu ne devrais pas avoir de problème. Si vraiment toute la longueur de tes cheveux est grasse, évite l'après-shampoing qui, effectivement va alourdir ta chevelure et opte pour un spray démêlant ou un vinaigre de rinçage. ;)

      Supprimer